StackinSat : coffre-fort numérique, avec Preuve de Réserves

StackinSat : coffre-fort numérique, avec Preuve de Réserves

Modifié le
Tester le Plan Epargne Bitcoin avec notre code promo comparateurbanque_888

C’est une première en Europe ! Après son PEB (Plan épargne Bitcoin) très innovant, la startup StackinSat a lancé, le 16 juin 2022, un cold wallet (coffre-fort numérique physique), présentant de nombreux avantages, que nous présentons dans cet article.

Tout savoir sur l’offre de coffre-fort numérique de StackinSat

Voici les points-clés à retenir concernant le coffre-fort numérique de StackinSat.

A qui s’adresse ce cold wallet ?

Se lancer dans l’investissement dans les crypto-monnaies nécessite d’avoir de bonnes connaissances dans le sujet et de maîtriser l’outil informatique. Cela peut rebuter plus d’un investisseur potentiel.

C’est justement pour aider les néo-investisseurs à investir dans Bitcoin que StackinSat propose ce coffre-fort numérique. Les particuliers et les entreprises pourront épargner en BTC, sans avoir à se poser de questions concernant la conservation et la sécurisation des bitcoins achetés.

Comment fonctionne le coffre-fort numérique ?

L’idéal est de détenir et sécuriser soi-même ses crypto-actifs, grâce à une clé privée. Mais nous venons de le préciser, la démarche nécessite une certaine expertise. Elle peut d’ailleurs, dans le pire des cas, mener à la perte irréversible des crypto-actifs détenus.

Ce coffre-fort numérique est stocké sur des serveurs physiques, propriété de la société StackinSat, qui en assure la maintenance et la sécurisation.

Le client accède à son coffre-fort via une application informatique créée et mise à disposition par StackinSat, bénéficiant ainsi d’une facilité d’accès très importante.

Quelles sont les limitations du coffre-fort ?

En ce qui concerne la capacité d’accéder à ses bitcoins quand et comme on le souhaite, StackinSat indique qu’il n’y a aucun plafond de retrait.

Toutefois, pour l’instant, on ne peut y stocker que des bitcoins.

Combien coûte le service ?

Pour accéder au service, il faut consentir à deux niveaux de frais :

  • L’achat-conservation de bitcoins, facturé 2,5%,
  • le coût du service historique d’achat-livraison automatique sur son propre wallet, proposé à 1,5%.

Les frais dépendent donc du montant déposé.

Quels sont les avantages-clés de ce cold wallet ?

StackinSat complétera le service, dans les semaines à venir, par un système de “Preuve de Réserves« . Cela aura pour effet de garantir aux clients que les bitcoins sont bien conservés dans les coffres-forts de StackinSat et qu’ils ne sont pas prêtés ou échangés avec d’autres parties. Il est donc impossible que les fonds ne disparaissent !

Le client peut donc épargner en BTC, en toute confiance et dans une grande transparence.

Par ailleurs, ce système de preuve de réserves empêche que des problèmes d’insolvabilité n’apparaissent.

Nous l’avons déjà évoqué, l’accès au coffre-fort numérique est également d’une grande simplicité. Le système est simple à prendre en main !

Enfin, les coffres-forts proposés par StackinSat sont propres à chaque client et sont identifiables par une adresse unique, ce qui renforce encore davantage la sécurisation des fonds.

Retour sur les tentations d’interdiction de la BCE

Profitons de cette nouveauté pour rappeler qu’un projet de règlement européen concernant les cryptos est en préparation.

MiCA : le règlement européen qui a failli interdire le Proof-of-Work

Un projet de loi européen est à l’étude (dont le nom est MiCA, pour “market in crypto asset”), dans l’objectif de réguler les crypto-actifs.

Nous savions déjà que les instances politiques européennes ne sont pas fans des crypto-monnaies et soutiennent un projet de création de MNBC .

L’objectif est d’éviter toute dérive. Il était même prévu que la BCE fasse interdire le minage des cryptos basées sur le Proof-of-work. Le problème est que cela aurait abouti à interdire Bitcoin (et de nombreuses autres cryptos) et cette idée a donc été abandonnée.

Les raisons de cette fébrilité européenne : la Russie et l’écologie

En mars 2022, la BCE avait déjà annoncé que des Russes essayaient de contourner les sanctions votées contre l’économie russe, en convertissant des roubles en cryptos.

Pour autant, il n’y a pas eu de preuves probantes de telles malversations, et d’autre part, les volumes de transaction en crypto-monnaies sont trop faibles pour avoir un réel impact sur les sanctions, qui se chiffrent en dizaines de milliards de dollars.

Une autre raison évoquée par certains députés européens est l’écologie. Le minage ne serait pas compatible avec la lutte contre le dérèglement climatique, les calculs mathématiques réalisés étant très énergivores. Nous avons déjà nuancé cette opinion dans un autre article avec l’exemple de l’entreprise de mining dirigée par Sébastien Gouspillou. .

Cette solution apporte donc une nouvelle alternative entre PoW et PoS (proof os Stake).

Cette page est uniquement est informative. Pour profiter de conseils en investissement gratuits venant d’un expert en investissement qui est enregistré à l’Orias, contactez notre conseiller indépendant.

Voir également sur le site

Publié le

StackinSat : Plan Epargne Bitcoin Pro

L’une des meilleures façons d’épargner est de le faire régulièrement, et c’est valable pour les professionnels également. C’est sur base de ce constat que la société française StackinSat a décidé d’ou…
Publié le

StackinSat : la Box Bitcoin Starter Pack

Pour les fêtes de fin d’année ou tout simplement faire plaisir à un proche avec un cadeau qui sort du commun, nous vous proposons de découvrir l’offre de la société StackinSat. L’offre est innovante e…