Cryptomonnaies : qu’est ce que le minage ?

Le minage permet de sécuriser les transactions en cryptomonnaies. C'est un procéder crucial pour l'existance de ces monnaies virtuelles. Notre guide pour tout comprendre simplement.

Les TOP solutions pour acheter des crypto

ING

2ème banque en ligne, avec plus d'un million de clients et une vaste gamme de services bancaires, dont le Livret Épargne Orange.

En savoir plus Ouvrir un compte

Si le monde de blockchain et des cryptomonnaies est aujourd’hui de plus en plus connu,  celui du fameux minage ou mining de cryptomonnaies en est un autre des plus convoités. Dans cet article, nous allons expliquer les bases du minage de cryptomonnaies. Ces monnaies virtuelles qui déchaînent les passions et ne sont pas toujours facile d’accès. Heureusement, on peut compter sur certaines néobanques comme Revolut pour y accéder.

Principe du minage des cryptomonnaies et vocabulaire spécifique

À l’aide de matériel informatique, le minage a pour but d’enregistrer des transactions sur une blockchain en les rendant « fixes ». Pour rappel, la blockchain est une technologie sécurisé et transparente qui permet à la fois de stocker et de transmettre une information sans organe central. L’information appartient à tout ceux qui y ont participé depuis sa création.

La blockchain révolutionne le rapport de confiance et les relations professionnelles. Son champs d’action est très large : Fintech, mode, santé, vote, énergie …

Qu’est-ce que le minage ?

Les cryptomonnaies sont des moyens de paiement délocalisés et virtuels.

Le mouvement de ces monnaies et les décisions les concernant ne sont pas pris en charge par une banque centrale ou par un acteur unique.

Le minage est une technique qui permet, à l’aide de matériel informatique, d’enregistrer des transactions sur une blockchain en les transformant en un solde fixe.

Que font les mineurs ?

Le principe de la monnaie en question prévoit, en général, une rémunération pour ceux qui sont appelés les « mineurs » et qui qui effectuent ce travail indispensable. On est loin du travail dans une mine de charbon.

Pour miner, il faut installer un logiciel approprié sur un ordinateur. Celui-ci doit être équipé d’un processeur haut niveau, d’une carte graphique de haut performance, ou les deux si possible, afin de prendre en charge les problématiques cryptographiques. L’appareil informatique doit être puissant afin d’obtenir un résultat probant de la capacité de minage. Par conséquent, la probabilité de trouver la solution au problème posé est élevée.

Comment fonctionne le minage de crypto monnaies ?

Le minage demande une puissance de calcul élevée et donc un matériel informatique puissant et une consommation énergétique importante. En effet, miner est très énergivore. Sur certains sites spécialisés, il est recommandé d’avoir son propre générateur d’énergie verte à domicile. Comme des panneaux solaires, une éolienne, ou des solutions géothermique ou hydraulique.


Les consensus et protocoles de la blockchain

Il existe différentes méthodes qui consistent à sécuriser une blockchain.

  • La plus connue est la preuve de travail : PoW – proof of work. Il s’agit de la première technique utilisée par la blockchain Bitcoin. Ce mécanisme consiste à résoudre un problème mathématique qui nécessite de la puissance de calcul approvisionné par un matériel informatique performant.
  • La preuve d’enjeu ou proof of stake (POS). Cette solution est moins chère et consomme moins d’énergie. Voici la définition donné sur le site Bitconseil « Concrètement, pour valider un bloc, les nœuds doivent ici prouver leur possession d’une certaine quantité de cryptomonnaie, et la mettre en gage sur le réseau. »
  • La preuve d’enjeu déléguée ou Delegate Proof of Stake (DPOS) . Cette solution est plus récente et c’est une solution qui a tiré profit des faiblesses des deux premières. Les personnes qui minent sont élues par la communauté …
  • Il existe encore bien d’autres solutions

Une base de mathématique

Le minage est avant tout basé sur le principe de la mathématique. L’approbation de transaction est concrétisée en résolvant un problème mathématique complexe. Pour trouver la solution au problème, le mineur tentera à parvenir à de nombreuses possibilités jusqu’à trouver le bon résultat.

C’est la raison pour laquelle, plus le mineur est performant en calcul, plus il a de chance de tomber sur le bon résultat avant les autres mineurs.

C’est un système qui entraîne naturellement de la concurrence et une puissance de calcul dans le temps. Ainsi, pour s’adapter à cette évolution de puissance, le protocole prévoit que la difficulté s’adapte à un temps maintenu en moyenne par bloc constant (10 min pour Bitcoin et 15 secondes pour Ethereum par exemple).

Liste des établissements

Ing Logo
ING

2ème banque en ligne, avec plus d'un million de clients et une vaste gamme de services bancaires, dont le Livret Épargne Orange.