Le QR code de Apple Pay va révolutionner le paiement

Publié le - Auteur Par Lucie
Le QR code de Apple Pay va révolutionner le paiement

Toujours dans l’innovation, la firme de la pomme transforme ses smartphones en couteau suisse depuis des années. Déjà présente sur le marché des paiements dématérialisés avec Apple Pay, c’est donc tout naturellement qu’elle s’est lancée dans l’utilisation du QR code. Même si pour le moment rien n’est officiel, le lancement ne saurait tarder.

Apple son offre innovante

Les Fintech ont le vent en poupe ces dernières années, des néobanques voient le jour et cartonne, des offres révolutionnaires touchant particuliers comme indépendants se déploient. A l’inverse le monde du paiement par mobile, lui, n’avance pas vraiment. Le sujet est abordé mais il n’est pas encore vraiment rentré dans les meurs. D’autant plus que la méthode utilisant la puce NFC, utilisée par Apple Pay, Samsung Pay ou encore Pay lib nécessite un terminal de paiement compatible et sans contact.

Qu’est-ce que le QR code ?

Le QR code ou Quick Response Code de son nom complet, est une forme de code barre ressemblant à une accumulation de carrés noirs sur fond blanc. C’est l’agencement de ces derniers qui permet de définir l’information placée dans le code.

Le QR code est en deux dimensions, il permet de donner une dimension numérique à un support physique, comme une feuille, un fly, un prospectus…

Quick Response car l’information contenue dans le code est directement disponible après avoir été scannée/décodée.

L’information contenue peut être variée, il peut s’agir d’un lien, d’un adresse mail, de texte, de numéros de téléphone, des mots de passe, des contacts sous format y Card, des sons (souvent utilisé dans les musées) … Il est utilisé par la Nitendo DS pour connecter les Mii ou encore sur Snapchat pour ajouter quelqu’un juste en scannant son QR code.

Son arrivée ne date pas d’hier, créé en 1994 par Denso Wave une société qui travaillait pour Toyota, il ne s’est pas démocratisé en Europe avant 2010

Fonctionnement de l’offre d’Apple

Utilisant les moyens à sa disposition, c’est sans hésitation qu’Apple a décidé d’utiliser le QR Code pour son nouveau moyen de paiement. Son fonctionnement est simple, ceux qui utilisent déjà le paiement par mobile sentiront bien la différence. Contrairement à la technologie NFC qui nécessite un TPE, ici on a juste besoin de l’appareil photo de son smartphone.

L’application serait dans le Wallet. Imaginez que vous voulez payer votre plat au restaurant, il vous suffit de dégainer votre appareil photo, de scanner le QR Code au bas du ticket de caisse (la carte bleue étant déjà enregistrées dans le Wallet), vous recevez une notification de sécurité pour vérifier/confirmer le paiement et le tour est joué. Plus besoin d’attendre, que le serveur aille chercher un TPE, ou de se déplacer directement en caisse avec le numéro de sa table…

Il ne faut pas oublier que la société est partenaire de la plupart des banques offrant un compte en France, ce qui facilite grandement la chose.

Le QR code et les modes de paiements aujourd’hui

Même s’il s’agit d’une innovation de la part de la firme de Cupertino, elle n’est pas à l’origine de cette ce nouveau mode de paiement. En effet, si chez nous cela n’est pas encore entré dans les meurs, ce n’est pas le cas de tous les pays.

Payer avec un QR Code dans le monde

En Chine, où la carte bleue tend à devenir obsolète, le paiement par QR Code s’est démocratisé ces dernières années c’est maintenant très courant et répandu dans le pays, que ce soit chez les commerçants ou dans les entreprises du tertiaire fournissant des services. Proposer ce type de paiement permettra à Apple de gagner des parts de marché sur les paiements en Chine, où la société n’est actuellement que cinquième.

Ce mode de paiement existe déjà via les applications Alipay et Wechat pour la Chine, Bancontact en Belgique ou encore Twint en Suisse…

 

Remboursement entre amis

Organiser un pique-nique, un anniversaire, gérer un cadeau d’anniversaire, faire un restaurant entre amis, les plus jeunes ne connaissent pas forcément, ces actions anodines ne sont pas sans rappeler le sketch de l’humoriste Muriel Robin « l’addition ». Où le paiement de la note se transforme en compte d’apothicaire… Pour rembourser celui qui fait l’avance des frais, ce genre d’application est bien plus pratique que d’enregistrer un RIB, faire l’appoint pour payer en liquide… En deux secondes que ce soit pour une cagnotte ou un remboursement, et ce même pour un premier échange avec la personne, tout se fait rapidement et simplement, c’est un énorme avantage.

LyfPay

Une autre solution permet déjà de payer ainsi. Il s’agit de Lyf Pay, une application soutenue par Crédit Mutuel, BNP Paribas, des leaders de la grande distribution et proposée notamment par Hello bank!. Il est possible de télécharger LyfPay sur AppStore et sur Google Play, sinon les clients Hello bank! peuvent en profiter directement et gratuitement depuis leur compte. Elle permet de :

  • Créer une cagnotte,
  • Effectuer un paiement ou un remboursement en un clic sans avoir besoin d’enregistrer un RIB au préalable,
  • Enregistrer ses cartes de fidélités.

Il est également possible de savoir dans quelles boutiques et quelles villes, il est possible d’utiliser ce mode de paiement sur le site de l’enseigne.

Les terminaux de paiement étant présents dans la plupart des commerces, espérons que cela ne sera pas un frein à cette nouvelle méthode, et qu’au contraire elle séduira de nombreux petits commerçants, notamment ceux qui n’ont pas les moyens d’avoir des terminaux. Pour les commerçants et indépendants qui cherchent des solutions d’encaissement à petit prix et efficace, voici notre classement des Terminaux de Paiement.

Pour eux comme pour les autres, c’est également un bon moyen de percevoir un pourboire, le liquide étant de moins en moins présent dans les portefeuilles des gens.

 

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire