Les dessous du Livret A : que finance-t-il et combien ont les Français sur ce livret en moyenne ?

Publié le - Auteur Par Lucie
Les dessous du Livret A : que finance-t-il et combien ont les Français sur ce livret en moyenne ?

Les Français ont à leur disposition de nombreux produits d’épargne sur lesquels ils peuvent placer leurs finances. Cependant, le Livret A reste, sans nul doute, le plus apprécié de par les avantages multiples qu’il procure à ses détenteurs. Même les foyers aux revenus les plus modestes sont nombreux à en détenir alors que le LEP (Livret d’épargne populaire) est la solution qui leur est principalement destinée. Mais de quelle somme dispose-t-on vraiment sur ce fameux livret et à quoi sert l’argent qui y est investi ? Focus !

Combien les Français ont-ils en moyenne sur le Livret A ?

Comme le livret A est le produit d’épargne le plus prisé par les Français, il n’est pas étonnant que ces derniers y investissent des fonds assez importants.

À combien s’élève le nombre de Livret A ?

En France, à la date du 31 décembre 2021, on dénombrait au total 55,7 millions de livret A. 54,9 millions d’entre eux sont détenus par des personnes physiques tandis que les 800 000 restants par des personnes morales.

Il faut savoir que le nombre de livret A a évolué de 60 000 unités, soit une progression de +0,1%, depuis le 31 décembre 2020. Ceux détenus par les personnes physiques ont augmenté de 76 000 unités alors que ceux des personnes morales ont reculé de 10 000.

En ce qui concerne le taux de détention de cet instrument d’épargne, il s’établit à 80,9% en 2021 pour les personnes physiques. Comparé à l’année précédente, cela se traduit par un léger recul. Pour ce qui est des ouvertures de livret A en 2021, elles sont de l’ordre de 2,9 millions d’unités pour les personnes physiques contre 2,7 millions en termes de clôture. À noter qu’à l’heure actuelle, et ce, depuis 2013, le nombre de nouvelles souscriptions est à son plus haut niveau.

Qu’en est-il de l’encours du livret A ?

Toujours en progression, l’encours total du livret A s’établit à 343,1 milliards d’euros en 2021. 319,3 milliards sont détenus par des personnes morales et le reste, 23,8 milliards est détenu par des personnes morales. L’augmentation est de 16,8 milliards d’euros depuis le 31 décembre 2020.

Si le livret A est en constante progression, c’est grâce aux nouvelles souscriptions effectuées aussi bien par les personnes morales que par les personnes physiques qui sont respectivement de +5,5% et +5,1%. Les versements effectués sur ce produit d’épargne se sont élevés à 168,4 milliards d’euros en 2021. Les opérations de retraits faites sur le livret A, quant à elles, ont représenté 148,9 milliards d’euros.

Ce que les Français ont réellement sur le livret A

Actuellement, l’encours moyen d’un livret A, pour une personne physique, est de 5 800 euros contre 5 100 euros en 2019 et 5 500 euros en 2020. Ce sont les augmentations du plafond survenues en 2012 et 2013 ainsi que le surplus d’épargne que la crise Covid a généré qui ont notamment influencé la progression constante, depuis 2009, de l’encours moyen.

Que finance le livret A ?

L’épargne collectée sur les livrets A est centralisée par la CDC (Caisse des Dépôts et Consignations). Ces fonds sont utilisés pour financer le renouvellement urbain et la construction de logements sociaux. Il est bon de noter que la collecte mensuelle sur cet instrument de placement préféré des Français est publiée par la Caisse des Dépôts via des communiqués de presse.

Bon à savoir : les fonds investis par les Français sur le livret A vont également davantage soutenir le développement durable, une mesure entrant dans le cadre des plans de relance annoncés par la CDC et le Gouvernement.

Par Lucie

Lucie est rédactrice sur ComparateurBanque.com depuis le début. Elle aime tester les offres et partager son expérience. Elle a aussi d'autres casquettes dans l'équipe.

Obtenez des offres exclusives !

« * » indique les champs nécessaires

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire