Que va faire Luko avec ses 20 millions d’euros fraîchement levés ?

Publié le - Auteur Par Stéphanie Thomas
Que va faire Luko avec ses 20 millions d’euros fraîchement levés ?

La nouvelle compagnie d’assurance Luko récolte 20 millions d’euros auprès de différents investisseurs,  dépassant ainsi ses ambitions.

Pari réussi pour Luko, néo-assureur

Il n’a fallu que trois jours à la société Luko pour boucler une opération initialement prévue sur plusieurs mois, réunissant le double de la somme espérée. L’objectif de ce néo-assureur est de devenir le leader européen de l’assurance habitation. Cette ambition a su convaincre des investisseurs américains et européens de poids. Le géant Accel Partners, connu pour avoir été parmi les premiers à investir dans Facebook, a sauté sur l’occasion.

Qu’appelle-t-on un néoassureur ?

Ce mot désigne tout simplement une compagnie d’assurances en ligne. Le terme assurtech signifie sensiblement la même chose. Ces assureurs « nouvelle génération », dont Luko est l’un des chefs de file, simplifient l’accès aux assurances, sur mobile, tablette ou ordinateur. Grâce à sa levée de fonds exceptionnelle, la société souhaite révolutionner le marché de l’assurance. La plupart des démarches s’effectuent aujourd’hui en ligne: pourtant, les Français hésitent à souscrire leur protection via Internet. C’est sur ce marché que Luko ambitionne de se positionner.

L’assurtech a convaincu les investisseurs

Avec une croissance forte et des finances saines, Luko a su attirer l’attention des compagnies américaines. En effet, les cotisations des assurés couvrent en totalité les frais liés aux sinistres. C’est l’un des rares néo-assureurs à pouvoir s’en vanter. De plus, le parrainage assure régulièrement de nouveaux clients à la compagnie. Toutes ces raisons permettent aux investisseurs étrangers de croire en l’essor de la startup de l’assurtech français.

En savoir plus sur l’assurance habitation de Luko

Une réussite au-delà des résultats espérés

Initialement, Luko envisageait de lever 10 millions d’euros d’ici début 2020. Mais en trois jours seulement, des investisseurs reconnus ont répondu présents, s’engageant sur 20 millions d’euros:

  • Accel Partners qui a déjà investi dans une néo banque de renom;
  • Founders Fund qui soutient un assureur santé américain;
  • Speedinvest qui est une société connue sur le marché de la finance et de l’assurance en ligne en Europe.

Grâce à ces 3 partenaires, Luko peut espérer atteindre ses objectifs à court et long termes. 

Luko veut réinventer l’assurance habitation

Le principal but de Luko est de proposer un service pertinent et utile, une assurance simple, transparente et réactive. La société attire les clients en proposant une démarche rapide et des tarifs concurrentiels. Les assurés se disent satisfaits à plus de 70 %, ce qui dépasse les taux moyens des assurtechs. C’est d’ailleurs essentiellement grâce au bouche à oreille que les nouveaux clients souscrivent chez Luko.

De l’assurance d’une trottinette…

Le néo-assureur souhaite offrir un service de proximité, tout en passant exclusivement par Internet. Luko se positionne sur les nouveaux modes de déplacements urbains, en assurant notamment les nouveaux véhicules électriques individuels. La compagnie propose des contrats spécifiques pour les trottinettes, hoverboards et autres monowheels. Sur ce secteur ils sont très novateur est rares sont les concurrents.

… à l’assurance d’une maison

L’ambition affichée de Luko est de devenir leader de l’assurance habitation, grâce à des services réactifs et pratiques. De plus, et fait nouveau, le néoassureur affirme aussi une volonté de prévention plus que de simple indemnisation des dégâts. Pour cela, les contrats proposent notamment un large éventail de protections utilisant les technologies intelligentes. La compagnie se positionne comme un assureur honnête, qui ne devient pas un adversaire en cas de sinistre. Leocare, une startup également française se positionne sur le même point et lance des offres commerciales très agressives. En décembre, un an de cotisation assurance habitation permet de bénéficier d’un an offert. En savoir plus sur cette offre.

À quoi sont destinés les 20 millions d’euros obtenus ?

Luko envisage plusieurs axes de travail. En premier lieu, la société souhaite continuer à améliorer la qualité du service client. Elle souhaite également lutter contre la fraude pour garantir  aux assurés un remboursement rapide en cas de sinistre. Ensuite, le néo-assureur veut continuer à investir dans le volet « protection », à travers les nouvelles technologies. Enfin, la compagnie ambitionne d’embaucher à grande échelle et de s’étendre en Europe, dans le but d’investir toujours davantage.

 

 

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.