L’Europe au bord du gouffre selon le Secours Populaire

Publié le - Auteur Par Danielle B
L’Europe au bord du gouffre selon le Secours Populaire

Le Secours Populaire vient de dresser un portrait inquiétant d’un continent fortement affecté par l’inflation et la perte de pouvoir d’achat. Un sondage que l’ONG française a confié à Ipsos a démontré que les Européens jonglent actuellement entre précarité et privations. 6 000 personnes vivant en Allemagne, en France, en Pologne, en Grèce, au Royaume-Uni et en Italie ont été interrogées suivant la méthode des quotas. Voici les résultats de l’étude.

Le pouvoir d’achat recule

Le contexte actuel marqué par la pandémie, la guerre en Ukraine et la crise énergétique a entraîné une baisse importante du pouvoir d’achat des Européens.  Les 6 pays concernés par l’étude ne sont cependant pas touchés de la même manière :

  • En moyenne, 1 Européen sur 2 affirme ressentir une diminution de son pouvoir d’achat durant les 3 dernières années,
  • Les Grecs sont de plus en plus nombreux à ressentir un recul du pouvoir d’achat (68%),
  • La proportion de Français affectée est également conséquente (63%),
  • Les Polonais sont les moins frappés par une diminution de la capacité d’achat (38%),
  • En Italie, en Allemagne et au Royaume-Uni, 1 personne sur 2 affirme avoir perdu du pouvoir d’achat,

Pour de nombreux Européens, la hausse généralisée des prix de ces derniers mois est la principale cause.

Les Européens craignent de basculer dans la précarité

La situation est devenue critique en Europe. Un quart des personnes interrogées ont déjà qualifié leur situation financière de précaire. Autrement dit, ils seront dans l’impossibilité de faire face en cas de dépenses imprévues. Pour beaucoup, les comptes sont à découvert dès la moitié du mois. Par ailleurs, 55% des interviewés ont évoqué leur crainte de tomber dans la précarité dans un futur proche :

  • Les Italiens (70%), les Grecs (68%) et les Polonais (56%) sont les plus inquiets,
  • Une part importante d’Allemands (49%), de Britanniques (47%) et de Français (42%) ont aussi affirmé leur crainte.

Ces chiffres sont très éloignés de la proportion de personnes qui vivent sous le seuil de pauvreté. En 2021, elle est estimée à 17%.

Plusieurs catégories de personnes touchées par la précarité

 Les catégories de population souvent touchées par la pauvreté et la précarité varient d’un pays à l’autre :

  • Les personnes âgées sont les plus précaires chez les Allemands (61%), les Polonais (59%) et les Français (48%)
  • Les jeunes sont plus fragiles en Grèce (57%) et en Italie (45%),
  • Les familles monoparentales sont les plus touchées au Royaume Uni (55%).

Des compromis s’imposent

Compte tenu de leur pouvoir d’achat en déclin, 80% des Européens ont déjà été contraints à faire des choix compliqués :

  • Des restrictions de déplacement (62%),
  • Des restrictions de chauffage (47%),
  • Des emprunts à la famille ou à des amis (42%),
  • Un cumul d’emplois (40%),
  • Un renoncement à des soins face à un problème de santé (34%),
  • Un repas sauté (29%).

Notre site est là pour aider les Français à retrouver du pouvoir d’achat. Nous les accompagnons avec différentes mesures dans :

  • la réduction des frais fixes, comme les frais bancaires, les cotisations en assurance,
  • mais aussi pour financer leurs projets avec des prêts au meilleur taux,
  • trouver des solutions alternatives et coups de pouce pour vivre un peu plus confortablement : cashback, primes …

De fortes privations pour les parents

Pour préserver une certaine qualité de vie pour leurs enfants, un grand nombre de parents se sont mis à renoncer à diverses dépenses :

  • Loisirs et sorties (76%),
  • Soins esthétiques (72%),
  • Achat de vêtements (72%),
  • Nourriture (48%),
  • Vacances (49 %),
  • Activités des enfants (45 %).

Face à une situation devenue très difficile, bon nombre d’Européens se sont montrés inquiets. Ils sont environ 49% à avoir peur de ne plus arriver à subvenir aux besoins de leurs progénitures dans un avenir proche. Cette inquiétude est très forte en Grèce, au Royaume-Uni et en France. Même les Allemands dont le pays est considéré comme le plus riche du Vieux Continent sont fortement inquiets.

 

Voir l’enquête complète du Secours Populaire sur les européens au bord du gouffre.

Par Danielle B

Rédactrice spécialisée sur les sujets : Argent, banque, budget.

Obtenez des offres exclusives !

« * » indique les champs nécessaires

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire