Sous-Compte : tout ce qu’il faut savoir

Quelle néobanque choisir pour détenir un ou des sous-comptes ?

De plus en plus d’établissements de la Fintech ou de banques proposent à leurs clients de créer des sous-comptes au sein d’un même compte bancaire. Mais qu’est-ce qu’un sous-compte ? Quel est l’intérêt de ce système ? Éléments de réponses.

Sous-compte bancaire : présentation

Qu’est-ce que c’est ?

Le sous-compte est directement inspiré de la tirelire. En effet, depuis que les hommes utilisent la monnaie, ils ont pris l’habitude de mettre de l’argent de côté pour réaliser leurs projets. De nos jours, certains utilisent :

  • les livrets ou
  • un second compte courant pour avoir un accès libre à ces liquidités.

Avec les sous-comptes, il n’a jamais été aussi simple d’affecter de l’argent à ses différents projets. Ce système permet de créer une ou des enveloppes avec une destination clairement définie par l’utilisateur comme une enveloppe voyage, cadeaux de Noël

Le sous-compte, appelé espace par la néobanque N26 ou coffre chez Revolut, est directement lié au compte courant. Son propriétaire peut décider d’y verser de l’argent de façon ponctuelle ou programmée. Les sommes n’apparaissent plus sur le solde du compte bancaire. Toutefois, l’usager est libre d’utiliser cet argent comme il le souhaite, que ce soit pour le projet initialement défini, pour un autre ou tout simplement pour renflouer son compte courant.

 

Peut-on créer un sous-compte bancaire dans tous les établissements ?

Toutes les banques ne donnent la possibilité de créer des sous-comptes associés à un compte courant. Les néobanques comme N26, Bunq, Revolut ou Lydia ont, dès 2018, permis à leurs clients d’utiliser des sous-comptes.

Les 3 solutions pour alimenter un sous-compte

Selon les établissements, il existe trois façons de les alimenter :

  • le versement ponctuel ;
  • le versement programmé : l’utilisateur défini la fréquence et le montant des versements ;
  • le versement grâce au système de l’arrondi : à chaque paiement effectué avec la carte associée au compte courant, le montant est arrondi à l’euro supérieur. La différence est alors versée automatiquement dans le sous-compte. Par exemple, pour un paiement de 20,55 €, 0,45 € est versé sur le sous-compte associé.

La dernière solution, à l’euro arrondi, rappelle la carte qui épargne de Monabanq.

Sous-compte : la tendance pour gérer son argent

Une gestion du budget optimisée

Les sous-comptes sont de plus en plus plébiscités par les utilisateurs qui trouvent de nombreux avantages à ces outils de gestion de budget :

  • créer un ou des sous-comptes permet de visualiser quotidiennement l’évolution du financement des projets ;
  • l’argent affecté dans les différentes enveloppes reste disponible en permanence. Le transfert dans un sens ou dans l’autre est simple et immédiat. La création et l’utilisation des sous-comptes sont des services gratuits.
  • Il s’agit d’un système flexible qui ne contraint pas l’utilisateur à verser une somme d’argent aussi bien en termes de montant ou de fréquence.
  • Certains établissements donnent la possibilité à ses utilisateurs de partager l’espace créé avec d’autres personnes possédant également un compte au sein de la néobanque. Ce système est très pratique pour financer un achat commun de façon sécurisée. Cela peut également être utilisé pour payer un loyer en colocation par exemple. 

Une aide psychologique

En plus d’apporter une aide concrète à la gestion quotidienne de son budget, les sous-comptes représentent un soutien psychologique aux usagers :

  • le fait d’affecter virtuellement le sous-compte à une dépense précise permet de dresser une barrière psychologique pour l’utilisateur et le « culpabiliser » dans le cas où il envisagerait de dépenser la somme futilement.
  • Avoir un sous-compte permet également de se motiver à faire des économies. Voir la progression de cette cagnotte encourage l’utilisateur et lui permet de visualiser les efforts qu’il doit faire pour parvenir à son objectif.

 

Le sous-compte est un véritable outil permettant de gérer son budget au quotidien. Il y a fort à parier que ce système se développera dans les mois et années à venir et que de plus en plus d’établissements proposeront ce service à leurs clients.

 

Liste des établissements