Agrégateur de comptes

Détenir plusieurs comptes bancaires est monnaie courante. C’est là que les agrégateurs de comptes et FinTech deviennent indispensables.

Les Top agrégateurs

Détenir plusieurs comptes bancaires est monnaie courante. C’est là que les agrégateurs de comptes et FinTech deviennent indispensables.

À quoi sert un agrégateur de comptes ?

Selon les startup FinTech (Technologie Financière), de plus en plus d’usagers ouvrent plusieurs comptes bancaires dans différentes banques. Afin de centraliser les données et faciliter la gestion de ces comptes, les entreprises numériques naissantes dans le secteur de la finance, ont  créé un service en ligne. Simples d’utilisation et totalement transparentes, ces nouvelles applications et logiciels gratuits permettent  à l’utilisateur de consulter tous ses comptes bancaires sur une interface unique.

Les avantages de l’agrégateur bancaire

Les services d’agrégation proposent un support fluide et intuitif pour consulter ses comptes depuis un mobile, un ordinateur ou une tablette. Pratiques, ils anticipent le solde prévisionnel et donnent même l’alerte en cas de risque de découvert : un virement depuis un compte excédentaire suffit. Ils  avertissent également lorsque le solde est positif,  émettent des offres personnalisées, optimisant les dépenses et la constitution d’épargne. Mieux qu’un logiciel de gestion de budget, ce système est un véritable coach financier qui ne requière qu’un seul identifiant et un seul mot de passe.

Les fonctionnalités des agrégateurs de comptes bancaires

Les agrégateurs de comptes proposent une vision globale des finances personnelles. De plus, ils offrent un classement automatique des dépenses et des recettes par catégorie, ce qui permet notamment de:

  • Calculer aisément sa capacité d’épargne,
  • Recevoir des notifications en temps réel à chaque mouvement bancaire,
  • Fixer des seuils de dépenses,
  • Synthétiser l’état des divers comptes, à l’aide de graphiques,
  • Réaliser des économies substantielles.

Les agrégateurs de comptes de demain

En innovation permanente, ils sont amenés à gagner en valeur ajoutée grâce, à leurs nouveaux services. Conscientes de ce potentiel, les banques traditionnelles tendent à développer ces applications et logiciels gratuits pour renforcer leurs services en ligne :

  • Instauration des règles de sécurité applicables pour l’ensemble de l’Union Européenne,
  • Remboursement des paiements réalisés sans autorisation,
  • Interdiction d’appliquer des frais pour les achats à l’étranger … etc.

Mode d’emploi : Max, Curve, Bankin’, Linxo,….

Pour se servir d’un agrégateur de compte, il suffit de télécharger l’application ou logiciel, puis d’ajouter les coordonnées bancaires des comptes à intégrer. Simple et rapide, le processus est surtout 100 % sécurisé. En effet, les concepteurs l’ont bien compris : c’est en veillant aux enjeux sécuritaires qu’ils pourront faire de ce service financier révolutionnaire, un succès durable. Tous les comptes renseignés peuvent être suivis à tout moment.

Comment bénéficier de ces services ?

L’application accède aux flux d’informations bancaires de l’utilisateur. Pour se connecter à l’espace personnel et récupérer les données transactionnelles, il suffit de transmettre ses identifiants. L’agrégateur peut également les importer grâce aux API (Application Programming Interfaces), là où les banques conservent une copie des informations de leurs clients. Une réglementation encadre cette activité afin d’optimiser davantage la protection des données des consommateurs.

La DSP2, pour un cadre juridique favorable

Pour harmoniser les paiements en Europe, la Directive européenne sur les services de paiement (DSP2) est entrée en vigueur en janvier 2018. Les agrégateurs de comptes bancaires sont donc devenus des partenaires financiers officiels. Ils obtiennent ainsi l’agrément de prestataire de services d’accès aux comptes, agissant alors en toute légitimité. Ils deviennent par conséquent,  l’interlocuteur privilégié en termes de gestion financière.

Quelle application choisir ?

  • Design épuré, fonctionnalités complètes, Bankin’ permet de suivre l’état de ses finances en toute simplicité. C’est également le leader aujourd’hui en France.
  • Avec Max, le consommateur dispose également  d’une carte bancaire agrégatrice qui lui permet d’affecter la dépense sur le compte de son choix. Cette application propose même des services à domicile, les services d’une conciergerie via John Paul, la carte Max est sans frais à l’étranger (que ce soit sur les paiements ou les retraits), elle permet aussi de régler avec tous les xPay disponibles…
  • Linxo  propose une gestion budgétaire personnelle et familiale,  estimant les dépenses récurrentes, anticipant le solde restant prévisionnel, …
  • Pour ceux qui souhaitent rassembler leurs cartes bancaires en une seule, Curve est la solution. Curve est une solution britannique, contrairement à Max qui est issu de la FrenchTech.
  • Mais Fiducéo, Budgea et tant d’autres rivalisent d’ingéniosité pour répondre précisément, elles aussi, à tous les besoins.
  • Kosmos, l’agrégateur de la Société Générale est en phase Beta.

 

 

Liste des établissements