Investir le 30 janvier avec ces 4 infos clés

Modifié le - Auteur Par Lucie
Investir le 30 janvier avec ces 4 infos clés

À quelques jours du lancement des JO 2022 voici ce que nous avons repéré pour augmenter nos revenus et remporter les médailles d’or de l’épargne, du budget bien géré ainsi que les meilleures astuces pour gagner de l’argent.


Sujet de la semaine :

Immobilier : les taux restent bas !

Diversifier ses investissements est important, en investissant dans la pierre cela permet de protéger sa famille et de la mettre sous un toit par la même occasion.

Les taux restent attractifs

Cette année encore les établissements prêteurs devraient maintenir une stratégie de taux offensive, en tant que potentiel acheteur, emprunter dans un contexte de concurrence interbancaire peut devenir un avantage pour trouver le meilleur taux.

Les taux moyens proposés par les banques tournent autour de 1% sur 15 ans, de 1,20% sur 20 ans et de 1,40% sur 25 ans, soit des taux inférieurs à l’inflation. De par l’action des banques centrales, ces taux ne devraient pas remonter hormis d’éventuels ajustements des banques, d’autant plus que ces dernières gardent cette année des objectifs de production de crédits équivalents à 2021.

Autres choses qui ne changent pas : un taux d’endettement de 35% maximum et l’obligation d’avoir un apport personnel de 10 à 15%.

Avec notre simulateur les taux démarrent à 0,60%

Lors d’une demande de prêt immobilier, plusieurs éléments sont à prendre en compte en plus du taux du prêt, le taux de l’assurance emprunteur, le niveau de garantie de celle-ci, les conditions du prêt (modularité, remboursement anticipé et pénalités, transférabilité du prêt)… Mettre les banques en concurrence permet d’avoir une vue d’ensemble sur les différentes offres et de trouver la meilleure solution pour son projet.


Enrichir son vocabulaire :

Bull trap et bear trap : les pièges à éviter

Avant de parler des bull et bear trap, rappelons ce que sont un bull et un bear market en bourse. Les qualificatifs de « bull » et « bear » font respectivement référence au taureau et à l’ours, et à la manière dont ces animaux attaquent leur proie. Le bull market est un marché dont les cours sont en augmentation, à l’inverse du bear market qui est un marché enregistrant une baisse du prix des actions.

  • Bull trap désigne donc un piège à la hausse, acheter des actions qui ne sont à la hausse que de manière éphémère et dont la cote va s’effondrer d’un moment à l’autre.
  • Le bear trap correspond au mouvement inverse, il s’agit ici d’un piège à la baisse.

Comme souvent lorsque l’on parle de la bourse, on peut voir l’importance de la psychologie et de l’émotionnel sur la prise de décision, et non la logique et les recherches faites au préalable. Apprendre à se détacher de sa peur (peur de perdre ou de rater une occasion) est essentiel pour prendre la bonne décision.


L’offre de la semaine :

Orange Bank booste son livret bancaire à 3%

Les taux d’épargne étant rarement élevés, il ne faut pas manquer ce genre d’occasions lorsqu’elles se présentent. En ce moment et jusqu’au 15 février Orange Bank propose son taux boosté à 3%.

Le livret Orange Bank c’est :

  • 0 frais de souscription,
  • 0 frais de gestion,
  • Des fonds déposés garantis et rémunérés,
  • Pas de limite de plafond pour vos dépôts.
  • En dehors des offres promotionnelles, le taux est à 0,20% brut. Le livret est rentable dès le premier euro déposé.

Pour bénéficier de l’offre il faut :

  • Avoir versé des fonds à partir du 16 janvier et avant le 15 février,
  • Plafond du taux à 3% : 20 000€,
  • Détenir un compte bancaire dans l’établissement.

Ouvrir un compte courant Orange Bank permet également de bénéficier d’une prime pouvant s’élever jusqu’à 80€ ( 50€ de bienvenue si utilisation de ses moyens de paiement = 30€pour le 1er prélèvement d’une facture Orange sur son compte Orange Bank). Une offre assez alléchante en somme.


Le chiffre de la semaine :

Gains au jeu – 100 joueurs devenus millionnaires

Vendredi 21 janvier, l’Euromillions a proposé quelque chose de nouveau : le tirage au sort de 100 personnes, gagnant chacune un million d’euros, quel que soit le résultat du tirage et des numéros cochés. Autant de gagnants, millionnaires en même temps est quelque chose de rare, très très rare même. Le plus grand gagnant reste quoi qu’il arrive la FDJ (la Française des jeux) l’organisatrice de cette loterie, qui a dû voir le nombre de ses joueurs augmenter. En effet, si les jeux existent c’est parce que ceux qui les organisent sont gagnants. Malheureusement beaucoup sont accros aux jeux comme le loto, les paris sportifs ou encore les machines à sous au casino. Cela peut devenir très dangereux, il y a une différence entre jouer de petites sommes de temps en temps et dépenser gros en espérant se refaire.

L’imposition des gains des jeux de hasard

Sauf exception, les gains issus des jeux de hasard ne sont pas soumis à l’impôt sur le revenu, car contrairement à des revenus fixes/récurrents, les gains reçus sont exceptionnels. Par contre si le gagnant investit et place son argent il faut savoir que l’année suivante il sera imposé sur ce nouveau patrimoine. En effet, tout contribuable dont le patrimoine immobilier est supérieur à 1,3 million d’euros se verra assujetti à « l’impôt sur la fortune Immobilière» (IFI).

Il n’y a pas de loup, l’État touche de l’argent sur les jeux d’argent en amont.

Comment éviter de trop dépenser

Dépenser plus pour gagner plus, comme une forme d’investissement, mais basée uniquement sur la chance pourraient penser certaines personnes. Cela peut être tentant, combien ont travaillé une machine à sous au corps dans un casino en se disant « aller encore un peu le jackpot arrive », ou continués à gratter des jeux pour continuer sur la chance d’avoir gagner 3€… On comprend vite qu’il devient difficile de s’arrêter seul et que le jeu est risqué.

Le mieux est de se fixer un budget à ne pas dépasser en se servant de cartes prépayées par exemple, cela permet également d’éviter de se retrouver à découvert. Voici quelques exemples de solutions spécialement étudiées pour les joueurs qui souhaitent calmer leurs ardeurs.


Mentions légales 

Dans le cadre d’un contrat d’assurance vie, les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.
Investir en Bourse, dans les crypto, dans une SCPI ou les ETF comporte un risque de perte totale ou partielle en capital.

 

Un Crédit vous engage et doit être remboursé à échéance. Vérifiez votre capacité d’endettement avant de signer un contrat.

Cet article est exclusivement destiné à l’information. Avant de faire un choix dans un produit financier ou de vous lancer dans une action, renseignez-vous auprès de notre conseiller qui vous guidera au mieux. Il réalisera pour vous un bilan social et patrimonial et vous guidera.

Par Lucie

Lucie est rédactrice sur ComparateurBanque.com depuis le début. Elle aime tester les offres et partager son expérience. Elle a aussi d'autres casquettes dans l'équipe.

Obtenez des offres exclusives !

« * » indique les champs nécessaires

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire