Chasseur de prime : quelle banque choisir ?

Publié le

Les établissements qui offrent les meilleures primes

Si vous cherchez à toucher des primes de la part de votre banque, à gagner quelques euros en plus à droite à gauche, à recevoir des cadeaux matériels, vous êtes au bon endroit.
Sachez que vous n’êtes pas seul dans votre cas, de plus en plus d’internautes cherchent à être rémunérés contre une action.

Les organismes que nous recommandons, ne sont que des établissements testés et dont les services sont de qualité. Avec nos outils, vous allez savoir où ouvrir un compte et combien vous allez gagner en retour.

Qui sont les nouveaux chasseurs de prime ? 

Les chasseurs de prime ont bien changé !

Ils sont maintenant sur le web et certains passent la journée en quête du cadeau, du voyage à gagner, du bon plan, du jeu concours qu’il ne faut pas rater … Normalement, la boussole et la carte au trésor n’aideront pas ceux qui sont en quête de la meilleure prime offerte par les établissements bancaires. Par contre, certains éléments peuvent faciliter leurs recherches.

A quoi reconnaître un bon chasseur de prime ? 

Un bon chasseur de prime est astucieux, c’est en cela que nous pouvons dire qu’il y a les bons chasseurs et les mauvais chasseurs.

Les laborieux :

Se sont malheureusement, les mauvais chasseurs. « Les laborieux » partiront en quête sur Google de chacune des offres des établissements. Généralement, se sont des personnes méfiantes, qui vérifient tout par elles-mêmes…

Les astucieux :

Se sont les bons chasseurs de primes. « Les astucieux » vont utiliser des outils, comparateurs, classements ou comparatifs existants. Ainsi non seulement ils gagneront de l’argent mais aussi du temps!

ComparateurBanque met à la disposition des astucieux de nombreux outils. Les offres changent très souvent. Nos outils permettent de voir directement toutes les meilleures offres du jour en un coup d’oeil. La comparaison est donc simplifiée. Nous vous proposons également une formation pour apprendre à parrainer.

Une question ?

En terme de qualité de services, de frais bancaires et de primes offertes, deux banques se détachent clairement du lot. Ces banques offrent des primes qui sont relativement faciles à obtenir.

  • Il s’agit de Boursorama Banque, qui proposent des extra-primes lors des fameux « Pink Week-end ». Les Pink week-end sont des événements créés par Boursorama sur une période très courte. Période pendant laquelle, le parrainage va bon train car le montant de la prime peut grimper jusqu’à 180€ ! Ensuite, il faut savoir que les clients de Boursorama peuvent parrainer toute l’année 3 filleuls par mois et gagner jusqu’à 130€ par filleul. Ce qui fait un total de 4680€ sur l’année.
  • L’autre étant Fortuneo qui cumule plusieurs primes pour un total pouvant aller jusqu’à 180€ aussi. Par la suite, le client peut parrainer s’il le souhaite 10 filleuls par an et gagner 150€ par filleul, soit 1500€. Fortuneo offre également souvent d’autres types de primes : aide à la mobilité, ouverture d’une assurance vie et parfois du livret d’épargne.

Les primes plus complexes à obtenir mais plus importantes :

  • Monabanq qui est une banque en ligne atypique car elle facture des frais de tenue de compte à 2€/mois. Cependant elle offre une prime très attractive allant jusqu’à 120€ (sous conditions). Elle permet également de parrainer des proches et de gagner 80€ par filleuls. Actuellement, il n’y a plus de prime chez Monabanq.
  • Axa Banque reverse jusqu’à 250€ de prime si le client y domicilie ses revenus. La moyenne du salaire des trois premiers mois servira de base pour calculer cette prime qui représentera 10% de cette moyenne et peut aller jusqu’à 250€. Cette prime est donc attractive pour les salaires élevés. Les chasseurs de prime ont-ils des salaires élevés … ? Il semblerait que la majorité d’entre eux ait plutôt un salaire moyen. Cependant la prime reste intéressante, même sur un SMIC. A 1521€ par mois, la prime sera de 152€.

Le chasseur de prime ne se contente pas d’une prime de temps en temps. Il cherche tout le temps à optimiser son action et perçoit sa mission comme un véritable travail.

La mission du chasseur de prime est triple

  • Elle lui permet de gagner de l’argent et même de pouvoir en vivre s’il est bon et arrive à diversifier son offre en proposant un maximum de solutions. Il n’est pas obligé de s’arrêter au parrainage des banques. Il y a bien d’autres secteur qui proposent des primes de parrainage : la téléphonie, l’énergie … Ce qui signifie qu’au final un bon parrain peut vivre de cette mission.
  • L’autre facette s’inscrit dans le partage de bons plans entre semblables. Le fait de conseiller à quelqu’un d’utiliser les services de tel ou tel établissement car c’est le meilleur sur un point précis.
  • Enfin, cela permet à l’établissement de recruter de nouveaux clients et en contre-partie de rémunérer ses meilleurs commerciaux qui ne sont rien d’autres que des clients satisfaits. 

Ainsi savoir parrainer permet d’instaurer une relation gagnant-gagnant à tous les niveaux.

Les formations ou conseils à suivre

Vincent Tamisier est le n°1 en France du parrainage via la multibancarisation. Fort d’une expérience de 6 ans, il n’ a plus grand chose prouver :

  • 1 million d’euros gagnés avec les primes,
  • Déjà des 100ènes d’élèves qui ont suivi sa formation.

Il propose deux outils forts astucieux et qui sont aujourd’hui des indispensables pour le parrainage :

Ce guide apprend à parrainage de manière sympathique et sur du long terme. Il inclus des extraits précieux de la formation Elite Multibancarisarisation, des vidéos explicatives, des techniques sur d’influence (au final ce guide est également interessant pour n’importe quel commercial), …

  • Une formation dont le but est de vous permettre de générer au moins 500€/mois en moins de 30 minutes avec le parrainage. Cette formation est une mine d’or qui plaira au nouveaux chasseur de prime. Vincent partage pour 497€, au lieu de 597€, plus de 15 heures de formation en vidéo, des supports écrits, des scripts à utiliser tels quels ou à vous approprier, des bonus et avec des astuces psychologiques de parrainage, … il donne accès à tout son savoir faire clé en main.

 

Yomoni est un startup récente de la fintech, qui booste votre épargne comme aucun organisme ne l’a jamais fait. Les performances accessibles peuvent être jusqu’à deux fois supérieures à celles d’une banque traditionnelle et un tiers supérieures à celles d’une banque en ligne. Avec des frais très réduits et 10 profils de gestion, cette solution de constitution d’épargne va vous redonner le sourire.

Yomoni propose une prime pour les nouveaux clients. Le montant évolue et il peut grimper jusqu’à 450€ sou certaines conditions d’un pourcentage d’investissement en Unités de Comptes qui sont des supports à risque.

D’autres acteurs entreprises proposant des assurances vie proposent des primes à l’ouverture pour remercier les nouveaux clients.

Nous avons identifié six types de primes qui sont reversés aux internautes dans les organismes financier.

  • Le prime nouveau client :

La prime reversée aux nouveaux clients des banques contre l’ouverture d’un compte courant. Le montant de la prime oscille entre 50 à 200€ et dépend de certaines conditions.

  • La prime de parrainage : 

La prime de parrainage s’applique lorsqu’un nouveau client arrive dans un établissement sous la recommandation d’un parrain. Le nouveau client sera considéré comme le filleul. Généralement il bénéficie lui aussi d’une prime. Les montants et conditions d’attribution varient selon les établissements.

  • La prime de mobilité : 

La prime de mobilité est récente mais elle se propage à vitesse grand « V ». Les banques en ligne ont compris qu’avoir de nouveaux clients s’était bien mais avoir des clients dont le compte principal (c’est-à-dire les revenus) est chez eux est encore mieux. La prime de mobilité dépend de différents facteurs selon les organismes. Certains vont juste attendre que le client demande le versement de son revenu sur ce nouveau compte, d’autres vont demander à ce que plusieurs virements automatiques soient redirigé vers le compte.

  • La prime contre l’ouverture d’un Livret d’épargne : 

Les banques en ligne cherchent à augmenter leurs revenus et il arrive très souvent qu’elles offrent des primes si vous ouvrez un Livret d’épargne, en plus généralement elles augmentent le taux rémunérateur sur une durée limitées. Au final, le client est 100% gagnant.

Que ce soit des acteurs spécialisés ou des banques en ligne, les assurances vie sont souvent accompagnées d’une prime. Les montants s’envolent et grimpent jusqu’à 400€ parfois !

  • Le gain issu du jeu concours : 

Comme nous savons que les chasseurs de primes apprécient les jeux concours, nous avons pensé à eux chez ComparateurBanque. Le site propose toute l’année un jeu concours. Le gain a été offert récemment. Nous allons en relancer un prochainement.

 

En 2019, les frais de tenue de compte moyens s’élèvent à un peu moins de 300€.
Saviez-vous que chez Boursorama Banque par exemple, un client moyen va payer 11€ par an?
Boursorama est une banque à distance parmi d’autres. L’avantage de ces établissements est qu’ils sont sans frais de tenue de compte. Mais comme ils sont à distance, les consommateurs ont parfois du mal à se laisser séduire par leurs offres, même si’ elles sont de qualité. Pour aider les français à franchir le pas et ouvrir un compte chez eux, ils ont décidé de les rémunérer pour qu’ils puissent tester leurs services.

Un choix intelligent mais risqué pour les banques

Ce choix est intelligent de la part des banques en ligne car généralement une fois le test effectué les clients décident d’y rester et parfois d’en faire leur banque principale. C’est aussi un choix risqué car l’investissement est important et contrairement à leurs consoeurs, elles ont moins de marge de manoeuvre pour se rattraper sur les frais. Voilà pourquoi ces nouveaux acteurs se doivent d’exceller dans leur domaine.