Signification des numéros d’une CB (le guide)

Et si les numéros de votre carte bancaire avaient une significations? Découvrez leur sens et comment protéger les paiements et le compte.

Les 3 Top solutions de carte prépayées ou e-carte

Nous sommes de plus en plus nombreux à utiliser quotidiennement la carte bancaire comme moyen de paiement. Elle est utilisée pour faire des retraits en espèces et pour régler des achats en magasin ou en ligne. Chaque carte est munie d’un numéro composé de plusieurs chiffres. Ces chiffres sont-ils aléatoires ou sont-ils liés à certains éléments? Question que l’on se pose rarement : à quoi correspondent les chiffres sur ma carte bancaire ? Et pourtant cela peut servir de connaître la réponse.

Comment interpréter les numéros d’une carte bancaire ?

Des chiffres uniques pour chaque carte

Plusieurs chiffres sont obligatoirement inscrits en relief au recto d’une carte bancaire. Dans la majorité des cas, ils sont au nombre de 16. Ils permettent à l’établissement bancaire :

  • d’identifier le porteur de la carte.
  • Par ailleurs, ils constituent également pour la banque un moyen de validation et de suivi des transactions effectuées en relation avec un compte bancaire.

Cette combinaison de chiffres aléatoires a été créée suivant une formule mathématique dénommée code  de Luhn, également appelée algorithme mod 10. Visa, Mastercard ou autres, quelles que soient les cartes bancaires, ces numéros sont ainsi vérifiés à partir de ce chiffrage complexe.

Pour offrir une sécurité supplémentaire, outre ce numéro de carte, un code CVC ou Card Verification Code à 3 chiffres et qui figure sur la bande de signature est aussi requis notamment pour les achats effectués en ligne.

Un rôle précis pour chaque chiffre

Les 16 chiffres d’une carte bancaire sont séparés en 4 groupes de 4 chiffres. Chaque chiffre a son rôle :

  • le premier chiffre identifie l’émetteur et désigne sa catégorie d’appartenance. Les chiffres 4 et 5 sont réservés aux banques et aux établissements financiers,
  • les 6 premiers chiffres font référence à l’établissement émetteur de la carte. A titre d’exemple, le numéro de la carte commence par un 4 pour une carte Visa et par un 5 pour une Mastercard,
  • le septième chiffre et le reste, à l’exception du dernier chiffre, identifient la carte en question. En règle générale, ces chiffres sont au nombre de 9 mais ils peuvent aller jusqu’à 12,
  • le dernier chiffre, quant à lui, correspond au code d’authenticité. En l’associant avec les 15 premiers chiffres et grâce à la formule de Luhn, il est possible de contrôler l’authenticité de la carte.

Quelles sont les précautions à prendre quant à ces numéros ?

Vérification de la validité de la carte

Il est possible de contrôler soi-même la validité d’une carte bancaire en suivant les étapes suivantes :

  • noter les 16 chiffres de la carte sur un papier,
  • doubler un chiffre sur deux en partant de l’avant dernier chiffre jusqu’au premier chiffre. Pour un chiffre supérieur à 9, chaque unité doit être additionnée. A titre d’exemple 18 devient 1+8.
  • additionner les chiffres obtenus à ceux qui n’ont pas été multipliés par deux.
  • lorsque la somme obtenue est divisible par 10, la carte bancaire est valide. Dans le cas contraire, il s’agit d’une fausse carte.

Fabriquer de fausses cartes de paiement fait parti des activités des filières de contrefaçon. Ils utilisent notamment la méthode du carding.

 

Alternative au numéro de carte bancaire

L’utilisation d’un numéro de carte bancaire sur des sites marchands n’est pas sans risque. Ainsi, plusieurs solutions sont aujourd’hui proposées par les établissements bancaires pour minimiser les risques de fraude :

  • les cartes virtuelles : en complément des cartes bancaires traditionnelles, certaines banques proposent l’octroi de numéros à usage unique pour payer les achats en ligne. Une fois utilisés, ces numéros ne peuvent plus être associés à un autre achat. Néanmoins, ce ne sont pas tous les établissements bancaires qui les proposent,
  • les portefeuilles électroniques tels que PayPal permettent de réaliser des achats en ligne sans renseigner les détails d’une carte bancaire,
  • les cartes prépayées : qui permettent de ne dépenser que ce qui est sur le compte.

Avant de réaliser des achats en ligne l’utilisateur doit s’assurer qu’il s’agit d’un site sécurisé. Celui-ci doit également prendre toutes les précautions pour ne pas divulguer les informations sur la carte.

Liste des établissements