Investir le 26 septembre avec ces 4 infos clés

Publié le - Auteur Par Lucie
Investir le 26 septembre avec ces 4 infos clés

Après une semaine pleine de rebondissements dans l’actualité, il ne faut pas se disperser et garder ses bonnes habitudes pour être économe et gagner en pouvoir d’achat. Installez-vous confortablement et de lisez cette page qui présente :

  • Une nouvelle solution d’épargne,
  • Une idée pour diversifier votre portefeuille,
  • Un focus sur une expression ou le vocabulaire spécifique de ce secteur,
  • Et un éclairage sur le chiffre de la semaine.

Sujet de la semaine :

L’immobilier intègre les assurances vie en UC

Faute de rentabilité et délaissées des investisseurs, les assurances vie en UC avaient besoin d’un nouveau souffle et Generali a peut-être trouvé la solution avec l’immobilier. En effet pour se faire l’assureur Generali référence dorénavant Novaxia R dans ses principaux contrats d’assurance-vie et de capitalisation. Il s’agit d’un fonds de recyclage d’immeubles de bureaux en logements. La pandémie et l’avènement du télétravail ont accéléré cette tendance.

Utiliser l’immobilier pour dynamiser les rendements

Que savoir de ce fonds ? Il est doublement labellisé ISR et Finansol, on vous en parlait début août, il s’agit d’épargne responsable. Pour rappel ce sont des placements via des supports de développement durable sur les plans Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance. Novaxia R vise un objectif potentiel de performance de 5 % par an net de frais de gestion, par le biais d’un investissement de 1 milliard d’euros. Il vise à terme la production responsable de plusieurs milliers de logements.

« Pour la première fois, les épargnants de Generali Vie vont pouvoir investir dans le logement, à travers leurs contrats d’assurance-vie, tout en captant la plus-value issue de la baisse de la valeur des bureaux. Les opérations de participation au financement d’opérations de recyclage de bureaux en logements, de plus en plus nombreuses, tout en permettant de viser à concilier l’utilité sociétale et le rendement de leur épargne » explique Generali.

Mais dans ce cas pourquoi ne pas le faire par soi-même ?

En effet, après tout on pourrait croire à une solution miracle à laquelle personne n’a pensé.  Alors que c’est le contraire ! C’est ce font beaucoup de français pour leur logement principal du moins, et d’autres en plus pour du locatif ou de l’investissement : SCPI, crowdfunding immobilier, défiscalisation…

À vous de voir ce que vous préférez, vous pouvez investir directement dans la pierre, par le biais d’un crédit immobilier, de plus en ce moment les taux sont bas, autant en profiter. N’hésitez pas à vous rendre sur nos comparateurs pour effectuer des simulations, cela vous permettra de faire le point sur ce que vous pouvez emprunter, c’est gratuit et sans engagement donc pourquoi se priver.


Le proverbe de la semaine :

« Un accident positif de richesse »

Cela signifie qu’il faut avoir conscience que le risque peut mener à quelque chose de négatif ou de positif.

Expression souvent utilisée par Cédric Froment

Le travail d’un trader, comme l’explique Cédric Froment à ses élèves de l’école « Le Spéculateur Libre », est de gérer son risque en permanence. C’est-à-dire tous les jours et sur chaque nouvelle transaction. Ne pas se soucier des gains ! Cela peut surprendre, voire même choquer, mais il explique que les plus-values sont un « collatéral complètement aléatoire et imprédictible, contrairement aux pertes qui elles, sont parfaitement balisables ».

Gérer le risque pour minimiser les pertes

Il continue même son explication en disant qu’on ne sait jamais, ni quand, ni sur quelle action ce genre d’évènement positif va se produire. Ce que l’on sait ce que cela va se produire plusieurs fois dans l’année.

Qui est Cédric Froment ? C’est un trader à succès et expérimenté depuis plus de 10 ans. Il partage sa passion et dans une formation en ligne. Il tient également un blog et a écrit le livre « “J’ai testé les meilleures stratégies pour gagner sur les actions”.

 


L’offre de la semaine :

Mon Petit Placement : assurance vie

Les assurances vie digitales ont le vent en poupe depuis la Covid19. Les arguments que l’on retrouve le plus souvent sont :

  • 100% digital : facile, réactive,
  • À frais réduits,
  • Des performances dynamiques.

À frais réduits est un argument clé qu’il est facile de comprendre. Une structure plus légère permet de minimiser les frais de gestion. Mais ici Mon Petit Placement innove. 

Les frais dépendent des performances

On est sur ce que l’on pourrait appeler du win-win, ou gagnant gagnant. En effet avec Zéro frais d’ouverture, de retraits, de passage d’ordre, on peut se demander comment se rémunère l’établissement. C’est la toute la beauté de la chose.

Mon Petit Placement prend un pourcentage la plus-value, donc uniquement si le placement performe ! Ainsi son objectif est le même que celui du client : que l’argent placé sur l’assurance vie rapporte de l’argent.

Voici un résumé du fonctionnement donné par l’établissement lui-même : « Cette commission varie de 5% à 25% de ta plus-value en fonction de ton montant placé et du nombre de filleuls (avec notre système de parrainage) : plus tu places, plus le taux diminue ! ».

Les performances ont tout intérêt à être là…

Et pour le moment elles le sont ! Pour se faire une idée, bien souvent les chiffres ou une image sont bien plus parlants. Mon Petit Placement propose une calculette permettant d’estimer son capital, net de commission, sur le rendement annuel d’une durée allant de 1 à 10 ans.

La moyenne des performances observées va de 3 à 12% selon le profil choisi, volontaire, énergique, ambitieux ou intrépide.

 


Le chiffre de la semaine :

2% + 40€ de prime sur un livret d’épargne avec PSA Banque

PSA Banque augmente les performances de son livret Distingo jusqu’au 20 octobre. Ce placement sécurisé permet à ses nouveaux clients qui signeront avant la date limite de générer des performances supérieures à d’habitude.

Distingo : Un livret d’épargne sécurisé

La bonne nouvelle de la semaine, PSA Banque (groupe Peugeot-Citroën) augmente le taux de son livret pour les nouveaux clients. Cette offre limitée est disponible pendant un mois seulement du 20 septembre au 20 octobre! Il s’agit d’un placement où l’argent reste disponible, sécurisé et placé sans frais. Il compte parmi les plus performants du secteur.

Distingo : détail de l’offre de bienvenue

  • Un taux à 2% pendant deux mois sur un montant maximum de 75000€ + 40€ offerts pour toute première ouverture.
  • Durée du 20 septembre au 20 octobre

Au delà des 75000€ placés et des deux mois, la rémunération retourne à un taux nominal annuel brut de 0,6%. Ce qui reste supérieur à beaucoup d’autres livrets. Il faut respecter l’intégralité des conditions expliquées sur le site de l’établissement.

Les conditions de souscription

  • 0€ de frais de gestion : ouverture du livret, retrait d’une partie ou de toute l’épargne, fermeture du livret,
  • Pas de frais de tenue de compte et pas besoin de changer de banque pour en profiter.
  • Une épargne disponible : 7j/7 et 24h/24.
  • Souscription 100% en ligne en moins de 8mn, opérations courantes accessibles en ligne via l’espace client sécurisé.

Placer son argent dans l’économie réelle

Tout d’abord qu’est-ce que l’économie réelle ?  La plupart du temps l’argent placé sur des comptes d’épargne est utilisé par les banques pour produire plus d’argent via la bourse. L’argent reste donc dans la sphère financière. Avec l’économie réelle, cet argent (retirable à tout moment) est utilisé pour la production de biens et de services réels, de marchandises ou de salaires, il devient utile à la communauté.

L’économie réelle cible généralement les entreprises à taille humaine comme les TPE, les PME et les coopératives. Il s’agit de structure ayant un impact direct sur leur territoire. Investir dans l’économie réelle donne l’opportunité de soutenir l’entrepreneuriat et l’innovation.

Dans le cadre du livret Distingo, les fonds collectés sont utilisés exclusivement pour :

  • Le financement de prêts aux particuliers pour les aider à acquérir un véhicule de marque Peugeot, Citroën ou DS,
  • et le financement de l’activité des réseaux de concessionnaires de ces trois marques (stocks de véhicules, pièces détachées…).

Mentions légales 

Dans le cadre d’un contrat d’assurance vie, les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.
Investir en Bourse, dans les crypto, dans une SCPI ou les ETF comporte un risque de perte totale ou partielle en capital.

 

Un Crédit vous engage et doit être remboursé à échéance. Vérifiez votre capacité d’endettement avant de signer un contrat.

Cet article est exclusivement destiné à l’information. Avant de faire un choix dans un produit financier ou de vous lancer dans une action, renseignez-vous auprès de notre conseiller qui vous guidera au mieux. Il réalisera pour vous un bilan social et patrimonial et vous guidera.

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire