Investir le 4 décembre 2022 avec ces 4 infos clés

Publié le - Auteur Par Stéphanie Thomas
Investir le 4 décembre 2022 avec ces 4 infos clés

Nous entamons le dernier mois de l’année, les décorations sont installées, « All I want from Christmas » de Mariah Carey tourne en boucle, Noël approche, et avec lui les cadeaux qui font mal au budget, d’autant que le prix de certains jouets ont explosé cette année pour l’occasion. Pour lutter contre l’inflation, voici nos solutions d’épargnes anti-crise.


Sujet de la semaine :

Que financent nos livrets d’épargne ?

Les livrets réglementés ne servent pas uniquement d’épargne de sécurité pour les Français. Ils ont un autre rôle souvent méconnu du grand public, celui de financer des programmes d’intérêt général dans le logement social ou à l’échelle locale. Or entre la pandémie et l’inflation, les Français ont mis assez d’argent de côté pour battre des records d’épargne. Ils ont mis 85,6 milliards d’euros de côté entre mars et juillet dernier, dont 30 milliards sur les livrets d’épargne réglementée. Cet argent va bientôt servir à financer de nouveaux secteurs d’activité liés à la transition écologique.

Livret A

Placement préféré des Français, le Livret A dont les fonds sont centralisés par la Caisse des dépôts et consignations, sert au financement du logement social et à la politique de la ville, au renouvellement urbain en somme.

Le fonds d’épargne est constitué de plus de la moitié des dépôts faits sur le livret A et le LDDS.

LDDS (Livret de développement durable et solidaire)

L’argent du LDDS servait à l’origine à financer des entreprises industrielles, et des travaux d’économies d’énergie dans les logements. Aujourd’hui, les fonds collectés via le LDDS sont complètement fondus avec ceux du Livret A et « centralisés » au fonds d’épargne de la Caisse des dépôts.

LEP

Les fonds collectés sur le Livret d’épargne populaire sont centralisés sur un fonds d’épargne géré par la Caisse des dépôts.

Le fonds d’épargne est constitué de 50% des sommes versées sur les LEP.

Les nouveaux projets et secteurs financés

Le 10 septembre la Caisse des Dépôts et le ministère de l’Économie et des Finances ont annoncé que l’épargne des livrets réglementés alors réservée au logement social et à la politique de la ville pourra bientôt être prêtée pour des projets liés à la transition écologique et énergétique (TEE), à la santé ou au tourisme.

Selon Marianne Laurent la directrice des prêts de la Banque des territoires, l’extension de l’utilisation des ressources du fonds d’épargne profitera à de nouveaux acteurs : les agences de l’eau, les ports maritimes, les secteurs de la transition écologique et énergétique et du tourisme. “Les prêts peuvent porter sur la modernisation des grandes infrastructures, avec les ouvrages d’art comme les ponts, ou le rail. La création d’un nouvel hôpital, l’éducation, le tourisme, la transition écologique et énergétique. L’accompagnement des élus locaux pour la mobilité douce, avec la construction de pistes cyclables, de transports électriques, est également une priorité.”

L’élargissement bénéficiera également aux petits commerces indépendants, grâce à la création de 100 foncières destinées à acheter et rénover les murs de 6000 d’entre eux entre 2020 et 2025.

Des conditions préférentielles

Ces prêts peuvent atteindre un maximum de 60 ans pour le secteur public local, et la part du besoin de financement peut être couverte jusqu’à 100% par le fonds d’épargne pour les projets liés à la transition énergétique. “Pour les thématiques prioritaires du plan de relance, le taux se limite à celui du Livret A +0,6%.

Il faut savoir que le coût d’un crédit du fonds d’épargne était auparavant au taux du Livret A majoré de 0,75% voire 1,3%.

Enrichir son vocabulaire :

Acheter en indivision

Acheter seul est parfois compliqué, surtout lorsque l’on cherche à investir pour des revenus complémentaires. Certains connaissent le terme « indivision », notamment pour les problèmes d’héritage des vieilles maisons de famille. Mais peu connaissent l’indivision comme méthode d’achat d’une propriété.

Qu’est-ce que l’achat en indivision ?

L’indivision est une formule juridique permettant d’acheter un bien immobilier à plusieurs.

Cette forme d’achat se présente lorsqu’au moins deux personnes deviennent propriétaires d’un bien immobilier. Chaque acquéreur devient propriétaire du logement à hauteur de sa contribution financière, car il a participé financièrement à son acquisition : on les appelle les indivisaires. Chaque « indivisaire » dispose de droits sur le bien.

Pourquoi avoir recours à cet achat à plusieurs ?

L’achat en indivision permet d’acquérir à plusieurs, que ce soit avec son conjoint (sans avoir besoin d’être marié), sa famille ou ses amis, un logement plus grand grâce à une capacité d’achat plus importante.

Fonctionnement de l’achat en indivision

Première chose à savoir les coacquéreurs n’ont pas besoin de disposer de la même capacité financière, ou d’injecter le même montant dans le projet, ni même d’utiliser la même solution de financement pour mener à bien l’achat à plusieurs.

Au cours d’un achat en indivision, chaque indivisaire acquiert des droits sur l’ensemble du bien, il devient donc propriétaire à hauteur de sa part dans le financement de l’acquisition.

Chaque indivisaire doit participer au paiement des impôts ou des charges liés au bien en fonction de sa quote-part (comme pour une copropriété), qu’il l’occupe ou non. Les décisions sont en outre prises ensemble, à l’unanimité. Attention cependant de ne pas confondre indivision et copropriété, car ce n’est pas la même chose.

L’indivision est une solution économique étant donné qu’elle n’entraîne aucun frais particulier. Elle peut être utilisée pour l’achat de n’importe quel bien : terrain, appartement, résidence principale, résidence secondaire…

Inconvénients de l’achat en indivision 

  • L’ensemble des décisions sont prises à l’unanimité des acheteurs, ce qui implique une entente dans les choix et dans la gestion quotidienne du bien.
  • À cela se rajoute le fait que chaque coindivisaire est engagé financièrement vis-à-vis des autres, ce qui l’engage à régler, à hauteur de sa quote-part, les dettes contractées en rapport à l’indivision. Fait rassurant, en cas de défaut de paiement de l’un des co-propriétaires, le bien en indivision pourra être revendu sans que l’unanimité ne soit requise.

L’offre de la semaine :

Yomoni : 500€ avec son PER pour Noël !

En cette fin d’année, Yomoni lance une promo limitée sur son PER qui est l’un des investissements pour préparer la retraite qui est le mieux classé en France aujourd’hui.

Le PER Yomoni c’est quoi ?

Le PER permet de préparer sa retraite avec sérénité en économisant tout au long de sa vie active afin d’obtenir un capital ou une rente dès l’âge de la retraite. Plus en détail :

  • Le PER Yomoni c’est une performance annualisée* de 7,1% avec un profil dynamique.
  • L’offre est également récompensée par les experts chaque année, ce qui est un gage de qualité.
  • Aucuns frais cachés : c’est maximum 1.6% tout inclus (0 frais de dossier, 0 frais sur les versements et 0 frais d’arbitrage).
  • Le seul PER bancaire du marché.
  • Une garantie sur les dépôts bancaires à hauteur de 100 000€ (contre 70 000€ pour un PER assurantiel).

500€ pour Noël : comment en profiter ?

Pour profiter des 500€ de prime, voici ce qu’il faut faire :

  • Ouvrir un PER avant le 22 décembre,
  • Utiliser le code promo : PERNOEL22 lors de l’inscription,
  • Envoyer un dossier complet avant la date butoir de l’offre,
  • Faire un investissement d’au moins 30% en OPC gérés par la fintech parisienne,
  • Le versement initial est à partir de 1 000€.

Le chiffre de la semaine :

72% des Français ayant des projets en 2023 pensent puiser dans leur épargne pour les financer

Le mois dernier Cofidis a réalisé une enquête en partenariat avec l’institut CSA Research, l’enquête porte sur les Français et leurs projets pour l’année à venir. Les résultats montrent que malgré la crise, plus de 1 Français sur 2 planifie des projets pour 2023.

Les chiffres clés de l’enquête

  • 47% anticipent plus de difficultés pour financer leurs projets (+18 pts vs 2021),
  • 25% des Français prévoient moins de projets que l’an passé (+6 pts vs 2021),
  • 37% envisagent de voyager, le voyage reste le projet numéro un pour les Français.
  • 34% souhaitant rénover leur logement,
  • 81% anticipent le financement de leur projet à long terme,
  • 72% des Français ayant des projets pour 2023 prévoient de puiser dans leur épargne personnelle pour les financer (+ 4 pts vs 2021),
  • 42% reconnaissent l’utilité du crédit à la consommation pour financer leurs projets.

Les projets 2023

  • 14% : achats de produits high-tech,
  • 13% : achat immobilier,
  • 12% : déménagement,
  • 11% : achat d’une voiture d’occasion,
  • 10% : achat d’une voiture neuve.

Des difficultés de financement

Entre crise, contexte économique difficile, inflation, crise du pouvoir d’achat et pénuries énergétiques, les difficultés de financement sont plus particulièrement présentes dans les foyers avec enfants (56%) ainsi que chez les 35-49 ans (54%).

Un chiffre encore jamais atteint précédemment puisque le dernier résultat s’établissait à 31% en 2020, ce qui démontre bien l’étendue de la situation actuelle.

Et on glisse l’info ici, pour ceux qui souhaitent faire appel à un prêt personnel autant le faire avec le taux le plus bas. Pour ce faire, voici deux outils gratuits et astucieux :


Mentions légales 

Dans le cadre d’un contrat d’assurance vie ou d’un PER, les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.
Investir en Bourse, dans les crypto, dans une SCPI ou les ETF comporte un risque de perte totale ou partielle en capital.

 

Un Crédit vous engage et doit être remboursé à échéance. Vérifiez votre capacité d’endettement avant de signer un contrat.

Cet article est exclusivement destiné à l’information. Avant de faire un choix dans un produit financier ou de vous lancer dans une action, renseignez-vous auprès de notre conseiller qui vous guidera au mieux. Il réalisera pour vous un bilan social et patrimonial et vous guidera.

Par Stéphanie Thomas

Directrice de publication du site.

Obtenez des offres exclusives !

« * » indique les champs nécessaires

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire