Le nesting : une priorité pour les Français en 2022

Modifié le - Auteur Par Danielle B
Le nesting : une priorité pour les Français en 2022

Des enquêtes réalisées par Cofidis ont révélé que depuis le début de la crise, les Français se sont mis au nesting. Cette nouvelle tendance lifestyle qui consiste à faire son nid à la maison est même devenue une toute nouvelle priorité. Pour se sentir mieux chez eux, les Français ne lésinent ni sur les stratégies ni sur le budget. Regardons de plus près l’enquête de ce spécialiste du crédit en ligne.

Le bien-être à la maison : une nouvelle tendance depuis 2020

Du 14 au 19 octobre 2020, une étude a été mise en œuvre par CSA Research pour le compte de Cofidis France auprès de 1 006 Français de 18 ans et plus. Celle-ci a démontré que depuis que les Français ont été contraints de consacrer plus de temps à la maison, ils se sont mis à investir dans l’amélioration de l’aménagement intérieur de leur chez eux.

Quand le confort à domicile s’est transformé en un réel besoin

L’enquête menée en 2020 a révélé quelques chiffres significatifs :

  • Les Français ont beaucoup investi dans les aménagements intérieurs. 48% ont réalisé des travaux intérieurs, 19% prévoient d’en effectuer dans les prochains mois.
  • Les dépenses consacrées aux travaux de confort ont été réparties comme suit :
    • 40% pour décorer les pièces de vie,
    • 30% pour acheter des meubles,
    • 25% pour réparer la salle de bain ou la cuisine.

 

Un certain nombre de stratégies pour financer les projets

En termes de budget, les Français interrogés n’ont pas hésité à consacrer une enveloppe conséquente :

  • En moyenne, ils ont déboursé 4 772 € pour réaliser les travaux,
  • 28 % d’entre eux ont dépensé près de 3 000 €,
  • Plus de la moitié ont déboursé moins de 1 300 €,
  • 35% ont dépensé moins de 500 €.

Les Français interrogés ont fait appel à des ressources variées pour financer ces dépenses exceptionnelles :

  • 39% ont utilisé leur budget courant,
  • 32% ont eu recours à leur épargne,
  • 25% ont fait des économies pour payer les travaux,
  • 8% se sont tournés vers le crédit à la consommation.

Le nesting reste parmi les top 3 des projets en 2022

Si en 2020, les Français ont beaucoup dépensé pour aménager l’intérieur de leur logement, une enquête complémentaire a dévoilé leurs projets pour l’année 2022. Celle-ci a été menée entre le 4 et le 8 octobre 2021. Cette fois-ci, 1 002 personnes âgées de 18 ans et plus ont été interrogées.

Le nesting reste une tendance phare

Certes, l’étude complémentaire a révélé que plus de 40% des personnes interrogées envisagent de voyager cette année. Toutefois, elle confirme également que le nesting a toujours la cote, boosté sans doute par la crise sanitaire :

  • 32% des Français prévoient de rénover leur logement en allouant un budget moyen de 11 521€. Ce taux a évolué de 5 points en comparaison à celui de 2020,
  • 31% comptent refaire la décoration avec une enveloppe moyenne de 2 518€,
  • 21% souhaitent acheter des meubles avec un budget de 1 682€ en moyenne,
  • 19% s’intéressent aux produits high-techs.

Plusieurs solutions pour financer les projets 

D’après cette étude complémentaire, les Français prévoient d’anticiper leurs projets de façon attentive. D’ailleurs, ils sont mûrement réfléchis pour un tiers des personnes interrogées. Les solutions de financement sont variées :

  • 68% comptent utiliser l’épargne,
  • 53% envisagent de recourir aux budgets alloués aux dépenses courantes.
  • Le crédit à la consommation est en progression par rapport à 2020 : 25% des Français prévoient d’y avoir recours.

Le crédit à la consommation n’est plus aujourd’hui considéré comme un simple coup de pouce en cas d’urgence. Désormais, plus d’un tiers des Français le considèrent comme une solution de financement qui accélère la concrétisation de leurs différents projets de vie.

Par Danielle B

Rédactrice spécialisée sur les sujets : Argent, banque, budget.

Obtenez des offres exclusives !

« * » indique les champs nécessaires

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire