L’épargne verte : blabla ou véritable changement à venir ?

Modifié le

Dans le cadre de la préservation du climat, bon nombre de particuliers investissent davantage dans les fonds ISR (Investissement Socialement Responsable). Cette nouvelle tendance qui bouleverse l’univers de la bourse s’appelle l’épargne verte. Ce type de placement durable constitue-t-il un changement à venir ? Nalo, robo-advisor spécialisé en assurance vie répond à cette question que beaucoup se posent dans une interview donnée au magazine Capital.

Ce que nous retenons.

Les assurances vie les + vertes

Épargne verte ou investissement responsable : de quoi s’agit-il ?

L’épargne verte est un concept récent qui a vu le jour avec les changements climatiques au cours de ces dernières années.

Qu’est-ce que l’investissement responsable ?

L’investissement socialement responsable (ISR) est une pratique permettant de faire fructifier son argent en prenant en compte des critères financiers et extra-financiers. On parle aussi de finance responsable ou d’épargne verte.

Concrètement, l’ISR consiste à investir dans des entreprises durables et respectueuses de l’environnement. L’idée est de concilier l’analyse financière classique et les principes environnementaux sociaux et de gouvernance (ESG) dans les choix des placements. Les critères ESG permettent de déterminer l’engagement des entreprises vis-à-vis de l’environnement.

Aujourd’hui, bon nombre d’établissements financiers incitent les investisseurs à placer leur argent de façon responsable en vue de soutenir l’épargne verte. Pour ce faire, ils leur proposent des fonds labélisés (ISR, Greenfin) et établissent plusieurs approches dans un cahier des charges précis.

Quelles sont les approches de l’épargne verte ?

Les sociétés de gestion des ISR s’appuient sur différentes techniques pour atteindre leur objectif. Voici quelques approches permettant d’investir son argent tout en améliorant la planète :

  • Best-in-universe : cette technique consiste à investir uniquement dans des sociétés bénéficiant d’une note ESG élevée, tous secteurs confondus.
  • Best-in-class : cette approche vise à choisir uniquement les entreprises ayant un excellent score ESG au sein de leur secteur d’activité respectif.
  • L’exclusion : ici, l’idée est d’écarter certains types de sociétés selon certains critères et leur secteur d’activité (non-respect des conventions internationales, armement…). L’exclusion peut s’associer à l’une des approches précédentes.
  • L’approche thématique: l’investisseur choisit des entreprises spécialisées dans des thématiques ayant un lien avec le développement durable telles que l’eau, la santé et les énergies renouvelables entre autres.

Comment épargner responsable ?

Contrairement aux idées reçues, il existe différents moyens permettant d’épargner de façon responsable.

Souscrire un contrat dans une banque traditionnelle

L’investissement responsable est une tendance qui commence à se faire un nom dans le milieu financier. Désormais, les investisseurs peuvent souscrire des fonds dits « éco-responsables » dans différents portefeuilles :

  • Assurance-vie.
  • Compte-titres.
  • Plan d’épargne en action (PEA).

Certains de ces produits financiers sont déjà intégrés dans les offres de la plupart des établissements bancaires traditionnels.

Opter pour les offres des banques en ligne

Les banques en ligne ne sont pas en reste quant à cette nouvelle façon d’investir de l’argent tout en préservant le climat. Il en va de même pour les courtiers en ligne qui proposent des offres plus complètes, transparentes et attractives.

Certains acteurs en ligne proposent des portefeuilles de placement éco-responsables accessibles en toute simplicité et à moindres frais. De plus, les investisseurs peuvent opter pour une approche thématique en accord avec leurs convictions personnelles.

Que retenir de l’épargne verte ?

Quels que soient le portefeuille d’investissement et l’approche choisis, l’objectif principal de l’épargne verte reste inchangé. Au même titre qu’un investissement traditionnel, le placement éco-responsable a pour but de se constituer une épargne pour la retraite ou d’autres projets personnels.

Qu’à cela ne tienne, l’épargne responsable doit être adaptée à la situation de l’investisseur et à ses objectifs personnels tout en respectant la planète. Face aux enjeux climatiques actuels, ce type d’investissement responsable promet de nombreux changements dans l’avenir.

Cette page est informationnelle, il ne s'agit pas de conseils en investissement. Pour recevoir les conseils d'un vrai professionnel de l'investissement, immatriculé par l'Orias contactez notre conseiller indépendant. Il va établir votre bilan social et patrimonial gratuitement et sans engagement. Il vous guidera vers une bonne stratégie pour développer votre patrimoine.

Se renseigner auprès d'un vrai conseiller financier
Par Antonin C.

Rédacteur budget, investissement, GreenFin et crypto.

Les autres établissements de notre comparatif