Que se passe-t-il chez Pixpay et dans le secteur du compte pour ado ?

Publié le - Auteur Par Lucie
Que se passe-t-il chez Pixpay et dans le secteur du compte pour ado ?

Achat en ligne, sortie entre amis, journée spa entre filles, Pixpay a toujours été très utile envers les ados qui souhaitent faire un paiement de manière facile et sécurisée. Adulée des jouvenceaux français, cette néobanque fait partie des deux établissements indétrônables du domaine avec Kard depuis que Vybe et Xaalys ont jeté l’éponge. Cela dit, le marché est aujourd’hui très concurrentiel, ce qui incite les banques qui œuvrent dans les cartes de paiement pour ado à revoir leur stratégie marketing cruellement impactée par le départ de ces deux concurrents.

Pixpay, une des cartes pour ado les plus plébiscitées en France

Il s’agit d’une carte de paiement acceptée par tout le réseau Mastercard.

Une aspiration à aider les adolescents français

« Aider les adolescents français à devenir de meilleurs adultes », telle est la devise du leader des comptes de paiement pour ados, Pixpay. Dans ce contexte, les activités qu’il exerce sont axées vers une stratégie qui vise à rendre ces jeunes financièrement autonomes. Cette initiative n’omet pas pour autant la responsabilité des parents, mais veille plutôt à concentrer les efforts venant des deux côtés pour aider ces jeunes à grandir dans un monde plus digitalisé.

Tous les adolescents sont concernés

Quel que soit leur niveau de vie ou leur statut social, tous les adolescents sont concernés par cette fintech. C’est ainsi que la plateforme a façonné l’application de manière à ce que celle-ci soit accessible à tous. Son utilisation est très facile et le tarif d’abonnement mensuel est abordable dès 2,99€ par mois. Au début, l’idée était de mettre en œuvre des services bancaires intuitifs pour les mineurs. Mais au fil du temps, l’optique s’est plutôt orientée sur le fait d’apprendre à chaque adolescent français à gérer lui-même son argent et ses dépenses personnelles. On parle alors d’accompagnement à l’éducation financière.

Une aventure probante avant le passage vers une « vraie » banque

Après ses 18 ans, l’adolescent va probablement entamer une vie plus adulte, ce qui nécessite un plus grand sens des responsabilités. Cela dit, Pixpay s’y est préparé vu que beaucoup d’utilisateurs affirment vouloir y rester après la majorité. Chose qu’il est possible de faire.

Pourtant, l’intérêt est d’apprendre à ces adolescents à faire le bon choix entre toutes les banques qui existent en fonction de leurs besoins personnels. Le deal est donc de former implicitement ces jeunes ados à une gestion d’argent efficace afin qu’ils puissent mener à bien leur vie étudiante puis leur vie professionnelle.

Un marché de plus en plus concurrentiel

Le départ des deux néo-banques, Vybe et Xaalys a perturbé le secteur.

Des changements de taille au niveau de plusieurs secteurs

Après la fermeture de Xaalys et Vybe et avec la menace des autres acteurs traditionnels qui frappent à la porte de Pixpay, cette dernière s’est rapidement lancée dans des mises à jour de l’application mobile et des différentes fonctionnalités.

« Du côté produit, des améliorations de notre application ont été déployées :

  •  Une nouvelle interface pour notre page paramétrage de la “carte”
  •  Une nouvelle interface pour notre page “limites” des dépenses des ados », souligne Pixpay.
  • Pour donner envie à ses clients de recommander la néobanque à leurs proches, elle a revu sa prime de parrainage qui passe de 1 euro à 5 euros pour chaque personne parrainée.

Une assistance gratuite une fois les 18 ans atteints

Face aux menaces lancées par les concurrents, Pixpay élargit son secteur en travaillant avec d’autres grandes banques telles que Société Générale, La Banque Postale, Orange Bank et Revolut. D’après la fintech, la liste risque encore de s’agrandir sous peu. L’objectif étant d’acquérir un coaching personnalisé au nom des adolescents pour que la néobanque puisse assister ses clients fidèles en les redirigeant vers les entreprises bancaires qui correspondent le mieux à leurs activités.

Par Lucie

Lucie est rédactrice sur ComparateurBanque.com depuis le début. Elle aime tester les offres et partager son expérience. Elle a aussi d'autres casquettes dans l'équipe.

Obtenez des offres exclusives !

« * » indique les champs nécessaires

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire