Qui est Bella Bank ?

Publié le - Auteur Par Danielle B
Qui est Bella Bank ?

« Bâtir une communauté où les uns se soucient des autres » : Telle est l’ambition de Bella Bank, une nouvelle néobanque née récemment aux Etats-Unis. Qui est-elle ? En quoi est-elle différente ?

Une nouvelle néobanque américaine

Bella veut révolutionner les services bancaires. Elle n’est pas là pour chercher des clients mais des gens qui veulent créer avec elle un meilleur endroit pour tout un chacun. Le message est quand même bien marketing. Qui aujourd’hui ne travaille pas pour chercher des clients ?

Qui veut rendre les services bancaires intéressants

Bella est une néobanque née dans les rues de New-York. Créée par son actuel PDG Angelo D’Alessandro, elle s’engage à mettre les gens avant les bénéfices.  A la fois bienveillante et surprenante, la startup a pour mission d’injecter l’empathie, la beauté et l’amour dans le monde de la banque.

L’équipe de Bella compte servir ses membres comme elle aurait fait pour sa famille. Elle prévoit ainsi de rester disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Elle s’engage également à ne pas dépenser son budget marketing pour mettre en place des annonces sur Google ou sur Facebook. Au contraire, elle compte le partager avec ses utilisateurs.

Qui propose des services standards

Au-delà des ambitions surprenantes et innovantes de Bella, elle propose des services bancaires standards à savoir :

  • Un compte courant personnalisable avec des #hashtags et des photos,
  • Des comptes d’épargne illimités en fonction des objectifs de l’utilisateur. Ceux-ci produisent des intérêts d’au moins 4 fois supérieurs à la moyenne nationale,
  • Une carte de débit Visa aux allures d’arc-en-ciel fabriquée avec du plastique recyclé,
  • Les paiements sans contact avec Apple Pay, Samsung Pay et Google Pay

La néobanque se veut transparente quant aux frais :

  • Les paiements sont instantanés et gratuits,
  • Les retraits auprès des distributeurs de billets du monde entier sont gratuits,
  • Les achats par carte réalisés en devises étrangères ne font pas l’objet de frais.

Les comptes sont fournis par la banque nbkc. Les fonds déposés sont assurés par la FDIC à hauteur de 5 000 000 $.

Notre avis sur l’offre

Pour le moment, l’offre est basique et gratuite. Le gratuit sert à séduire et par la suite, ils devront trouver un moyen de gagner de l’argent.

Que propose-t-elle de différent ?

Bella propose d’étonnants outils et services.

Des outils inédits

La néobanque a opté pour un mode d’interaction pour le moins inédit. Mi moteur de recherche mi interface conversationnelle, il s’éloigne un peu des traditionnels chatbots dont la pertinence est souvent incertaine. Baptisé Socratex, ce moyen de communication utilise l’Intelligence Artificielle afin de procéder à l’interprétation des intentions des usagers.

D’une apparence simpliste, Socratex fonctionne de la manière suivante :

  • Les utilisateurs doivent saisir des mots-clés,
  • Le moteur d’analyse d’intention permet d’accéder directement à la fonction souhaitée. Les options correspondantes sont donc proposées de manière instantanée.

A voir l’utilité et l’utilisation concrète que l’on peut faire avec Socratex. Car pour le moment, cela reste abstrait.

Des offres originales

Bella se distingue également de par ses offres pleines d’originalité :

  • Pour son programme cashback, la néobanque a choisi une dimension ludique. Bella a opté pour une loterie. Régulièrement, les clients ont une chance de gagner une prime. Celle-ci peut aller de 5 à 200 % du montant des dépenses réalisées et ayant été sélectionnées de manière aléatoire,
  • Bella propose un compte Karma pour permettre aux membres de sa communauté de réaliser des actes aléatoires de générosité. A l’image d’une tradition italienne « Caffè sospeso », le concept consiste à mettre jusqu’à 20 $ de côté pour ensuite prendre en charge une dépense d’un autre membre dont la sélection est effectuée au hasard. C’est une sorte de cagnotte, don.
  • Pour alimenter un compte épargne, au lieu d’opter pour un virement automatique lors de la réception d’un salaire, les transferts sont effectués d’une manière imprévisible. Quelques dollars sont transférés lorsqu’il fait beau en hiver ou bien lorsqu’il pleut.

La néobanque Bella a pour ambition de rendre les services bancaires enthousiasmants, distrayants et agréables. Cependant, si son lancement a été prévu le 20 novembre 2020, depuis, plus de nouvelles à son sujet.

On attend de voir ce que cela va donner sur le moyen terme. A son lancement, il y a eu quelques articles à son sujet en novembre 2020, depuis silence radio. On retrouve un peu le discours de bunq qui veut libérer les clients et leur faire aimer la banque.

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire