Nickel : Plus qu’une solution de paiement, un mouvement citoyen

Modifié le - Auteur Par Danielle B
Nickel : Plus qu’une solution de paiement, un mouvement citoyen

Lancé en 2014, le compte sans banque n’a pas fini de rencontrer un franc succès. Tous les jours, ce sont près de 1 500 personnes qui décident de devenir client de Nickel. L’établissement est en phase de changer l’image et l’utilisation que l’on peut avoir d’une banque. Tout se passe en ligne ou chez les buralistes agréés en France.

Nickel : un mouvement citoyen

Près de 2,4 millions de personnes ont eu recours aux services de Nickel en septembre 2021. En seulement 2 ans, elle a réussi à séduire un million de clients de plus. Rien qu’en octobre 2021, elle a enregistré 47 550 ouvertures de compte. A ce rythme, elle arrive aisément à surpasser les gros du secteur comme Monabanq, BforBank ou encore Hello bank!

Une solution pour sortir du schéma classique

Si le compte sans banque séduit autant, la réponse est simple. Une partie de la population ne fait plus confiance dans les grandes institutions. La banque en fait partie. C’est pourquoi, nombreux sont ceux qui veulent sortir du schéma classique. Et Nickel a tout d’une solution innovante cassant les codes de la banque classique :

  • Tout le monde est bienvenu,
  • Le modèle présente un excellent rapport qualité-prix (moins cher qu’une banque classique),
  • Les tarifs sont simples, transparents et surtout attractifs, même à l’étranger,
  • L’établissement n’a aucune agence physique, ses services sont donc accessibles 24/7.
  • Chez les buralistes il est possible de déposer des espèces,
  • 5 minutes suffisent pour ouvrir un compte et obtenir un RIB FR.
  • Aucun découvert n’est possible.

Une solution No Bank avec argent liquide

Si le modèle de Nickel est actuellement au summum de son succès, ses fondateurs ont bien bataillé pour le lancer. A l’origine, Ryad Boulanouar, l’un d’entre eux, voulait baptiser la nouvelle société « No Bank » . Rejetée par l’ACPR, la dénomination finalement retenue a été « Compte-Nickel ». Qui est ensuite devenu, simplement Nickel.

Depuis le début, les objectifs de ses fondateurs ont été de mettre en avant une solution inclusive,  accessible à tous même aux exclus du système bancaire. Au final, la Fintech est devenue un acteur digital qui propose des services bien moins chers qu’une banque traditionnelle. Pour autant, il n’a pas délaissé l’argent liquide qui est un symbole de notre liberté individuelle. Sans argent liquide, nous serions moins libres de nos faits et gestes. Aujourd’hui, les banques en ligne et les néobanques sont attractives. Mais rares sont celles qui permettent d’alimenter son compte en argent liquide.

Un geste fort pour les exclus

La solution de paiement a toujours mené des actions en faveur de l’inclusion bancaire. D’ailleurs, elle cible un très large public dont les foyers aux revenus modestes, les salariés du privé et du public, les jeunes de 12 à 18 ans. Elle accepte même les personnes habituellement exclues des services bancaires.

 Un compte qui accepte les interdits bancaires

Chez Nickel, tout le monde peut y ouvrir un compte du moment qu’il réside en France. Il n’y a ni conditions de revenus mensuels ni dépôt minimum, ni besoin de détenir un compte dans un autre établissement français. Ce qui est souvent demandé chez ses rivales.

Même les interdits bancaires, c’est-à-dire, les personnes qui sont inscrites aux fichiers de la Banque de France suite à des répétitions d’incidents de paiements, ne sont plus les bêtes noires. L’établissement les autorise à avoir un compte pour payer et être payés.

Une solution qui accueille les étrangers

Pour détenir une carte Nickel, il suffit de disposer d’un des documents suivants :

  • Une carte d’identité européenne qui dispose d’une bande MRZ,
  • Une carte de résident, une carte de séjour ou des titres de séjour issus par l’autorité française,
  • Un livret de famille pour les mineurs.

Depuis septembre 2020, les étrangers, souvent exclus des services bancaires, sont également acceptés chez la Fintech. Près de 190 passeports sont maintenant éligibles à un compte sans banque.

Par Danielle B

Rédactrice spécialisée sur les sujets : Argent, banque, budget.

Obtenez des offres exclusives !

« * » indique les champs nécessaires

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire