LCL – Ses particularités

Ouvrir un compte LCL

Le LCL est une banque classique qui a bien réussie son virage numérique. Elle présente de nombreuse singularités atypiques.

LCL une banque récompensée

Bonne présence physique et en ligne 

On peut dire que c’est une banque « hybride ». La notion d’hybride pour une banque fait appel au fait qu’elle est à la fois présente avec des agences physiques mais aussi en ligne et qu’elle le fait bien. Aujourd’hui toutes les banques physiques ont un site web mais toutes n’ont pas amorcées le virage du numérique aussi bien que le LCL.

Elle se retrouve également au deuxième rang pour la satisfaction de la relation en agence physique. Ici, le Crédit Mutuel remporte la 1ère place et la deuxième place est également occupée par le Crédit du Nord.

Depuis deux ans, elle est élue « Meilleure Appli Bancaire ». C’est un geste fort pour une banque traditionnelle. Elles sont souvent attaquées sur ce point par les consommateurs qui leur reprochent de ne pas être au goût du jour sur internet et le mobile. C’est donc une grande fierté pour le LCL.

Le LCL compte un réseau de 1700 agences réparties sur tout le territoire.

En plus de cette présence physique, Le LCL a voulu frapper fort en donnant la possibilité de contacter le service clientspar téléphone jusqu’à 22 heures. En effet, ils sont joignables de 8 heures à 22 heures. Ceci pour mettre un terme à la critique des banques classiques

Les services annexes aussi sont récompensés

Le LCL se classe au deuxième rang derrière le Crédit Mutuel pour la satisfaction de la relation conseiller sur les projets de vie.

Le challenge de l’emploi dans la banque

Depuis 2016, 198 agences ont été fermées en France. Ceci représente une économie de 14 Millions d’euros, notamment avec les loyers. Michel Mathieu, directeur général du LCL explique qu’il ne s’agit pas vraiment de fermeture mais plutôt de « regroupement d’agences ». Les syndicats ont été fermes il n’y a aura pas de licenciement mais des réorganisations. Cette décision est donc le fait d’une stratégie visant à maintenir l’activité de l’entreprise.

Pas de licenciement, malgré la suppression d’agences

En effet, la banque retravaille son maillage sur le territoire national. Il ferme les agences jugées non rentables et prévoit quand même de réouvrir en 2019 une vingtaine de nouvelles agences pour rééquilibrer la nouvelle organisation. D’ici 2021, la stratégie est de supprimer encore une centaine d’agences tout en conservant les employés. Ils seront réaffecté à d’autres agences et d’autres postes. Il y aura certainement moins de besoin en relation physique avec le client.

Le LCL recrute et aide les formations en alternance

En 2019, le LCL recrute 1000 personnes en CDI, 600 alternances et une centaine de stagiaires sur toute la France. Comme tous les ans, il organise des événements pour faciliter ces recrutements et l’insertion des jeunes dans l’entreprise. Lire notre article sur ce sujet. 

Un geste fort pour les startups

Au-delà des jeunes,  le LCL organise le « LCL Startup Day ». qui regroupe plus de 400 startuppers. Avec ce geste fort pour accompagner les jeunes projets, le LCL se positionne en banque urbaine.

Au final, pas d’inquiétude à avoir sur la santé financière du LCL.

Les résultats présentés en août par le Crédit Agricole, qui est la maison mère du LCL parlent même d’une « excellente performance opérationnelle de LCL, qui a augmenté de 1,5% son produit net bancaire, de 8,5% son résultat brut d’exploitation et de 6,5% son résultat net. »