Faibles revenus : quelle banque choisir ?

Publié le

Les banques les + adaptées aux petits revenus

Compte Nickel

Le compte Nickel rencontre un véritable succès. Son offre "NoBank" s'achète chez le buraliste et se recharge en argent liquide.

De manière générale, il y a énormément d’offres bancaires aujourd’hui. Ceux qui ont un faible revenu sont en recherche de proposition à moindres frais mais ce n’est pas pour autant qu’il faut prendre une solution de mauvaise qualité. . Nous avons créé ce classement dans le but de mettre en avant les établissements qui proposent des services alliant à la fois :

  • des frais réduits,
  • parfois des primes, des solutions de parrainage ou de cashback pour augmenter un peu les entrées d’argent,
  • avec des services de qualité.

On pourrait croire que ce triptyque n’existe pas et pourtant, quelques solutions sortent du lot.

Quelle banque pour les personnes à faibles revenus ?

Les personnes ayant un faible voire aucun revenu sont de plus en plus nombreux en France. Bien choisir sa banque peut vous permettre d’économiser beaucoup d’argent. Jusqu’à 400€ et en moyenne sur l’année 230€ et selon 60M de consommateurs.

Il est possible de choisir entre deux types de solutions:

  • Les banques en ligne qui sont similaire aux acteurs traditionnels, dans le sens où elles disposent d’un agrément bancaire. La seule différence résulte dans l’absence d’agence physique, ce qui leur permet de réduire drastiquement les frais,
  • Les néobanques ou solutions sans banque qui sont ouvertes à tous (même aux interdits bancaires) et qui permettent parfois pour les cartes prépayées par exemples de recharger son compte en argent liquide. Les cartes prépayées sont également appelées des solutions « sans banque ».

En plus du trio gagnant

Les trois établissements donné à la tête du classement changent souvent, en fonction des offres. Dans le FAQ ci-dessous se trouvent d’autres alternatives astucieuses et pas chères.

Quelles sont les solutions bancaires proposées et adaptées aux petits revenus ? (focus TOP 3)

Plusieurs solutions au bon rapport qualité-prix, sont aujourd’hui adaptées aux besoins des personnes ne touchant pas un gros salaire ou parfois même vivant d’aides de l’Etat. Quelques mots sur les 3 meilleurs établissements du moment.

Le trio gagnant :

En effet, certaines banques en ligne ou néobanques proposent un compte pas cher sans justificatif de revenus :

  • Nickel, le compte sans banque ouvert à tous leur permet de faire un dépôt de cash,
  • Boursorama Banque avec son offre Welcome ne requiert aucun justificatif de revenus et seulement 10€ de versement initial,
  • Monabanq leurs services sont accessibles dès 2€ par mois avec une possibilité de dépôt de cash et elle est ouverte à tous, quelque soit ses revenus. L’avantage de cet établissement est la gestion de l’argent liquide.

Les autres meilleures solutions pas chères sans justificatifs

  • Hello bank! avec son offre gratuite Hello One,
  • Monabanq : sans engagement, ni justificatifs de revenus, elle permet en plus de pouvoir déposer chèque et argent liquide dans les Distributeurs Automatiques de Billets du CIC et du Crédit Mutuel dès 2€ par mois.
  • ING avec son offre gratuite Essentiel

Ici, mis à part Nickel, les autres établissements sont tous des banques en ligne. Pour mémo, les banques en ligne ont une licence bancaire ce qui leur permet de proposer tous les services d’une banque classique du livret d’épargne au crédit. Les fonds déposer sont également garantis à hauteur de 100 000€.

Quelles sont les autres solutions bancaires pour les faibles revenus ?

D’autres établissements sont adaptés aux personnes qui ne veulent pas dépenser trop d’argent dans les frais bancaires.

Voici des exemples :

  • ING avec son offre Essentielle. Cette banque a une image haut de gamme et pourtant depuis peu, elle a ouvert ses services à tous avec la formule Essentielle. C’est donc un moyen de bénéficier des services d’une banque haut de gamme qui aide à épargner et à se construire un patrimoine sans frais de tenue de compte et avec une carte bancaire offerte.
  • Fortuneo avec son offre gratuite Fosfo qui est ouvert à tous, sans frais de tenu de compte et avec la CB gratuite,
  • La Fintech Aumax pour moi permet d’accéder à un couteau Suisse : néobanque gratuite en France et à l’étranger, CB gratuite, cashback, agrégateur de comptes, conciergerie, assistant personnel … Bref toute la panoplie normalement réservée aux plus aisés.
  • Certaines néobanques à l’instar de Vaultia (ex Moneway) sont gratuites et avec une carte bancaire sans frais. Elle est très réactive.
  • Transcash : est une solution atypique et très adaptée aux faibles revenus. Nous avons rédigé un dossier complet à ce sujet.

Quelle part de la population est considérée dans les faibles revenus ?

Chômage :

Les chiffres liés au chômage sont un sujet tabou pour les Etats et les astuces pour manipuler les chiffres sont nombreux et fréquentes. Il est donc difficile de connaître véritablement le nombre de chômeurs en France. Selon Pôle emploi, la tendance est à la baisse malgré le nombre important de salariés en chômage partiel. En avril 2020, 11 millions de salariés étaient au chômage partiel. La France compte en juillet 2020, près de 6 Millions de chômeurs toutes catégories.

Depuis le début du confinement, une hausse exceptionnelle du nombre de chômeurs a été constatée. Malgré la reprise progressive des activités, au deuxième trimestre 2020, Pôle emploi a recensé en France métropolitaine 5,81 millions de demandeurs d’emplois classés dans les catégories A, B et C. 4,14 millions d’entre eux sont sans emploi classés dans la catégorie A.

L’Insee reprend la définition du Bureau International du travail en considérant le chômeur comme étant une personne âgée de 15 ans et plus n’ayant aucun travail mais ayant entrepris activement des démarches pour en trouver. De son côté, Pôle Emploi classe les chômeurs par catégorie.

  • Dans la catégorie A incluant les demandeurs actifs d’emplois n’ayant aucun emploi.
  • Par ailleurs, l’établissement public classe les demandeurs actifs d’emplois ayant effectué  une activité réduite courte dans la catégorie B. 
  • Tandis que ceux ayant réalisé une activité réduite longue sont inclus dans la catégorie C.

Le montant de l’allocation chômage est variable en fonction du dernier salaire et du nombre de jour travaillé à temps plein. Il va de 29,38€ par jour à 256,96. De nombreux sites aident à faire le calcul.

Les jeunes de 15 à 24 ans sont les plus inactifs. Par ailleurs, les taux de chômage les plus élevés ont été constatés dans les Pyrénées-Orientales, en Hérault, dans l’Aisne, dans l’Aude, dans le Gard, dans le Vaucluse et en Seine-Saint-Denis. Au premier trimestre 2020, les régions Hauts-de-France, Occitanie et Provence-Alpes-Côte d’Azur ont été les plus touchés par le chômage.

RSA :

Le RSA semble être un sujet encore plus sensible car donner le nombre de français touchant cette aide est évincé des médias. Le dernier chiffre transmis date de 2017 et il indiquait que 2 millions de personnes percevaient le RSA en France.

Sous certaines conditions, des français peuvent bénéficier du Revenu de solidarité active ou RSA leur assurant un minimum de revenus. En effet, cette aide est accessible aux personnes sans ressources âgées d’au moins 25 ans, aux jeunes actifs ou aux jeunes parents isolés âgés de 18 à 24 ans.

Le montant forfaitaire du RSA dépend du nombre de personnes à charge et de si la personne indemnisée vie seule ou en couple. Il peut aller de 564,78€ à 1186,03 voir plus selon le nombre d’individus à charge. Ces chiffres sont les derniers émis et ils datent de 2019.

SMIC :

Il s’agit ici du salaire minimum qu’une personne peut toucher en France. Le SMIC horaire brut est de 10,25€, soit 8,11€ après déduction des cotisations, ce qui représente 1554,58€ brut par mois ou 18 655€ par an.

Selon un article du Nouvel Obs, datant de 2014, 82% de la population active en France gagnerait un peu plus que le SMIC.

En février 2020, le SMIC célébrait ses 70 ans d’existence et aujourd’hui, selon un reportage de France Télévision, 1 salarié sur dix est au SMIC, soit environ 13% de la population active.

Banque : Quels sont les besoins des faibles revenus?

N’ayant aucun ou très peu de revenus, les chômeurs ou personnes gagnant peu d’argent cherchent des offres peu chères. En effet, ils ne peuvent s’offrir le luxe de payer des frais de tenue de compte ni de carte bancaire élevés. Le challenge est donc de trouver un établissement qui combine des services efficaces et pas chers. Fort heureusement, aujourd’hui c’est possible.

Un compte

Comme certains sont sans emploi, ils ne peuvent pas se tourner vers des établissements bancaires qui demandent des justificatifs de revenus, des bulletins de paie ou encore des avis d’imposition au moment de l’ouverture du compte. Comme ils n’ont pas de salaire fixe, ils ne peuvent pas non plus remplir les conditions de revenu minimum ni de domiciliation de revenus. Il faut donc regarder du côté des établissement sans justificatifs de revenus demandés à l’ouverture du compte. 

De plus, ils ne peuvent pas ouvrir un compte auprès de ceux qui réclament un premier versement élevé. Parfois, il est demandé un versement initiale de 500€. Même si ce montant est récupérable par la suite, heureusement, certains sont sans minimum d’argent versé à l’ouverture ou juste avec quelques euros.

Des moyens de paiement efficaces

Pourtant, pour toucher leurs allocations chômage, ils doivent avoir un compte bancaire. Certains établissements comme Transcash ont des services spécifiques qui facilitent la réception, sans commission des aides versés par l’Etat ou des salaires.

Et comme ils ont normalement un smartphone, ils peuvent gérer facilement leurs opérations bancaires via une application. Ce point va de soit avec les néobanques ou banques en ligne.

Compte tenu de cette liste, non exhaustive, des attentes des petits salaires, il est donc recommandé de se tourner vers les banques en ligne ou banques mobiles.