Assurance auto pas chère

Publié le

Si la loi oblige l’automobiliste à souscrire une assurance auto, rien ne l’empêche de trouver un contrat pas cher. Comment faire ?

Réduire sa cotisation en assurance

Comment trouver une assurance véhicule moins chère ?

Vérifier ses besoins, le coût et l’état de son véhicule

Tiers simple, tous risques, intermédiaire, les formules d’assurance automobile sont nombreuses. Leur différence réside dans les garanties qui y sont incluses. Plus elles sont étendues, plus les cotisations sont élevées.

Pour faire des économies sur la prime, il existe quelques astuces :

  • Souscrire une assurance au tiers, la formule la plus basique et la moins chère du marché. Elle comprend uniquement la responsabilité civile.
  • Choisir la formule la plus adaptée aux besoins du conducteur afin de bénéficier d’une bonne couverture et de ne pas payer des garanties inutiles. La formule au tiers convient par exemple aux conducteurs à la recherche d’un minimum de protection.
  • Opter pour une formule en fonction de l’état et de l’âge du véhicule. A titre d’illustration, la formule de base convient plutôt aux vieilles voitures de plus de 10 ans et dont la valeur a baissé au fil du temps.
  • Ajouter si besoin des garanties complémentaires utiles et qui couvrent l’assuré correctement.

Comparer les prix

Avant de souscrire une assurance véhicule, la comparaison des garanties et des tarifs s’impose.

  • Des comparateurs en ligne en ont fait leur métier. Leur but est de faire jouer la concurrence. En moyenne, ils interrogent entre 20 à 30 acteurs spécialisés dans la distribution de contrats d’assurance auto. Ces compagnies, mutuelles et courtiers en assurance leur fournissent ensuite des devis.

A titre informatif, pour avoir la garantie d’avoir le prix le plus il est recommandé de mettre en concurrence son assurance tous les ans. 

  • En complément d’une comparaison en ligne, il est aussi possible de demander directement un devis auprès des assureurs qui se sont spécialisés dans l’assurance auto et qui sont connus pour leurs prix bas. Leurs tarifs et les garanties qu’ils proposent vont varier en fonction du profil du conducteur et du type de son véhicule. Normalement, ici nous avons tous en tête Direct Assurance.
  • Certains assureurs proposent régulièrement des offres promotionnelles avec soit des primes, soit deux ou trois mois de cotisations offertes sur l’année. C’est le cas d’Allianz très souvent.

Existe-t-il d’autres moyens pour trouver une assurance voiture pas chère ?

Vérifier chez les organismes connus comme étant les moins chers 

Certains organismes sont connus pour leurs prix défiant toute concurrence. Ces assureurs les moins chers du marché sont :

  • Les assureurs directs, à l’instar de Direct Assurance, qui distribuent leurs produits sans passer par aucun intermédiaire. Plusieurs points expliquent leurs prix ultra compétitifs :
    • Ils ne supportent aucun coût lié à l’existence d’un réseau physique.
    • Ils ne rémunèrent aucun intermédiaire.
    • Ils utilisent une plateforme commune pour réunir tous les conseillers,
    • Tout se déroule en ligne, de la souscription à la gestion du contrat.
  • Les sociétés d’assurance mutuelle, dits mutualistes qui appartiennent collectivement à leurs membres. Plusieurs raisons expliquent leurs tarifs intéressants :
    • Elles agissent dans l’intérêt de leurs membres,
    • Elles ne versent pas de dividendes aux actionnaires,
    • Elles limitent la hausse des tarifs pour fidéliser leurs sociétaires et pour espérer une rentabilité durable.
  • Les bancassureurs, des banques qui développent leurs propres produits d’assurance à travers des filiales dédiées à cette activité. Les tarifs de leurs couvertures voitures sont compétitifs pour plusieurs raisons :
    • Elles sont puissantes d’un point de vue économique,
    • Elles bénéficient d’un important réseau de distribution.

Tenir compte des éléments qui vont impacter la cotisation

Plusieurs éléments peuvent faire évoluer le prix de la couverture en hausse comme à la baisse qu’il est important de les vérifier au préalable :

  • La surprime d’un jeune conducteur,
  • L’augmentation de prime d’un conducteur malussé,
  • Les réductions et les bonus des bons conducteurs,
  • Le montant des franchises.

Certains assureurs peuvent également appliquer d’autres frais. Pour être certain de souscrire l’assurance automobile la moins chère, d’autres vérifications s’imposent notamment sur les frais de souscription, de dossier, d’avenant et de fractionnement du paiement de la prime.

Par Stéphanie Thomas

Directrice de publication du site.

Les autres établissements de notre comparatif