Le prêt sur gage une tendance en hausse

Publié le - Auteur Par Lucie
Le prêt sur gage une tendance en hausse

Les temps commencent à devenir durs et les citoyens doivent constamment faire face aux problèmes du quotidien. Les budgets sont limités et les frais sont multiples. Qu’advient-il donc en cas d’imprévu majeur non pris en charge par l’assurance ? Le prêt sur gage est une façon de se procurer de l’argent rapidement en cas d’urgence. Cette tendance devient de plus en plus commune depuis quelque temps, mais elle n’est pas sans risque.

Le prêt sur gage : c’est quoi au juste ?

Le prêt sur gage est un prêt accordé par les créanciers en échange d’une garantie, donc d’un gage.

Prêt sur gage : des précisions apportées

Le prêt sur gage n’est pas un thème méconnu par le public. C’est un moyen pratique et rapide d’obtenir de l’argent sans faire de concession apparente. Le prêt sera accordé à un débiteur en échange d’une garantie. Il s’agit généralement d’un objet de valeur. La fourniture de cette garantie est cruciale pour obtenir un prêt sur gage. Le choix est large : vêtements, bijoux, bibelots, tableaux, tous sont éligibles.

Il n’y a pas réellement de critères restrictifs et le choix de l’objet est libre tant que le prêteur peut avoir une garantie. Par la suite, l’objet sera analysé par des professionnels dans le métier. La valeur sera évaluée et si l’affaire est concluante, le prêt sera accordé. La valeur de l’objet gagé permet de déterminer le prix du prêt.

+ 10% d’activité chez les prêteurs sur gages

C’est le besoin urgent de liquidité qui motive la tendance. L’inflation des prix en est le principal « leitmotiv » actuellement parlant. Il est porté à la connaissance de tous que le taux d’inflation est particulièrement élevé depuis avril dernier. Le pouvoir d’achat ne tardera pas à diminuer lui aussi. Les citoyens ont pourtant besoin d’argent. Il est souvent question de survie. Dernièrement, la queue devant les prêteurs sur gages n’a de cesse de s’allonger. Le système connaît de plus en plus d’adhérents.

Cette tendance n’avait jamais été constatée auparavant. Les temps sont durs et ces files d’attente devant les prêteurs sur gages en témoignent. Selon les données recueillies sur l’une de ces institutions, on dénombrait près de 80 personnes venues prêter leurs effets tous les jours. Un nombre ahurissant, car rarement constaté auparavant. Aucune baisse n’est encore envisageable. L’effectif des débiteurs connaît une croissance constante. La recrudescence des prêts sur gage a connu une hausse de 10% cette année.

Prêt sur gage : un dépannage rapide

Exposé de cette manière, il semble que le prêt sur gage soit extrêmement bénéfique en cas de problème financier, mais il présente tout de même des imperfections.

Comment obtenir un prêt sur gage ?

Cet article a antérieurement fait mention de la nécessité d’une garantie. Aucun prêt ne sera accordé sans cette pièce importante. Une fois que cet élément est en possession de l’emprunteur, il devra se rendre vers le crédit municipal. C’est dans cet établissement que le marché sera conclu. De plus, l’établissement offre ce service dans le seul but d’aider ses compatriotes. Il n’y aura ni de distribution de dividendes ni de dégagement de bénéfices. Une fois l’estimation de la valeur du gage effectuée, le créancier en touchera 50% à prix minoré et 70% tout au plus.

Les risques encourus par l’emprunteur et mention légale

Il existe une loi au sujet des prêteurs sur gage. Le risque le plus évident est celui de la perte du bien. Si le débiteur tarde trop à s’acquitter de sa dette, son bien sera revendu. Il est à souligner que si ce cas survient, cela reviendrait au fait qu’il l’ait vendu à moitié prix. Les conséquences peuvent être encore plus graves dans le cas où le demandeur de la créance s’attarde auprès des prêteurs sur gages illégaux.

Le crédit municipal est un établissement public, il n’y a aucune crainte à avoir vis-à-vis des mentions légales. Par contre, s’il s’avère que le créancier s’adresse à d’autres établissements, des complications pourraient être occasionnées.

 


Un crédit vous engage et il doit être remboursé. Vérifiez votre capacité de remboursement avant de vous engager.

Par Lucie

Lucie est rédactrice sur ComparateurBanque.com depuis le début. Elle aime tester les offres et partager son expérience. Elle a aussi d'autres casquettes dans l'équipe.

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire