Orange Bank : des avancées sur son avenir ?

Publié le - Auteur Par Lucie
Orange Bank : des avancées sur son avenir ?

Avec l’arrivée de Christel Heydemann aux commandes d’Orange, la stratégie de l’entreprise est sur le point de connaître une refonte complète. Après les rumeurs de vente, Orange Bank, la banque sur mobile du groupe rechercherait un nouveau partenaire.

La filiale bancaire d’Orange dans le rouge

Lancée en grande pompe fin 2017, Orange Bank enregistre comme quasi l’intégralité des acteurs de son secteur des perte financières. Rappelons que seule Fortuneo, banque en ligne de Crédit Mutuel Arkéa est rentable à ce jour.

Un problème de rentabilité

Cinq ans après l’apparition de la banque sur mobile sur le marché, le bilan reste sombre :

  • Les pertes accumulées sont énormes. Depuis sa création, elles atteignent plus de 880 millions d’euros,
  • Les promesses sont loin d’être tenues,
  • Le nombre de clients est pourtant de 1,5 millions et son potentiel est encore important.

Cependant, Orange Bank est l’un des rares acteurs à oser parler officiellement de son problème de rentabilité. Et il semble que les médias adorent ce sujet.

Un mauvais choix de partenaire

Selon Capital, qui a étudié le cas sérieusement, l’opérateur télécoms a choisi le mauvais partenaire dès le départ pour lancer sa filiale bancaire. En 2016, Boursorama Banque espérait diriger la banque mobile, contrôler le capital et laisser la distribution des services financiers à Orange. Mais en voulant garder les mains libres, le groupe a finalement refusé l’offre et a préféré se rabattre sur Groupama. Pourtant, si l’assureur était moins regardant, il avait déjà de la peine à acquérir des clients pour sa banque depuis une quinzaine d’années.

Dès le lancement de la Telco banque, les soucis se sont multipliés. Ce n’est qu’à l’arrivée de Paul de Leusse que les ratés ont été rattrapés :

  • Les commerciaux ont bénéficié d’un grand plan de formation pour booster les offres,
  • Leurs commissions ont augmenté afin de les inciter à vendre,
  • Les forfaits sont enfin poussés sur le réseau des boutiques d’Orange.

Aujourd’hui, 8 offres payantes sur 10 sont souscrites en boutique.

La Telco banque recherche un allié 

Le groupe reviendrait aujourd’hui à l’étape de mars 2021. Durant cette période et après le départ de Groupama, il s’est lancé dans la recherche d’un nouveau partenaire pour sa filiale bancaire.

Un partenaire stratégique en guise de levier d’accélération 

Pour la Directrice générale d’Orange Christel Heydemann, la banque mobile reste un élément clé du groupe. C’est la raison pour laquelle elle ne veut pas s’en séparer. Cependant, elle doit trouver un allié expert du milieu. Pour y arriver, elle a confié la lourde tâche à la société de gestion Lazard.

D’après un connaisseur du dossier, il serait question de céder une partie du capital. La cession pourrait même concerner la majorité des parts de la banque. Toutefois, même si la marque serait amenée à disparaître, l’objectif est de rester un partenaire commercial d’après les explications du nouveau Directeur général Stéphane Vallois.

Les potentiels acquéreurs

Beaucoup voient en Boursorama Banque l’acquéreur idéal. Après avoir avalé ING, le grand rival continue d’être très actif et arrive à conquérir plus de 100 000 clients par mois.

Mais le Crédit Agricole pourrait également avoir intérêt de s’allier avec la banque sur mobile d’Orange. Jusqu’à ce jour, sa filiale BforBank n’a jamais décollé. La banque en ligne ne compte à ce jour que 250 000 utilisateurs. Pourtant, la banque mutualiste continue d’y croire puisqu’elle vient de réinjecter 125 millions pour sa relance. De plus, une possible fusion entre Orange Bank et BforBank était déjà sur le tapis en 2021.

Même si quelques pistes sont en train de se confirmer concernant la nouvelle stratégie du groupe Orange, les détails seront dévoilés en février 2023.

Par Lucie

Lucie est rédactrice sur ComparateurBanque.com depuis le début. Elle aime tester les offres et partager son expérience. Elle a aussi d'autres casquettes dans l'équipe.

Obtenez des offres exclusives !

« * » indique les champs nécessaires

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire