Profession libérale

Les travailleurs indépendants ainsi que les freelancers ont le choix entre ouvrir un compte dédié ou un compte professionnel. Cependant,…

Les TOP banques pour professions libérales

Les travailleurs indépendants ainsi que les freelancers ont le choix entre ouvrir un compte dédié ou un compte professionnel. Cependant, une banque spécialisée pour les indépendants peut être la solution.

Banque pour indépendant : quel type de compte ?

Un travailleur indépendant est dans l’obligation d’avoir un compte bancaire dédié à son activité. Bien que le fait qu’i s’agisse d’un compte professionnel n’est pas obligatoire selon son profil, il est certain qu’avoir deux comptes distincts permet de simplifier comptabilité et gestion financière. Mais attention ! Un compte dédié n’est pas forcément un compte professionnel. Pour savoir quel compte bancaire est légalement obligatoire, il faut définir ce qu’est un freelance, un indépendant, un auto-entrepreneur…

Auto-entrepreneur, freelance, indépendant

« Travailleur indépendant » n’est pas un statut social mais désigne toute personne qui travaille à son compte. Micro-entrepreneur (anciennement auto-entrepreneur) est, au contraire, un statut social. L’indépendant peut choisir le statut de micro-entrepreneur, d’entreprise individuelle, ou encore démarrer son activité en portage salarial… Sur le plan juridique, un travailleur indépendant exerce une activité sans lien de subordination. Les chauffeurs VTC, comme les professionnels libéraux, peuvent être micro-entrepreneurs.

Compte professionnel ou compte dédié ?

Le travailleur indépendant peut ouvrir un deuxième compte individuel spécifique à son activité. Mais, selon certaines conditions, il peut être tenu d’ouvrir un compte professionnel. Ce compte pro offre des services spécifiques tels que :

  • Interface spécifique pour la gestion des comptes en ligne;
  • Produits bancaires comme par exemple, les logiciels de comptabilité;
  • Services de facturation;
  • Conseiller dédié et spécialisé;
  • Solutions de financement adaptées.

Mais le compte professionnel coûte cher. Afin de réduire ces frais, le freelancer, le professionnel libéral et le chauffeur VTC, peuvent opter pour une banque en ligne orientées vers les indépendants.

Ce que dit la loi

L’obligation d’ouvrir un compte bancaire professionnel dépend du statut juridique du travailleur indépendant. Si l’activité est exercée sous le statut d’une société, le compte professionnel est obligatoire. S’il s’agit d’une profession libérale en entreprise individuelle (micro-entrepreneur) l’obligation d’avoir un compte professionnel dépend du chiffre d’affaires.

Les travailleurs indépendants doivent créer un compte dédié à l’activité de l’entreprise quand le chiffre d’affaires dépasse 10.000€.Ce montant doit être atteint sur au moins deux années civiles consécutives.

Quelles banques pour un indépendant ?

Le travailleur freelancer peut choisir d’ouvrir un compte professionnel dans une banque classique. Elle proposera des services complets mais les frais sont souvent élevés. En revanche, une banque en ligne est une alternative qui peut s’avérer intéressante. Une néobanque est une autre solution pertinente.

Choisir sa banque selon son statut juridique

Il apparaît qu’une banque pour freelance coûte moins chère qu’une banque classique proposant un compte professionnel.

Pour faire le bon choix, il faut tenir compte de son statut juridique :

  • Pour les auto-entrepreneurs : Boursorama Pro, N26 Business, Qonto, Shine;
  • Pour les entreprises individuelles : N26 Business, Boursorama Pro, Qonto, Shine;
  • Pour les EURL, EIRL, SASU : Qonto, Shine.

Choisir sa banque selon ses besoins

Le choix d’une banque en ligne pour indépendant dépend des besoins spécifiques de chaque professionnel.  

Ceux qui cherchent une prestation bien déterminée peuvent se tourner vers les banques suivantes, pour des services tels que :

  • Avec terminal de paiement : Boursorama, Qonto;
  • Virement à l’étranger, 3D Secure, IBAN : Boursorama Pro, N26 Business, Qonto, Shine;
  • Cahsback : N26 Business;
  • Notifications en temps réel : N26 Business, Shine, Qonto.

Si le freelancer doit déposer en banque, des chèques ou des espèces, les solutions sont plus limitées : Monabanq, Hello Bank, e-LCL font partie des banques en ligne permettant ces démarches.

Points forts des néobanques

Ces banques 100% en ligne proposent des offres bancaires sur mesure pour les indépendants. Elles permettent de bénéficier des services bancaires de base. Toutefois, elles ne proposent ni chéquier ni crédit. Les découverts sont rarement autorisés. En contrepartie, l’utilisateur gère son compte via l’application. De plus, les frais de services sont inférieurs à ceux des banques traditionnelles.

A savoir, Mansa, une startup française s’est spécialisée dans le crédit pour les indépendant et son offre cartonne.