Animaux : Le budget annuel consacré par les Français (astuces & conseils)

Modifié le

Le business autour des animaux de compagnie ne cesse de fleurir. D’après les résultats d’une enquête des zOOms de l’Observatoire Cetelem faite fin 2021, les Français qui en possèdent y allouent un budget conséquent. regardons cela de plus près.

 

3 outils pour réduire la facture santé de votre animal

Comparateur assurance animaux

Ce comparateur regroupe les meilleurs établissements d’assurance pour les animaux de compagnie : chat, chien ou autre compagnon à quatre...

Quel budget pour un animal de compagnie ?

 L’étude menée par Cetelem a révélé que les animaux domestiques entraînent inévitablement un effort financier. Près de 74% des Français estiment qu’ils représentent beaucoup de dépenses.

Un budget de 1 224 € par an

Les personnes interrogées possédant des animaux de compagnie ont déclaré que toutes dépenses comprises, ils consacrent un budget moyen de 1 224 € par an. Cependant, les estimations sont très variables en fonction de leur âge :

  • 981 € pour les 50 ans et plus,
  • 1 257 € pour les 35 à 49 ans,
  • 1 581 € pour les moins de 35 ans.

Des dépenses en fonction du revenu

 Plus les revenus du ménage sont importants, plus le budget réservé aux animaux de compagnie est conséquent :

  • 1050 € pour les revenus faibles,
  • 1 271 € pour les revenus moyens,
  • 1 471 € pour les revenus élevés.

Des dépenses selon le lieu de vie

Les propriétaires d’animaux domestiques qui habitent les grandes villes sont ceux qui dépensent le plus :

  • 1 038 € en zone rurale,
  • 1 152 € pour les petites agglomérations,
  • 1 353 € pour les plus grandes agglomérations.

Des dépenses selon le type d’animal

Le budget est différent selon le type d’animal :

  • Les propriétaires de chiens dépensent environ 1 535 €,
  • Les chats entraînent des dépenses qui s’élèvent en moyenne à 1 198 €.

 Pour résumer, un chien coûte plus cher qu’un chat, d’autant plus si on réside en ville.

Quels sont les postes de dépense ?

L’enquête a établi que certains postes de dépense sont indispensables voire incompressibles.   

L’alimentation et l’hygiène : les plus incontournables

L’alimentation constitue naturellement le premier poste de dépense :

  • En moyenne, il s’élève à 51 € par mois,
  • Le budget va de 45 à 59 € en fonction du revenu,
  • Il va de 63 € pour un chien contre 52 € pour un chat.

Pour la beauté et l’hygiène de leurs animaux de compagnie, les propriétaires estiment dépenser environ 30 € par mois.

Attention à la partie alimentation. Lui donner des croquettes ou de la pâtée à prix bas pour faire des économies n’est pas forcément une bonne idée. Ces aliments peuvent être dangereux pour leur santé. Cela peut donc leur faire du mal et augmenter le budget chez le vétérinaire. Ensuite, malheureusement aussi parfois les aliments vendus chez les vétérinaires ne sont pas les meilleurs. Renseignez-vous bien avant de changer son alimentation : regardez du côté des aliments chargés en protéine, sans gluten … mais avant de changer, il faut respecter une période de transition.

Dans tous les cas, il est essentiel de leur donner de l’eau pour qu’il s’hydrate bien.

Santé : une dépense indispensable

La santé d’un animal de compagnie représente un budget conséquent pour son maître :

  • En moyenne, les frais s’élèvent à 148 € par an,
  • 53% y consacrent annuellement moins de 100€,
  • 38% y allouent plus de 100€ par an,
  • 14% y dépensent plus de 200€ par an.

Si la plupart des ménages indiquent ne pas souscrire d’assurance spécifique pour la santé de leurs animaux domestiques, la solution se révèle tout de même attractive :

  • 5% des foyers ont souscrit une assurance pour leurs chats ou leurs chiens,
  • En moyenne, ils dépensent 41€ par an pour les assurer convenablement,
  • Un propriétaire d’animaux sur 2 a montré son intérêt pour des offres qui vont leur permettre de couvrir les soins de santé de leurs protégés,
  • Les assurances séduisent particulièrement les jeunes, les maîtres habitant les zones urbaines et ceux les plus aisés.

Les dépenses superflues

Les jouets et autres accessoires ne constituent pas des dépenses indispensables pour les possesseurs d’animaux domestiques. En moyenne, ils y consacrent 42€ par an :

  • 15% des Français affirment ne pas acheter ni laisse, ni collier, ni panier ni autres jouets ou accessoires superflus,
  • 69% déboursent moins de 50€ par an,
  • 16% dépensent plus de 50€ par an.

Cetelem a fait appel à Harris Interactive pour mener cette enquête en ligne réalisée entre le 2 et le 4 novembre 2021. 1 015 personnes, tous âgés de de 18 ans et plus y ont participé.

 

Par Stéphanie Thomas

Directrice de publication du site.

Les autres établissements de notre comparatif