Ce que votre chat peut vous apporter est très précieux

Publié le
Vous avez un chat ? Si oui, vous avez dû vous rendre compte que parfois cette petite boule de poils nous prend pour son serviteur. Voici ce qu'il faut savoir sur cet animal de compagnie qui peut nous apporter bien plus qu'on ne le pense.

3 outils et des conseils pour protéger votre chat

Propriétaire d’animaux (chien & chat) : les protéger

La cohabitation de l’homme avec les chats a commencé depuis très longtemps. Pourtant, d’innombrables questions persistent concernant leur relation. Des chercheurs ont tout de même apporté quelques éclairages sur la particularité de ce petit félin et sur ce qu’il enseigne à l’homme.

Que nous enseigne le chat ?

Le chat a une sagesse à transmettre à l’homme

Selon l’écrivain Bernard Werber auteur de la trilogie « Demain les chats », « Sa Majesté des chats » et dernièrement « La Planète des Chats », ces félins devenus depuis des années de véritables animaux de compagnie ont une sagesse à laquelle l’homme pourrait être sensible.

Les chats disposent d’une certaine sérénité qui manque à l’être humain. Ils sont très raisonnables mais intelligemment égoïstes. Leur confort et leur bien-être sont leur priorité. Ils ne s’agitent pas inutilement. A la place, ils font les choses bien tout en prenant leur temps. D’ailleurs, leurs gestes sont étonnamment gracieux et réfléchis.

Ces petits félins sont bien plus que des animaux de compagnie. Ils ont la capacité de rendre l’homme philosophe et de lui faire comprendre qui il est réellement. Curieusement, ils sont capables de l’apaiser. D’ailleurs, ceux qui ont adopté un chat ont tendance à mieux supporter la solitude et vivent plus longtemps.

Le chat a des comportements que l’homme pourrait imiter

Pour une vie plus épanouie, rien n’empêche l’homme d’imiter le chat et son comportement.

Ce petit félin qui fait aujourd’hui partie des animaux de compagnie préférés de l’homme est très attentif aux bonnes ondes. Il repère facilement les différents emplacements les plus confortables. En le regardant, il peut être possible par exemple de trouver le meilleur emplacement pour un coin lecture ou un bureau.

Les chats effectuent souvent de la gymnastique ludique. Ils ne le font pas avec sérieux contrairement aux humains. Tous les matins et après toute sieste ils ont le même rituel, les mêmes étirements. Un moyen pour revigorer leur ossature et leurs muscles.

Ils prennent également tous les jours un moment pour se défouler. C’est leur moment de folie où le relâche tout.

L’Homme devrait en faire autant, se lâcher un peu plus avec du sport, des mouvements, en criant en chantant sans réfléchir, sans se prendre la tête. Juste relâcher la pression.

Nous devrions également faire la sieste plus fréquemment. Un chat passe beaucoup de son temps à dormir. Au final, ceux qui dorment mal devraient essayer de s’accorder des micro-siestes dans la journée.

Pourquoi est-ce un animal si particulier ?

Le chat n’est pas un animal domestique

D’après certains scientifiques, contrairement aux chiens, ces boules de poils ne sont pas complètement des animaux domestiques puisque l’homme n’a pas le contrôle de leur reproduction. Les chats sont plutôt des animaux apprivoisés. Outre les races nées d’un croisement, ces petits félins se définissent plutôt comme des prédateurs opportunistes et tout à fait solitaires. Ils peuvent être familiers dans l’intérêt de leur nourriture et de leur confort. Mais au final, ils attendent peu des humains.

Les chats peuvent cohabiter avec l’homme mais en réalité, ils vivent leur vie.  D’ailleurs, ils décident eux même de ce qu’ils ont envie de faire : manger, ronronner, déambuler ou encore dormir. Ils vont et viennent comme bon leur semble. Comme ils ne sont pas là pour gêner les humains, ces derniers n’éprouvent pas le besoin de penser à leur éducation.

Le chat n’appartient pas à l’homme

La relation qu’entretiennent les humains avec les chats ne ressemble en rien à celle avec le chien. Ce dernier recherche en permanence la présence de son propriétaire et investit dans cette relation. Le chat de son côté recherche plutôt un environnement stable, la familiarité, le confort et la chaleur. Il se retrouve ainsi chamboulé et perturbé si son univers est modifié.

Contrairement à un chien, un chat n’a pas besoin qu’on lui impose un cadre, qu’on lui donne des ordres ou qu’on lui apprenne à bien se comporter. Il n’a nul besoin que l’homme s’occupe de lui. D’ailleurs, il ne considère pas celui-ci comme son maître. Au contraire, le chat apprend aux humains comment se comporter avec lui. Bernard Werber explique bien cette relation si subtile entre l’Homme et le chat. Si le propriétaire d’un chien est son maître, le propriétaire d’un chat est son serviteur. Qu’en pensez-vous ?

Comme il est très difficile de soumettre un chat à des expérimentations scientifiques, l’animal reste pour l’instant mystérieux pour l’homme.

Liste des établissements