Les Français et les facilités de paiement en 2021

Publié le - Auteur Par Antonin C.
Les Français et les facilités de paiement en 2021

Les conséquences de la Covid-19 sont bien réelles, tant au niveau sanitaire que financier. Avec la crise actuelle, le quotidien des consommateurs a beaucoup évolué, obligeant ainsi certaines personnes à repenser la manière de réaliser leurs paiements.
Désormais, il existe diverses solutions pour régler ses achats : espèce, carte bancaire, avec ou sans contact, paiement mobile, cartes crypto…
Dans la même optique de « paiement flexible », les facilités de paiement séduisent de plus en plus de Français, selon une étude publiée par OpinionWay et Floa : Paiement différé par carte bancaire, paiement en plusieurs fois par chèque, achat fractionné en ligne… les modes de paiement agiles sont de plus en plus variés.

L’engouement des Français pour les paiements fractionnés

Le paiement en plusieurs fois séduit de plus en plus

Selon une étude réalisée en avril par OpinionWay pour Floa, un Français sur deux utilise aujourd’hui de nouvelles manières de payer, telles que les paiements sans contact ou les achats en ligne. Ce nouveau domaine qui tend à se développer à même un nom, les Paytech ou toutes les startup et entreprises qui se spécialisent dans les solutions de paiement. Les investisseurs se ruent vers ces solutions qui font partie du secteur qui lèvent le plus de fonds.

Le baromètre de Floa révèle également que le paiement en plusieurs fois séduit de plus en plus de particuliers. Depuis début 2021, 31 % des Français ont en effet eu recours à cette solution pour régler leurs achats, contre 25 % en 2020.

L’étude met en avant l’engouement des consommateurs pour ce nouveau mode de paiement. Toutes les catégories socioprofessionnelles, mais on remarque toutefois que certains profils sont plus sensibles aux paiements fractionnés que d’autres :

  • 45 % de jeunes et 37 % de CSP +.

Durant les périodes de confinement, les enquêteurs ont enregistré un recours important aux facilités de paiement pour acheter des équipements domestiques :

  • High-tech : 31 %.
  • Électroménager : 30 %.
  • Mobilier et décoration : 18 %.

Une solution intéressante pour pallier les dépenses imprévues

Les paiements fractionnés se présentent comme un levier d’équilibre et de gestion budgétaire intéressant. Selon l’étude réalisée par OpinionWay, une personne sur quatre utilise ce mode de financement pour faire face à une dépense imprévue.
Chez Floa, le montant moyen enregistré pour un achat payé en plusieurs fois s’élève en moyenne à 151 €. 64 % des personnes sondées ont eu recours à cette solution de paiement pour régler des achats inférieurs à 500 €.

Ici le constat est donc que cela n’impacte pas énormément le budget et que le consommateur ne prend pas beaucoup de risques, il décide « juste » de se faciliter la vie et d’étaler son achat sur plusieurs mois. Pourtant, les autorités tirent la sonnette d’alarme.

Toujours selon la même étude, le paiement en plusieurs fois constituerait un critère décisif pour l’acte d’achat. Il s’agit même d’un argument marketing fort que certains mettent en avant alors qu’il n’est pas toujours disponible.

Dans un contexte économique instable, les consommateurs cherchent en effet des solutions pour réduire leurs dépenses à tout prix, et le paiement fractionné se présente comme une des meilleures alternatives.
Compte tenu de la situation actuelle, les e-commerces ont intérêt à revoir leurs offres en y intégrant l’option de facilité de paiement. En effet, 76 % des sondés ont affirmé qu’ils n’hésiteraient pas à changer d’enseigne pour profiter d’un paiement différé.

Les consommateurs souhaitent avoir le choix

Les habitudes d’achat des consommateurs ont beaucoup évolué, notamment avec le succès des technologies numériques. Désormais, les clients sont de plus en plus exigeants et une partie d’entre eux souhaitent payer en plusieurs fois pour lisser leurs dépenses.
Pour les marques, les paiements en plusieurs fois se présentent alors comme une véritable opportunité pour se démarquer de la concurrence.

Dans le paramédical

Les facilités de paiement ne concernent pas tous les secteurs. Le recours aux paiements fractionnés trouve toute son utilité dans des secteurs incontournables tel que le paramédical. D’ailleurs, acheter ses médicaments grâce à une solution de facilité de paiement permet toujours de bénéficier d’un remboursement de la part de sa mutuelle santé.

Dans le retail

Dans certaines enseignes, il est également possible d’acheter ses vêtements avec des solutions de facilité de paiement. Certaines grandes et moyennes surfaces (GMS) proposent aussi ce type de paiement aux consommateurs : idéal dans ces lieux où sont vendus des produits de première nécessité.

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire