Warren Buffet : éducation financière, ces erreurs à ne plus faire

Publié le - Auteur Par Lucie
Warren Buffet : éducation financière, ces erreurs à ne plus faire

Investisseur, homme d’affaires et milliardaire américain, Warren Buffet est sans conteste l’un des hommes les plus riches du monde. Dirigeant de nombreuses entreprises de renom, ce génie de la finance doit son succès à son mindset (état d’esprit) bien musclé tiré d’un panel d’échecs et de revers. Au travers de ses discours, Warren Buffet partage à son public des tips et des conseils pour trouver un franc succès dans la vie. À cette occasion, il évoque avec empathie des erreurs à éviter concernant l’éducation financière des enfants.

Erreur n°1 : attendre que les enfants atteignent l’adolescence pour leur apprendre la gestion budgétaire

Nombreux sont les parents qui attendent que leurs enfants aient 15 ou 18 ans pour commencer à leur parler de la gestion budgétaire. Pourtant, même un enfant en maternelle a la capacité de comprendre la valeur des choses et de gérer l’argent en fonction de ses besoins.

Initier son enfant à la gestion d’argent

La culture de la gestion d’argent doit être acquise dès le plus jeune âge. Pour initier son enfant à ce sujet, il est important de lui présenter les concepts clés d’une bonne gestion budgétaire. Les parents peuvent, par exemple, consulter avec lui les factures, le relevé de compte bancaire et chaque mouvement qui s’effectue au niveau du compte. De même qu’ils peuvent leur expliquer de faire attention à leurs affaires lorsqu’ils jouent dehors, car elles ont de la valeur, que papa et maman doivent travailler pour pouvoir lui acheter et que si c’est perdu ça ne sera pas forcément remplacé.

Il existe également des solutions comme Mon Petit Placement qui participe à l’éducation financière. Un de ses fers de lance est de démocratiser le placement auprès des jeunes générations, notamment de la génération Z, en mettant en avant la simplicité de ses offres.

La technique de l’argent de poche

Contrairement à ce que l’on peut croire, donner de l’argent de poche à son enfant n’est pas synonyme de gâter. En effet, plus l’enfant s’habitue à l’argent, plus il comprend la valeur de chaque chose, même les plus petites. En ce sens, il sera plus facile pour lui de comprendre l’avantage de l’épargne ainsi que la gestion budgétaire.

Erreur n°2 : oublier d’apprendre à son enfant le concept du « Never give up »

L’objectif est d’encourager les enfants à ne pas abandonner si son projet ne fonctionne pas du premier coup.

Susciter la créativité de l’enfant

Apprendre à son enfant à ne pas abandonner facilement c’est le voir sortir ses armes et affronter ses problèmes comme un grand. Un enfant qui fait toujours appel à ses parents est un enfant qui n’a pas appris le fonctionnement de la vie. Lorsqu’il sera confronté à de futurs défis financiers, il saura lui-même tirer des leçons et agir différemment pour ses projets à venir.

Être un bon modèle pour son enfant

Pour aider l’enfant à avoir un mental d’acier, il faudra que l’initiative vienne des parents. En effet, ces derniers sont ceux qui ont la plus grande influence sur les enfants. Avant de s’attendre à ce qu’il adopte une approche plus mature et plus responsable, les parents doivent d’abord s’assurer d’être un modèle pour lui.

Erreur n°3 : habituer son enfant à une vie de luxe

La dictature des marques touche tous les enfants, indique Warren Buffet, sauf ceux d’un parent qui désire voir sa progéniture réussir sa vie.

Il n’est pas question de pouvoir d’achat

On comprendrait les parents qui habituent leurs enfants aux vêtements de luxe et aux chaussures de marques. Mais au fond, il faut comprendre que la vie est bien au-delà du culte de l’apparence. En effet, il n’est pas question de pouvoir d’achat. Dans les réseaux sociaux, on aperçoit souvent Bill Gates acheter des burgers dans les fast-foods et Marc Zuckerberg porter des claquettes dans les rues de New York.

La leçon à tirer dans cette histoire

S’il y a bien une leçon à tirer dans ce contexte c’est que le paraître et le luxe ne font d’une personne ce qu’elle est, et ne sont pas une marque de réussite. Au lieu de laisser son enfant se faire influencer par les pubs, il vaut mieux lui apprendre à distinguer ce qui vaut la peine de payer de ce qui ne la vaut pas. Mais pour qu’il possède cet état d’esprit, il faudra l’implanter à partir du moment où il comprend la notion de l’argent.

Par Lucie

Lucie est rédactrice sur ComparateurBanque.com depuis le début. Elle aime tester les offres et partager son expérience. Elle a aussi d'autres casquettes dans l'équipe.

Obtenez des offres exclusives !

« * » indique les champs nécessaires

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire