Augmentation des arnaques aux faux livrets

Publié le - Auteur Par Sarah et Angèle
Augmentation des arnaques aux faux livrets

Sur internet, les propositions de livrets d’épargne se multiplient. Les offres sont de plus en plus intéressantes et séduisent de nombreux épargnants. Cependant, certaines cachent des secrets avec de faux livrets chaque jour plus nombreux.

Hausse des faux livrets d’épargne : pourquoi ?

Le retour de l’inflation et la crise énergétique figurent parmi les principales causes de la charlatanerie. Ils incitent aussi les gens à placer leurs épargnes à un taux plus élevé afin de réaliser plus de revenus passifs. Par ailleurs, l’ACPR a récemment révisé le taux des livrets réglementés. Celui du livret A a été augmenté à 2 %. Le Livret d’Épargne populaire ou LEP qui est généralement réservé aux revenus modestes a également été revu à la hausse. Il propose un taux de 4,6 %. Ces révisions de taux ont permis à certaines banques à proposer des taux avantageux sur des comptes à terme ; mais, elles ont également entrainé les arnaqueurs à séduire la clientèle.

Les statistiques de l’ACPR et de l’AMF

Depuis 2019, l’ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution) et l’AMF (Autorité des Marchés Financiers) ont recensé de nombreux sites suspects et les ont inscrits sur leur liste noire. À l’époque, près de 500 sites ont été répertoriés sur la liste noire. En 2020, ces gendarmes du secteur financier ont ajouté 1080 nouveaux sites frauduleux et en 2021, le chiffre a augmenté jusqu’à 1200. Durant les deux trimestres de l’année 2022, près de 685 nouvelles URL ont été ajoutées à leur liste noire. Les sites figurant dans ces listes sont généralement liés aux arnaques des livrets d’épargne, aux offres frauduleuses de crédits ainsi que celles de services de paiement et d’assurance. L’ACPR et l’AMF ont expliqué que cet accroissement est dû à l’augmentation du temps que les épargnants et les clients bancaires passent à être en ligne.

Comment se présentent les arnaques aux faux livrets ?

En général, les arnaqueurs aux faux livrets adoptent les mêmes modes opératoires.

Mise en place d’un taux élevé

La plupart des arnaqueurs avancent des offres alléchantes pour séduire les épargnants. Ils proposent essentiellement un rendement supérieur à celui du livret A fixé. Ils mettent à leur disposition un lien les redirigeant vers un site permettant de réaliser un test d’éligibilité. Après cela, ils demandent de remplir un formulaire sur lequel les épargnants inscrivent leur nom, leur prénom, leur adresse e-mail et leur numéro de téléphone. Une fois les champs remplis, un message vient s’afficher les avisant qu’un conseiller va les recontacter dans les plus brefs délais.

Discussion avec le soi-disant conseiller

Le stratagème de ces arnaqueurs est parfaitement organisé. Le remplissage du formulaire en ligne leur offre la possibilité d’accéder aux coordonnées des épargnants. Les gérants du site peuvent ainsi appeler le client afin de le persuader de verser son épargne auprès de la fausse institution d’épargne. Il est important de savoir que les soi-disant conseillers qui sont chargés d’appeler les clients se montrent toujours aimables et gentils. L’ACPR invite, ainsi, les épargnants à redoubler de vigilance.

Comment distinguer les arnaques et que faire ?

Il est possible de reconnaître les offres frauduleuses.

Se méfier des offres trop alléchantes

Les offres frauduleuses se reconnaissent aisément par leurs belles promesses. Elles avancent un taux élevé qui attire l’attention des épargnants. La plupart de ces arnaqueurs rassurent les internautes et les épargnants en utilisant le logo d’une institution financière agréée. Il existe même des escrocs qui s’usent du numéro d’enregistrement d’une entreprise réputée tout en utilisant un nom assimilable au nom de la société. Il faut faire attention, il se diffère de la dénomination de la société en question à une lettre près.

Que faire pour démasquer la fraude ?

Les gendarmes bancaires ont mis en place de nombreuses stratégies visant à limiter et à repérer les sites frauduleux. Cependant, il est à noter que les escrocs usent régulièrement de nouvelles adresses sur internet lorsque leurs adresses sont démasquées par l’ACPR et placées en liste noire. Il est donc important de rester vigilant contre le vol d’identité et les tentatives d’hameçonnage. Il est possible de prendre contact avec le service Infos Escroqueries en cas de doute. Il est joignable au 0 805 805 817. Une plateforme gérée par l’AMF du nom d’Épargne Info Service peut aussi être contactée au 0 811 901 801.

Par Sarah et Angèle

Rédactrices en école de journalisme à Aix-en-Provence.

Obtenez des offres exclusives !

« * » indique les champs nécessaires

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire