Comment et pourquoi renégocier votre crédit immobilier

Publié le - Auteur Par Stéphanie Thomas
Comment et pourquoi renégocier votre crédit immobilier

Vous avez un crédit immobilier qui date de quelques années (plus de deux ans minimum) et vous êtes à une période de votre vie où vous devez faire des économies ?
Bonne nouvelle, car vous êtes au bon endroit ! En effet, si vous avez souscrit à un crédit immobilier il y a plus de deux ans sachez que vous allez pouvoir faire des économies tous les mois.

Renégociez votre crédit immobilier et faites des économies

En ce moment, les taux les plus bas sont à 1%, mais c’est très rare …  généralement pour une durée de 15 ans, on les trouve à 1,4%. Pour une durée de 20 ans ils sont considérés comme bons à partir de 1,6% et sur 25 ans, les taux sont à 1,83%. Les chiffres données ici sont une moyenne nationale.
Pour mémo, il y a quelques années les taux étaient entre 2,5% et 2,7% sur 20 ans par exemple.
Si on se penche sur les taux des crédits de courte durée, c’est à dire de 7 à 12 ans, les chiffres vont de 0,97% à 1,27%.
Notons que les meilleurs taux sont réservés aux dossiers de qualité : revenus aisés ou apport initial important.

Comment bien renégocier son crédit immobilier ?

1) La version simple mais pas la plus enrichissante.

Pour ceux qui souhaitent faire simple et efficace : contactez votre banquier et demandez lui une nouvelle proposition. Il regardera ce qu’il peut faire et vous fera une nouvelle offre qui sera intégrée à un simple avenant au contrat. Le taux sera meilleur que celui que vous avez mais cela ne sera pas le plus intéressant que vous pouvez avoir.
Le mieux est l’ennemi du bien…. expression bien connue. Reste à savoir si vous avez vraiment besoin de faire de grosses économies ou juste de grappiller quelques euros. Si vous recherchez à faire de grosses économies et soit alléger vos charges mensuelles soit réduire la durée du crédit, il va falloir vous mouiller.

 

2) La version compliquée mais instructive pour les self made men/women

Pour ceux qui se sentent l’âme d’un aventurier qui va défricher toutes les offres du moment pour trouver LA Meilleure : cette solution est pour vous. Si vous avez du temps et que vous avez vraiment besoin de faire de grosses économies, nous vous conseillons de bien vous organiser avant de partir en quête. Vous allez devoir contacter différentes banques. Essayez de diversifier les typologies : des banques traditionnelles dont la vôtre et un concurrent comme La Banque Postale, par exemple. A titre informatif, la Banque Postale a parfois des offres très attractives ainsi que le Crédit Agricole. Contactez aussi des banques en ligne comme Boursorama et BForBank. Pensez aussi, bien entendu, aux organismes de crédit comme Cetelem, Cofidis. Une bonne étude comparative comprend 5 à 6 établissements différents. Une fois que vous avez le meilleur taux pour rembourser votre crédit immobilier, renseignez vous sur les frais annexes :
– Quels sont  les frais de remboursement anticipés que vous allez devoir verser à votre banque ?
– Quels sont les frais de transfert de votre compte en banque ?
– Quels sont les frais de dossier de votre nouveau prêt qui va vous servir à rembourser le capital restant ? Essayez toujours de négocier la gratuité de ces frais.
Si après l’ajout de ces divers frais vous êtes toujours rentable : vous pouvez passer à l’action. Vous l’aurez compris cette solution n’est pas évidente mais si vous parvenez au bout de votre étude de marché vous aurez une grande satisfaction d’avoir fait le travail par vous même. Reste à savoir si vous avez ce temps devant vous. Car le temps est aussi de l’argent.

3) La version astucieuse où vous gagnez sur tous les niveaux

Rendez-vous sur la page simulation de crédit immobilier. Ici, vous aurez déjà la 1ère étape de la solution 2 qui sera facilitée. Un seul formulaire à compléter pour avoir une réponse de nombreuses banques et organismes de crédit.
Vous pouvez aussi simplifier vos calculs et simulations avec nos calculatrices gratuites. Certaines vous donneront le montant mensuel des remboursements de votre crédit, ou votre taux d’endettement ou même encore permettront d’anticiper votre tableau d’amortissement. Ces outils gratuits se trouvent ici.

Derniers conseils pour réussir la négociation de crédit immobilier :
– Essayez de trouver un nouveau taux qui soit inférieur d’au moins 0,7% ou 1 % par rapport à votre ancien crédit.
– Réfléchissez en amont si vous souhaitez réduire la durée du crédit en conservant les mêmes mensualités ou si vous préférez réduire les mensualités en gardant la même durée.

Un point rapide sur l’assurance emprunteur :

Pensez aussi à l’assurance de prêt. Elle n’est pas obligatoire mais les banques l’exigent. Elle est quand même très utile car elle vous couvre en cas de pépin pour le remboursement de votre crédit. En cas de licenciement, divorce, décès, maladies … La cotisation dépend de votre âge, hygiène de vie, métier et santé. Plus le risque de ne pas parvenir au remboursement intégral du crédit est élevé plus la cotisation sera importante.
Depuis 2010, les emprunteurs peuvent prendre l’assurance de prêt dans un autre organisme que la banque où le prêt est souscrit et depuis 2018 avec la loi Bourquin ils peuvent changer d’établissement en cours de crédit.
Wedou, startup française qui a fait ses preuves, est spécialisée dans l’assurance emprunteur. Avec les solutions de cet établissement issu de l’Assurtech, vous pourrez diviser par deux les cotisations. Nous vous invitons à effectuer une simulation pour vérifier ceci : ici.

Avec ces conseils vous devriez faire de belles économies et éviter les pièges des marchands de tapis.
Bonne négociation !

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.