Paiement mobile

En quelques années, le smartphone a permis de développer diverses applications pour se faciliter le quotidien. Figurent parmi elles : le...

Quelles banques choisir pour payer avec son mobile ?

En quelques années, le smartphone a permis de développer diverses applications pour se faciliter le quotidien. Figurent parmi elles : le paiement mobile. L’idée est de permettre le paiement sans QR code et sans contact.

D’une certaine manière, le paiement avec le smartphone représente l’alternative à la carte bancaire pour un paiement rapide et sécurisé, les banques en ligne sont les premières à avoir proposées la fonctionnalité, suivi de près par les néobanques et banques traditionnelles.

En quoi consiste le paiement mobile ?

Le paiement mobile permet de payer en ligne ou un commerçant en utilisant un smartphone. Ce nouveau mode de paiement est plus souple que la carte bancaire.

Toutefois, selon la loi en vigueur, les commerçants peuvent refuser des paiements par carte inférieurs à un certain seuil. Ils fixent eux-mêmes le minimum accepté, par exemple de 15 euros.

C’est pourquoi de plus en plus de consommateurs préfèrent l’utilisation du paiement mobile par l’intermédiaire de leur smartphone.

Comment profiter du paiement par smartphone ?

Pour pouvoir payer avec son téléphone portable, il faut tout d’abord posséder un compte bancaire auprès d’une banque qui autorise ce type de paiement. C’est en effet la condition sine qua none. Tous les établissements donnant accès à un compte courant ne sont pas compatibles avec les solutions de paiement mobiles. Si l’objectif du consommateur est de payer avec son mobile, il faudra donc choisir un établissement dans la liste ci-dessous.

Comment activer la fonctionnalité : paiement mobile ?

Pour l’activation du paiement mobile proprement dit, voici les étapes à suivre :

  • Télécharger et installer l’application compatible avec sa banque telle qu’Apple Pay, Google Pay, Paylib, etc.
  • Enregistrer et connecter la ou les cartes bancaires à l’application.
  • Ouvrir l’application et procéder à l’authentification (options fonction du smartphone) au moment du paiement.
  • Payer en superposant le mobile au terminal de paiement.

Tout comme la carte de paiement bancaire, le paiement mobile utilise le Near Field Communication. La plupart des portables récents peuvent s’associer à la technologie NFC. Ce qui n’est pas le cas de la majorité des anciens modèles de téléphone.

Quelles sont les différentes solutions possibles

Aujourd’hui, les applications permettant le paiement mobile sont nombreuses. On mentionnera notamment Apple Pay et Google Pay, mais également Paylib et Garmin.

Dans tous les cas, il est essentiel que l’application employée soit acceptée par sa banque. Dans le cas d’Apple Pay, il faut que l’établissement bancaire accepte cette application et qu’on utilise un smartphone développé par Apple.

Une question ?

Il existe aujourd’hui de nombreuses application permettant d’effectuer des paiements avec son mobile, que ce soit sur un terminal de paiement électronique ou sur un site web. Les applications listées ci-dessous sont des solutions sécurisées et fiables.

  • Apple Pay : compatible uniquement avec les mobiles de la marque Apple.
  • Google Pay : vérifier que sa banque autorise ce moyen de paiement.
  • Lydia : solution made in France, universelle et compatible avec 85 % des smartphones modernes.
  • Lyf Pay : solution française également et multi-usages qui va de la cagnotte en ligne, à la recharge le compte avant l’utilisation en passant par le paiement mobile.
  • Paylib : solution 100% française de paiement mobile intégrable directement à l’application de la banque et soutenu par et compatible avec les principales banques françaises,
  • Samsung Pay : compatible uniquement avec les téléphones de la marque Samsung.

Dans tous les cas, on choisira l’application adaptée en fonction de l’évolution de l’équipement de la banque et de ses clients.

Banques en ligne et néobanques s’attèlent à proposer la solution de paiement sans contact à leur clientèle respective. Certaines banques proposent même plusieurs applications pour satisfaire leurs clients, tandis que d’autres continuent à repousser ce passage qui est quasiment obligatoire aujourd’hui.

EtablissementApple PayGoogle PayPaylibSamsung Pay
Boursoramaouiouiouioui
Fortuneoouiouinonoui
Hello bank!nonnonouinon
Orange Bankouinonnonnon
Monabanknonnonnonnon
INGBientôt disponiblenonnonnon
BforBanknonnonnonnon
Nickelouiouinonoui
 Globe Trotterouinonouioui
N26ouiouinonnon
Revolutouiouinonnon
Bunqouiouinonnon
Monewaynonnonnonnon

Parmi les grandes banques en ligne, Boursorama et Fortuneo sont à la tête de celles qui sont le plus compatibles avec les xpay.

Fortuneo avait un train d’avance et a déployé ses paiements via les objets connectés comme les montres avec GarminPay et Fitbitpay. Boursorama Banque a sui et propose aujourd’hui plus de solutions compatibles grâce à Lydia.

Quant à ING, elle prévoit d’installer la solution « Apple Pay » courant de l’année 2020.

Banques traditionnelles et néobanques s’attèlent toutes à proposer la solution de paiement sans contact à leur clientèle respective. Certaines banques proposent même plusieurs applications pour satisfaire leurs clients.

EtablissementApple PayGoogle PayPaylibSamsung Pay
BNP Paribasouinonouinon
Société Généraleouinonouinon
LCLBientôt disponiblenonnonnon
HSBCouinonnonnon
Crédit Mutuelnonnonouinon
Banque Populaireouinonouioui
La Banque Postaleouinonouinon
Crédit Agricoleouinonouinon
Caisse d’épargneouinonouioui

D’après ce tableau, sur ces neuf banques traditionnelles, seul le LCL n’a pas encore intégré Apple Pay ou une quelconque autre solution de paiement mobile.  Cela ne saurait tarder dans la mesure où il prévoit de déployer la technologie avant le mois de juillet de l’année 2020.

En ce qui concerne la Caisse d’Épargne, elle propose déjà les trois applications (Apple Pay, Paylib et Samsung Pay), mais pas encore Google Pay.