Avis – Que penser de Transcash

Publié le
Commander son pack de 2 cartes
Avis – Que penser de Transcash

Enquête sur Transcash : notre avis sur cette société émettrice de carte prépayée, basée près de Marseille, ce qu’en disent les clients et le test de ses principales faiblesses.

Savoir enfin ce qu’il faut penser de l’offre Transcash :

L’ avis de ComparateurBanque sur Transcash

Difficile de se faire une idée à partir des commentaires laissés en ligne. Sur internet, on trouve tout et son contraire. En l’occurrence, ici il y a surtout des personnes mécontentes car d’autres mal intentionnées ont utilisé cette solution pour leur dérober de l’argent. Ces arnaques ne sont en rien liées à l’entreprise qui édite le Pack Mastercard. Après avoir testé le pack depuis maintenant un an, la réponse est claire : cette carte prépayée fonctionne très bien et fait office de couteau suisse en matière de solution de paiement. La société, MFTEL, proche de la cité Phocéenne est le « 1er acteur français de cartes prépayées depuis 2009 ».

Ses atouts principaux :

  • Distribuées chez les buralistes et se recharge en argent liquide,
  • C’est une solution de paiement sans banque, ouverte au plus grand nombre : dès 13 ans, sans condition de revenus et même accessibles aux interdits bancaires,
  • Sans engagement, il est possible de cesser son utilisation quand on le souhaite.
  • Le pack de deux cartes coûte seulement 9,90€, il faut ensuite choisir sa formule gratuitement en sachant que la première est sans justificatif. Elle est moins chère qu’une banque classique et plus chère qu’une banque en ligne, mais elle permet de déposer des espèces sur son compte ce que très peu d’acteurs digitaux autorisent.
  • De multiples fonctionnalités : gestion de l’argent de poche des enfants, sécurisation des achats en ligne, pas de d’agios car le découvert n’est pas autorisé, gestion des notes de frais en entreprise, …

En l’espace d’un an et demi, l’offre a beaucoup évolué et continue son développement dans la bonne direction. Voici quelques exemples : depuis le Covid19, le service client est joignable par téléphone gratuitement, les frais de tenue de compte baissent : avant ils étaient de 1€ par carte activée maintenant ils ne sont plus que de 1€ par mois, quelque soit le nombre de carte. Et il est possible d’ajouter jusqu’à 3 cartes rouges.

Nous lui décernons la note de 4 étoiles sur 5. 

Si vous souhaitez tester des solutions de cartes prépayées plus sûres, consultez notre classement des cartes sans banque.

Que disent les avis clients  ?

Nous avons étudié et décortiqué les avis que l’on trouve sur internet à propos de Transcash. Dans les avis laissés par les internautes nous avons voulu comprendre les principaux freins qui sont à l’origine des avis négatifs.

Soit 440 avis au total, répartis comme suit :

  • 116 avis sur TrustPilot, où les avis sont négatifs avec une moyenne de 2 étoiles sur 5.
  • 283 avis sur Google Store où les avis sont moyens avec une satisfaction à 3,5 étoiles sur 5.
  • 41 sur Apple Store, avec 2,5 étoiles

Pour le moment, les avis négatifs laissés n’ont quasiment aucune réponse du service clientèle. Nous savons cependant que l’équipe est réduite et qu’on ne peut être partout en même temps. Ils ont fait le choix de tout internaliser pour le moment : le service client et service compliance, qui est le service de mise en conformité, sont basés en France et sont sous leur direction. Ceci est un gage de qualité.

Il faut noter que les avis laissés sont majoritairement anciens et d’autres évoquent des arnaques réalisées par des personnes mal intentionnées qui ont utilisé ce support pour « voler de l’argent ». C’est malheureusement souvent le cas pour les solutions de ce type qui peuvent être rechargées en espèces : Western Union, PCS … en payent également les frais.

La tendance générale serait donc à une satisfaction moyenne de 3 étoiles sur 5.

 


Regardons de plus près les avis négatifs

La vérité sur les avis négatifs laissés sur Transcash :

Après avoir lu les principaux avis laissés par les utilisateurs des services de cet établissement, nous avons listé les deux arguments qui ressortent le plus souvent et tentons d’y apporter une réponse.

Une application qui avait des instabilités sur Androïd : Il faut faire les mises à jour !

« L‘application ne fonctionne pas , sauf quand on appelle le service clientèle on tombe sur le répondeur … , est on se fait raccrocher au bout du nez , bravo Transcash » Pierre L. sur Google Store en janvier 2020.

L’instabilité des applications mobiles n’est pas rare. Les raisons sont diverses :

  • Les téléphones rootés supportent rarement les applications bancaires,
  • Selon la version du système d’exploitation ou le mobile lui même, l’application ne fonctionne pas,
  • Lors d’une mise à jour d’un système d’exploitation ou de l’application, il ya  souvent des bugs. Ce point se retrouve quasi systématiquement pour toutes les applications. Sur plus de 2500 sessions enregistrées quotidiennement, le taux de « crash » est de 0,4% qu’il s’agisse d’IOS ou d’Androïd. Ce qui est au final très faible.

Cependant certains établissements de la Fintech arrivent à être performants sur mobiles : heureusement! Ce commentaire date de plus d’un an. Les retours sur l’appli sont désormais dans l’ensemble positifs pour Androïd aujourd’hui « l’application est simple rapide et efficace. » dixit Alexandre BO34.

Dans tous les cas et pour toutes les applications, pensez bien à faire les dernières mises à jour celles du mobile mais aussi de l’application.

Les escroqueries aux cartes prépayées : qui ne sont pas liées à Transcash

« … Quand aux arnaques dont certains parlent; excusez moi, mais il me semble logique de ne jamais donner d’argent même sous forme de coupon à quelqu’un que l’on a jamais vu ou pour payer quelque chose que l’on a pas encore en sa possession. Après c’est aux gens d’êtres vigilants. Tous comme vous n’allez pas accuser votre bailleur de vous êtes fait cambriolé alors que vous aviez laissé toutes les portes et fenêtres ouvertes…. Il faut être un peu logique.   » selon Raphaële sur TrustPilot en février  2020

Ce point est très important à signaler, car il concerne toutes les cartes prépayées. Les hackers en ligne sont très nombreux et ils profitent de nos faiblesses. Que ce soit une rencontre sur un site web où la personne demande un peu d’argent pour acheter un billet d’avion et venir à votre rencontre, un email où quelqu’un demande de l’aide en racontant une histoire rocambolesque et triste à pleurer toutes les larmes de son corps en demandant à la fin un peu d’argent pour vivre … , les pirates sont très créatifs. Finalement, ils utilisent ces moyens de paiements pour recevoir des fonds qui seront difficilement traçables. Généralement, ils demandent soit des coupons de cartes prépayées, soit un virement via la Western Union.

Et dans tous les cas, l’argent ne sera pas utilisé pour ce qui est demandé.

C’est trop cher  : il faut juste apprendre à l’utiliser

« Beaucoup trop de frais !!!! Des voleurs. Comme PCS !!! Sans faire exprès j’ai fait un transfert de ma carte black à la rouge et hoppp 1€ de transaction !! » selon Alexandre BO34 en novembre 2020 sur Google Play

Remettons les choses dans leur contexte, voici les frais basiques de cette carte :

  • 9,90€ à l’achat pour le pack valable 2 ans,
  • 1€ de frais de tenue de compte par mois.

C’est tout. Nous sommes donc sur une solution qui est bien moins chère qu’une banque classique et un peu plus chère qu’une banque en ligne qui a tout de gratuit. Bien que pour être plus précis, il faudrait comparer cela à Monabanq, par exemple, qui pour ce dernier a des frais de tenue de compte supérieur à Trancash et qui permet également de faire des dépôts en espèces. Donc, la carte prépayée semble selon son utilisation moins chère qu’une banque en ligne qui a un niveau équivalent de services.

Ensuite, oui il y a d’autres frais. Il ne s’agit pas d’une banque mais d’un établissement de monnaie électronique.

  • Pour payer :
    • en France, en zone euro et en ligne : c’est gratuit,
    • hors de la zone euro comme partout ailleurs c’est payant. Tout ce qui est en devises étrangères implique des frais.
  • Pour alimenter ce compte :
    • Acheter un coupon chez un buraliste engendre des frais : 1,5€ pour 20€ de chargés et jusqu’à 25€ pour 500€,
    • Recharger le compte par Topup (carte bancaire) : 2% du montant,
    • Recevoir un virement : 2% du total reçu (hors salaire et prestation sociale)
  • Certaines actions spécifiques :
    • Retrait d’argent liquide en Distributeur Automatique zone euro : 1,5€ par acte.
    • Renvoi du code PIN par SMS : 1€
    • Demander à personnaliser la carte : 15€

Au final, les frais ne sont pas plus chers qu’ailleurs. Il faut juste faire attention et ne pas penser qu’il s’agit d’une banque classique où le dépot d’argent liquide et les retraits sont gratuits.

Je ne peux pas faire ce que je veux : en effet les formules sont strictes et encadrées par la loi

« Recharge non autorisée car soit disant nombre de recharges autorisées dépassé.  » via un commentaire laissé sur Google Play fin janvier 2020.

Ici, nous sommes face à quelqu’un qui n’a pas consulté le tableau lié aux formules : Access, Essential ou Max. Dans le cadre de la lutte contre le blanchiment d’argent et du terrorisme, les cartes prépayées et solutions similaires sont très encadrées par la loi.

  • La formule Access est sans justificatif et c’est aussi l’offre la plus limitée. Elle permet quand même d’avoir un solde maximum de 150€ et de retirer 50€. Beaucoup de personnes se tournent vers cette formule mais comme vous le voyez son cadre juridique ne lui permet pas une grande marge de manoeuvre.
  • La formule Essential est déjà bien plus pratique avec seulement une pièce d’identité à fournir. Il est possible de détenir jusqu’à 2500€.
  • La formule Max de son côté requiert une pièce d’identité et la validation d’un code reçu à domicile. Cette formule permet d’avoir jusqu’à 10000€.

Avant de se jeter tête baissée sur Transcash, pensez à consulter les formules et la brochure tarifaire. Cela semble évident, mais beaucoup ne le font pas.


Pour qui est fait Transcash ?

Les publics les plus adaptés

Le système des cartes prépayées est quelque chose de pratique quand on veut :

  • Limiter ses dépenses,
  • Gérer l’argent de poche de ses enfants, les frais d’un salarié ou d’une personne sous tutelle par exemple,
  • Faire des achats en ligne sans mettre en péril son compte bancaire principal, cela permet donc de sécuriser son argent,
  • Utiliser son argent liquide chez le buraliste,
  • Sortir du système bancaire, car ces cartes sont ouvertes à tous sans revenu minimum et même aux interdits bancaires…

Aujourd’hui nous pouvons confirmer qu’il s’agit d’une solution efficace et astucieuse pour gérer son argent autrement.