Yomoni – un investissement de diversification

Yomoni – un investissement de diversification

Publié le
Ouvrir une assurance vie

Dans cet article, nous traitons des sujets :

Cette stratégie de la diversification des actifs financiers est à la base des services de la société de gestion Yomoni.

Risque, rendement et diversification…3 concepts très liés !

Le risque est lié au rendement, et mène à la nécessité d’une bonne diversification. Voyons ces concepts en détail.

Définitions

Lorsqu’on place de l’argent sur les marchés financiers, il existe toujours un risque de perte du capital investi. Ce risque est défini comme la volatilité (ou des fluctuations) du titre sur une période donnée.

Si le cours du titre varie fortement, l’investisseur s’expose à un risque de perte important.

En contrepartie de ce risque important, il est en droit d’attendre un rendement important (exemple : actions d’une startup dans un domaine innovant). A l’inverse, un actif financier peu volatile (peu risqué) ne commandera qu’un rendement faible (par exemple, une obligation d’état noté AAA).

Le rendement est défini comme étant la plus-value (cumulée des éventuels dividendes ou intérêts versés) de l’actif sur une période donnée. Par exemple, si le cours d’une action passe de 100 à 120€ en un an, le rendement est de +20% en rythme annuel.

Comment faire pour mitiger le niveau de risque, tout en maintenant une capacité à obtenir une performance de son portefeuille d’investissements ? En diversifiant efficacement son épargne, ce qui fera l’objet de la prochaine partie de cet article.

Mais avant cela, nous devons d’abord définir les différents types de risques.

Les différents types de risques

L’investisseur fait face à différents types de risques, que nous parcourons dans cette section.

Risque systématique et non-systématique

On ne peut rien faire contre le risque systématique, ou systémique.

C’est le risque encouru par tous les investisseurs, lors de la survenance d’un événement déstabilisateur (pensons ici aux pandémies et aux guerres, qui font partie de notre actualité), qui touche tout le monde.

Pour nuancer ce propos, il est possible de “jouer”, ou se protéger, contre le risque systématique, à l’aide de supports financiers spécifiques (warrants, options…) qui sont hors du scope de cet article.

Le risque non systématique, quant à lui, est diversifiable. C’est-à-dire qu’il est possible d’en mitiger les effets négatifs, grâce à la diversification des actifs financiers en portefeuille. Il s’agit du risque lié à une entreprise en particulier, ou d’un secteur d’activité spécifique. On parle aussi de risque unique.

Risque pays ou de transfert

Le risque pays, également appelé risque de transfert, concerne un pays (ou une région géographique) spécifique.

Dans le cas d’une entreprise lourdement impliquée (ou basée) en Russie, par exemple, le cours de son action est certain d’être défavorablement impacté par le conflit Russe/Ukraine.

 

Comment diversifier ses placements efficacement ?

Voyons à présent comment concrètement diversifier ses placements.

Les 3 principaux types de diversification

Il existe plusieurs stratégies pour diversifier ses placements, dont voici les 3 principaux.

La diversification industrielle

Il s’agit tout simplement de ne pas placer tout son argent dans le même secteur d’activité. Un investisseur avisé répartira ses investissements sur a minima 6 ou 7 secteurs d’activités ayant peu de liens entre eux (transports, santé, énergie, nouvelles technologies, etc.).

La diversification pays

Pour revenir sur l’exemple précédemment donné des actions liées à un pays spécifique, dans le cas de l’irruption d’une guerre dans ce pays, le cours des actions est quasiment garanti de chuter (hors actions liées à la défense et à la sécurité).

Diversifier ses actions à l’échelle continentale, voire mondiale, permet de limiter ce risque.

La diversification économique

Il reste une dernière façon de diversifier ses avoirs financiers : la diversification économique.

Il s’agit ici de ne pas détenir que des actions (actif financier dont la valeur a tendance à augmenter lors des périodes de croissance) mais également des obligations (qui suivent la tendance inverse).

Cette diversification sur les types d’actifs détenus permet de protéger son portefeuille des inévitables cycles économiques.

Pour simplifier : faire appel à un produit de gestion pilotée, tel que Yomoni

Certaines sociétés de gestion, comme Yomoni, ont pour stratégie de diversifier les investissements qu’ils gèrent pour leurs clients, par exemple en plaçant l’épargne sur des produits de type ETF ou SICAV.

Investir son épargne dans des produits de ce type représente un gain de temps important pour l’investisseur, qui sous-traite les choix stratégiques à une équipe d’experts, qui se chargent de piloter le portefeuille de manière régulière et professionnelle.


Investir comporte des risques.

Cet article est informatif. Ceux qui cherchent des conseils en investissement peuvent contacter notre conseiller immatriculé à l’Orias. 

 

 

Voir également sur le site

Publié le

Yomoni – CTO personne morale

Trouver des solutions d’investissement qui soient innovantes et efficaces n’est pas toujours évident pour les professionnels. Yomoni, le robo advisor qui propose les services d’une banque privée à moi…
Publié le

Yomoni – PER : Plan Epargne Retraite

Dans cet article, nous vous proposons un rappel du fonctionnement général du PER (Plan Epargne Retraite) et une présentation du PER proposé par Yomoni : Yomoni Retraite. Tout savoir sur le PER Le Plan…
Publié le

Yomoni – Investir responsable

Yomoni, la société de gestion vient de fêter ses 6 ans et revendique aujourd’hui plus de 35 000 clients. D’après les données qu’elle a fournies, 30% d’entre eux choisissent Yomoni Responsable plutôt q…