Ticket Restaurant et supermarché : où et quand les utiliser ?

Modifié le

Les tickets restaurants sauvent bien des salariés en France. Ces titres de paiement émis par les entreprises à plus de 4 millions de salariés sont conçus pour aider ces derniers à payer leur repas quotidien. Le ticket restaurant est destiné à couvrir une partie ou la totalité du coût d’un repas et peut améliorer la qualité de vie des salariés. En outre, il représente un atout indéniable pour les entreprises, car il peut être utilisé pour réduire leur charge fiscale et sociale. Cependant, peu sont les salariés en connaissance des enjeux de ces titres.

Banque : les 3 établissements les + attractifs aujourd'hui

Tickets restaurants, pour couvrir le coût d’un repas

Cet avantage social est uniquement adressé aux salariés.

Ticket restaurant supermarché, ce que l’on peut acheter et où

Tout d’abord, il faut savoir que ce ne sont pas toutes les enseignes qui acceptent les tickets restaurants. Les restaurants ont tout à fait le droit de refuser le ticket si le titre ne figure pas parmi leurs services. Ceci dit, les tickets restaurants ne peuvent être utilisés que dans les restaurants, les cafés, les bars, les sandwicheries, les supermarchés et les épiceries qui acceptent ce mode de paiement. En général, ils affichent un autocollant à l’entrée ou près de la caisse. Les produits éligibles à ces tickets restaurant sont uniquement des aliments. L’alcool et la cigarette sont exempts du ticket restaurant.

Puis-je faire mes courses avec un ticket restaurant ?

Avant 2022, les produits achetés avec un ticket resto devaient être destinés à la consommation immédiate, c’est-à-dire ceux qui ne peuvent pas être stockés pour une utilisation ultérieure.

Mais depuis août 2022, « tout produit alimentaire, qu’il soit ou non directement consommable, est susceptible d’être réglé via ce mode de paiement » selon la loi pour la protection du pouvoir d’achat, article 6. Donc oui, on peut faire ses courses au supermarché avec un titre restaurant, mais cela ne concerne pas tous les produits. Certains « organismes ou entreprises assimilés », « détaillants en fruits et légumes », « enseignes de la grande distribution », acceptent ce règlement. Il en va de même pour certains boulangers, charcutiers-traiteurs…

Une bonne nouvelle pour le pouvoir d’achat des Français !

Quelles sont les règles d’usage du titre restaurant ?

La limite d’utilisation quotidienne du Ticket Restaurant, Chèque Déjeuner, Chèque de Table, Pass Restaurant… est actuellement à 25 euros mais celle-ci est souvent révisée. Cette limite a été fixée en octobre 2022 et devrait s’étendre jusqu’à décembre 2023. Nous vous invitons à consulter le site du gouvernement pour en savoir plus.

Généralement le salarié paye entre 40 à 50% du montant de ce moyen de paiement qui est perçu comme un avantage social et non une obligation.

Côté employeur, il en tire un bénéfice fiscal puisque cet apport est exonéré de cotisation sociale.

Ticket Resto : pour aider les salariés à mieux manger

Ce ne sont pas tous les supermarchés qui acceptent les tickets resto.

Quel supermarché accepte les tickets restaurant ?

Bien des supermarchés acceptent les tickets restaurants dans l’Hexagone.

En général, les supermarchés les plus connus et les plus prisés de France acceptent le règlement à partir d’un titre restaurant. Parmi eux figurent : Carrefour, Auchan, Leclerc, Casino, Intermarché, Super U, Monoprix, Franprix, Simply Market.

Chez Lidl, le ticket resto n’est pas accepté. Les courses peuvent être payées en argent liquide, carte bancaire ( Visa, Mastercard, CB), paiement mobile et dans certaines enseignes par chèque.

Cependant, il est tout de même important de savoir que la réglementation concernant l’utilisation des tickets restaurants peut varier selon les établissements malgré qu’il s’agisse d’une même enseigne. Il est donc conseillé de toujours demander si les tickets restaurants sont acceptés avant de faire ses achats ou de vérifier l’autocollant même si on sait que le supermarché accepte le mode de paiement.

Quels sont les produits que l’on peut acheter avec un ticket resto ?

Il faut savoir que les tickets restaurant ont été conçus pour couvrir les dépenses liées aux repas d’un salarié.

Aucun contexte en dehors de l’alimentation d’un salarié n’est considéré par le ticket resto. En d’autres termes, les produits cosmétiques, les huiles essentielles, l’alcool, la cigarette ainsi que tout autre produit qui ne sont pas directement liés à l’achat d’un repas ne peuvent être achetés avec le titre restaurant.

Les produits éligibles à l’usage de tickets restaurants sont en général :

  • Des repas préparés dans les restaurants, les cafés, les bars, les brasseries, les sandwicheries, les traiteurs, les pizzerias, les fast-foods, etc.
  • Des produits alimentaires dans les supermarchés, les épiceries, les boulangeries, les pâtisseries, les fromageries, les charcuteries, les poissonneries, les primeurs, les cavistes, etc.
  • Des produits alimentaires dans les distributeurs automatiques qui acceptent les tickets restaurant.

Ticket Restaurant : peut-on les utiliser tous les jours ?

Non, malheureusement, ce moyen de paiement ne s’utilise pas tous les jours. Il convient de régler ses achats avec entre le lundi et le samedi. Le dimanche, les tickets restaurants ne sont pas acceptés. Il en est de même pour les jours fériés : Pâques, Noël, …

Par Lucie

Lucie est rédactrice sur ComparateurBanque.com depuis le début. Elle aime tester les offres et partager son expérience. Elle a aussi d'autres casquettes dans l'équipe.

Les autres établissements de notre comparatif