Devenir travailleur indépendant à succès en 5 points

Publié le

Prendre sa vie en main, c’est décidé de placer son bonheur entre ses mains et se donner les moyens d’atteindre ses objectifs. 5 idées pour y parvenir.

3 outils pour vous aider

De plus en plus de Français ne se retrouvent plus dans leur quotidien. Leur présent n’est plus en accord avec ce qu’ils sont. Pour redonner un sens à leur vie, certains se sont donc lancés en tant que travailleur indépendant. Toutefois, pour pouvoir progresser dans ce genre de carrière, il faut avoir une certaine force d’esprit et de caractère.

Comment devenir travailleur indépendant à succès en 5 étapes ?

À un certain stade de la vie, notamment dans la vie professionnelle, il est souvent important de prendre du recul et de se remettre en question. Cela permet d’accomplir de grandes choses et de mieux faire avancer sa carrière. Néanmoins, pour réussir à vivre de son travail d’indépendant, il est important de regarder où vous en êtes sur ces 5 points :

Être à la fois autonome et polyvalent

L’autonomie et la polyvalence sont deux qualités à adopter pour lancer sa propre entreprise. En effet, lorsqu’un travailleur indépendant choisit de monter sa propre affaire, il doit avoir conscience que tout est entre ses mains et que personne d’autre ne pourra le faire pour lui. Certes, il peut se faire aider :

  • Via un bon réseau de partenaires ou confrères,
  • Via un groupe de travailleurs indépendants issu d’un espace co-working,
  • Via le recours de divers conseillers : pôle-emploi, la CCI, des formateurs ou coach,
  • En choisissant d’utiliser de bons outils qui vont lui permettre de gagner en productivité et en temps.

Mais au final, tout dépend de lui, il est responsable du salaire qu’il va toucher et s’il ne travaille pas et bien l’argent ne tombera pas tout seul.

Il doit donc apprendre à faire des choix, à discerner ce qui est : urgent, important, à faire, à traiter plus tard et inutile.

Il devra aussi savoir maîtriser de nombreux domaines d’activité pour pouvoir surmonter les difficultés et mener à bien ses missions. Un travailleur indépendant est multi-taches :

  • Il gère son métier et savoir-faire, ce qui est la base de TOUT et idéalement il doit apporter un plus ou une touche personnelle par rapport à ses concurrents. Ce qui fera qu’il sera choisi lui et pas un autre.
  • Il gère l’administratif et la compta,
  • Il gère la communication, la publicité et le marketing,
  • Il gère la relation client,
  • Il gère le stock, s’il en a et donc les achats….

La liste est certainement encore longue. Il faut se préparer à tout ça. Ce qui nous mène au point suivant.

Être organisé

Créer une entreprise demande du temps et de l’organisation. En effet, cela permet de gérer tout seul les fournisseurs, les clients, la production, la promotion du bien ou du service, la livraison, etc. En étant bien organisé, le travailleur indépendant pourra s’adapter à toutes les situations qui peuvent survenir, même en temps de crise. Il peut aussi gérer son temps pour éviter de se fatiguer et de se surmener dans son travail. C’est pourquoi cette étape ne doit  en aucun cas être négligée.

On a souvent l’impression, que de se poser pour s’organiser est une perte de temps. Oui quand il s’agit d’organisation, on n’est plus dans l’action et donc dans le mouvement. On prend du recul pour orchestrer l’action. Ainsi, on y voit plus clair et on trouve souvent des solutions pour moins perdre de temps.

 Être motivé

La motivation est la source d’inspiration pour monter une affaire et pour pouvoir surmonter toutes les situations. En effet, si le travailleur indépendant est motivé, il n’abandonnera pas à la moindre difficulté. Au contraire, il s’accrochera et fera tout le nécessaire pour trouver des solutions aux éventuels problèmes jusqu’à atteindre ses objectifs.

La motivation c’est ce pourquoi on se lève tous les matins, avec la même volonté, gaité et le même entrain pour réaliser sa mission.

La motivation permet aussi de se dépasser et d’ignorer la négativité de l’entourage. Lorsqu’une personne monte un projet, ses entourages ont toujours tendance à critiquer, à dire que c’est impossible et que ce sera un échec total. Si le travailleur manque de détermination et de volonté, il croira facilement ces propos et le projet en question échouera bien avant d’être monté. Toutefois, s’il a une volonté de fer, il continuera même après un échec. D’ailleurs, l’échec n’est pas une fin pour un projet qui tient à cœur. Au contraire, il permet d’apprendre de ses erreurs et de mieux évoluer.

Cependant, vous comme nous ne souhaitons pas que votre projet se termine, sauf si telle est sa vocation. Nous aimons rappeler que quelqu’un qui entreprend à contre lui :

  • Ceux qui veulent faire pareil,
  • Ceux qui ne font rien,
  • Ceux qui font déjà pareil.

C’est a garder en mémoire, et il faut se le rappeler dés que quelqu’un essaye de vous démotiver.

Être patient

La patience est la clé de toute réussite puisque « tout vient à point à ce qui sait attendre ».

Le secret de la réussite de Elon Musk, c’est qu’il n’abandonne jamais. Parfois ça prend du temps, et comme vous devez le savoir, ceux qui sont au sommet de la réussite ne montrent pas toutes les étapes et les années qu’ils ont endurées. D’ailleurs, se comparer aux autres n’est pas toujours le bon réflexe à avoir, car nous sommes tous différents.

Les bénéfices, les partenariats ainsi que les contrats fluctuants viendront avec le temps et non d’un coup. Pour atteindre ses objectifs, il faut prendre son temps et aller pas à pas, et non sauter des étapes pour ensuite faillir à mi-chemin. C’est pourquoi il faut être patient et faire plus confiance en soi. La confiance est nécessaire pour ne pas aussi abandonner son projet en cours de route. En outre, plus le travailleur indépendant est confiant, plus il accomplira de grandes choses.

Être curieux

Dans le monde du travail, la curiosité peut être un atout précieux. Elle permet d’être à l’affût des nouvelles tendances, des nouvelles technologies et des nouveaux outils de travail. Elle pousse aussi à faire plus de recherches et à être plus créatif, ce qui permet de se surpasser et de dépasser les concurrents.

Il faut sans cesse, regarder l’évolution de son secteur, les innovations en lien avec votre activité ou un secteur connexe.

C’est un moyen pour vous de vous réinventer sans cesse et surtout de rester à la pointe dans votre secteur. Sans innovation, rares sont les entreprises qui peuvent survivre.

 

Liste des établissements