Assurance chat : pourquoi en prendre une ?

Vous avez un chat et vous l'aimez ? Tout ce qu'il faut savoir à propos des assurances animaux qui proposent de les protéger.

Les 3 outils pour bien protéger son chat

Animaux : Évitez les 9 risques de l’été avec nos conseils

En savoir plus

Les frais engendrés par les soins courants et les soins préventifs nécessaires pour un chat peuvent alourdir le budget familial. Une assurance chat s’avère alors essentielle pour que sa santé soit constamment préservée.

Une mutuelle pour couvrir les frais médicaux d’un chat

Qu’est-ce qu’une assurance santé pour chat ?

Indépendamment de sa race et de son âge, un chat peut faire face à des accidents domestiques ou à des maladies fréquentes. Il peut également avoir besoin de soins préventifs. Pourtant, les frais vétérinaires engendrés sont souvent élevés. L’assurance chat va entrer en jeu pour couvrir les dépenses relatives aux soins qui lui sont nécessaires.

Que rembourse-t-elle ?

Les frais vétérinaires couverts diffèrent selon l’assureur et le niveau de garantie. Ils peuvent être pris en charge totalement ou partiellement. Mais en général, l’assurance couvre :

  • les visites de contrôle et consultations vétérinaires,
  • les examens médicaux,
  • les médicaments,
  • les hospitalisations,
  • les interventions chirurgicales.

L’assureur propose aussi des garanties optionnelles :

  • la garantie assistance en cas de disparition du chat ou d’incapacité de son propriétaire à s’en occuper,
  • la garantie décès pour les frais engagés en cas de décès du chat et la prise en charge de l’achat d’un autre animal de compagnie,
  • la garantie prévention pour les soins préventifs tels que le détartrage, le vaccin, le vermifuge, la castration ou encore les antiparasitaires.

Une mutuelle pour faire d’importantes économies

A quel prix peut-on assurer son chat ?

Les assureurs proposent trois niveaux de protection dont les modalités, les niveaux de garanties et les prix peuvent varier :

  • la formule avec une protection modérée :
  • les garanties sont basiques,
  • les frais sont pris en charge à hauteur de 50 à 70%,
  • son coût est à partir de 9€ par mois,
  • le plafond annuel est de 1 000€.
  • la formule avec une protection intermédiaire :
  • les garanties sont moyennes,
  • les maladies et les accidents sont remboursés,
  • le taux de remboursement des frais varie entre 70 et 80%,
  • le plafond annuel est de 1 500€,
  • son coût mensuel commence à partir de 20€.
  • la formule avec une protection maximale :
  • les garanties sont élevées,
  • les frais liés à des accidents, à des maladies et autres soins sont remboursés,
  • le plafond annuel peut aller jusqu’à 3 500€,
  • les frais sont pris en charge à hauteur de 80 à 100%,
  • elle est disponible à partir de 25€ par mois.

Ce qu’il faut savoir sur son chat

Les assureurs imposent souvent des conditions pour permettre à un chat d’être assuré :

  • un tatouage ou une puce électronique doit l’identifier,
  • ses vaccins doivent être à jour,
  • son âge doit être compris entre 3 mois et 7-8 ans,
  • il ne doit être atteint d’aucune maladie génétique.

Le prix mensuel d’une assurance chat dépend également de sa race :

  • Sacré de Birmanie : à partir de 12.5€,
  • Chartreux : à partir de 10.5€,
  • Bengal : à partir de 12.5€,
  • Abyssin : à partir de 11.5€.

Nos conseils pour faire des économies

  • les besoins du chat doivent être pris en compte lors du choix de l’assurance. Si sa santé est fragile, il convient de souscrire une formule confort,
  • il est important de comparer les tarifs appliqués par les vétérinaires. Les associations de protection des animaux et les écoles vétérinaires sont en principe moins chères,
  • des réductions jusqu’à 25% peuvent être proposées par les assureurs pour ceux qui veulent assurer plusieurs compagnons.

Les contrats d‘assurance chat varient d’un assureur à un autre. Les mutuelles doivent ainsi être comparées au préalable pour lui offrir une protection maximum au juste prix.

Liste des établissements