Impôts 2023 : ces niches fiscales à activer pour réduire son imposition avant la fin de l’année

Publié le - Auteur Par Nantcy L
Impôts 2023 : ces niches fiscales à activer pour réduire son imposition avant la fin de l’année

INTERVIEW.

Réductions, crédits d’impôt… Il existe de multiples solutions pour réduire sa note fiscale. Encore faut-il les connaître et savoir si on est éligible. Faisons le point avec Tristan Appolaire, agent général prévoyance et patrimoine chez AXA. Tristan est aussi le conseiller avec qui nous travaillons main dans la main pour répondre à vos questions et vous aider à établir une stratégie d’investissement. 

 

Dès lors qu’ils entendent parler des impôts, les Français ont tendance à grincer des dents. Selon une étude réalisée par Harris Interactive pour le Conseil des prélèvements obligatoires (CPO), ils sont 69 % à se déclarer insatisfaits du système fiscal français. Comme indiqué dans le rapport, publié en février dernier, 75 % estiment les impôts trop élevés, et 62 % jugent qu’ils paient trop d’impôts ! Cependant, prévient le CPO dans la note, « il convient de noter que cette appréciation d’ensemble est susceptible d’être biaisée par le fait que la question posée n’incluait pas de lien entre les prélèvements obligatoires et les dépenses publiques qu’ils financent ». Ces chiffres peuvent paraître étonnant, puisque près de la moitié des ménages ne sont pas imposables. D’autre part, d’après un autre rapport effectué par Quintésens, les contribuables se plaignent, mais, souvent par méconnaissance de leurs droits ou simplement par oubli, ils défiscalisent peu et sont peu enclins à faire appel aux services d’un cabinet spécialisé en fiscalité.

Seulement 48 % d’entre eux ont déjà profité d’un dispositif de réduction fiscale. Pourtant, ce ne sont pas les dispositifs qui manquent… Cette multitude de réductions, au sein de laquelle il peut être difficile de s’y retrouver, freine-t-elle les élans ? Comment s’y retrouver et savoir à quoi l’on peut être éligible ?

Impôts 2023 : les différents dispositifs de réduction fiscale

Déduction, réduction d’impôt, crédit d’impôt… Quelles différences entre ces notions ?

Impôts 2023 : le point sur les déductions fiscales

« Une déduction est une somme qui est retirée » du revenu du contribuable, explique le site du Service public.

Il peut être :

  • Un des revenus catégoriels : revenus (salaires, revenus fonciers et mobiliers, bénéfices agricoles, etc.) diminués des charges (pensions alimentaires, frais d’accueil des personnes âgées, etc.) et abattements fiscaux (personne âgée de plus de 65 ans, personne invalide, etc.). Soit par exemple, une déduction des frais professionnels des traitements et salaires)
  • Le revenu brut global : déduction de la pension alimentaire versée aux enfants par exemple

Impôts 2023 : le point sur les réductions fiscales

Une réduction d’impôt est une somme que l’on soustrait du montant de l’impôt (dons, emploi d’un salarié à domicile…).

Elle ne peut s’appliquer qu’aux personnes imposables.

Impôts 2023 : le point sur les crédits d’impôt

Tout comme une réduction, un crédit d’impôt se soustrait au montant de l’impôt (crédit d’impôt pour frais de garde d’enfants par exemple). En revanche, « contrairement à la réduction d’impôt, le crédit d’impôt est remboursé en tout ou partie » lorsque :

  • Son montant dépasse celui de l’impôt
  • Le contribuable n’est pas imposable

Combien peut-on espérer défiscaliser ?

Impôts 2023 : les leviers à actionner pour défiscaliser

« Il existe 13 grandes familles de dispositifs de défiscalisation, voici comment les choisir et actionner », nous indique Tristan Appolaire, agent général prévoyance et patrimoine chez AXA.

Impôts 2023 : 10 000 € maximum de réduction

Chaque année, les Français perdent beaucoup d’argent, en ne profitant des différents dispositifs. « Si la somme est variable, car elle dépend de la tranche marginale d’imposition, on peut néanmoins affirmer que les ménages passent à côté de belles économies d’impôt. Chaque situation doit être étudiée, mais pour être transparent, les crédits et réductions d’impôt ne peuvent dépasser 10 000 euros par an, en fonction des dépenses auxquelles on est éligible », nous dévoile l’expert. Cependant, « dans une situation normale, il est compliqué de réduire l’impôt à zéro », prévient-il.

Réductions et crédit d’impôt : 13 grandes familles

« S’il existe des centaines de dispositifs, ils appartiennent tous à 13 grandes familles », note agent général prévoyance et patrimoine. En voici quelques-unes :

  • Emploi d’un salarié à domicile
  • Dons versés par les particuliers
  • Cotisations syndicales
  • Enfants à charge poursuivant leurs études
  • Frais de garde des jeunes enfants
  • Dépenses d’accueil des personnes dépendantes
  • Investissement locatif ou forestier
  • Etc.

« L’arborescence est importante dans chaque famille », note-t-il.

Défiscalisation : les leviers à activer avant la fin de l’année

Pour ceux souhaitant défiscaliser leurs impôts 2022 avant la fin de l’année, « il faut se tourner vers des solutions rapides. Investissement dans une assurance vie, dans un PER, des dons… Il ne faut pas hésiter à regarder la liste des dispositifs. Je conseille souvent le PER, car il permet de constituer sa future retraite par capitalisation, tout en permettant de réaliser des économies », explique Tristan Appolaire.

Afin de savoir à quel dispositif on peut être éligible, « on peut effectuer une simulation de manière anonyme. Cela permet d’avoir une idée du plan d’action à instaurer, selon sa situation personnelle », préconise-t-il. Attention toutefois, car « cela peut être complexe. On n’optimisera jamais à 100 % ses impôts sans se faire accompagner par son entourage ou un prestataire de services. Quant à la déclaration, un formulaire papier est dédié. Au sein de la déclaration en ligne, il faut indiquer les réductions et crédits d’impôt dans la sous-rubrique « « vos charges ouvrant droit à réduction ou crédit d’impôt », énonce l’expert.

 

Pour préparer votre retraite, réduire votre imposition ou établir une stratégie d’investissement, n’hésitez pas à contacter notre conseiller. Ses services sont gratuits.

Par Nantcy L

Journaliste plurimedia depuis 15 ans, je m'intéresse à différents univers : économie, lifestyle, société, culture, psycho & développement personnel... Pour Comparateurbanque.com je vous livre, à l'aide d'experts, des conseils pour mieux gérer votre argent.

Obtenez des offres exclusives !

« * » indique les champs nécessaires

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire