Client SFR : comment échapper à l’augmentation de forfait ?

Publié le - Auteur Par Hélène N.
Client SFR : comment échapper à l’augmentation de forfait ?

SFR tente une nouvelle fois d’augmenter le prix des forfaits internet fixe et mobile. Ces derniers jours, l’opérateur a envoyé à ses clients un courrier ou un e-mail annonçant une évolution de leur service internet. Pour refuser ce changement payant et automatique, il est recommandé de faire la démarche nécessaire.

Les abonnements SFR Box et Red by SFR

L’augmentation automatique concerne les abonnements SFR Box et Red by SFR.

La hausse du prix des forfaits internet SFR Box

Action similaire à celle réalisée en août 2021, le forfait SFR Box connaît une augmentation de 3 euros pour bénéficier de l’appel illimité et gratuit vers les mobiles dans toute l’Europe. Le motif invoqué est que les usages et les besoins des clients évoluent, et que face à cela, SFR veut qu’ils puissent profiter encore plus de leur Box. L’opérateur augmente alors la facture de 3 euros, et en échange, les abonnés auront la possibilité de passer autant d’appels vers les mobiles en Europe qu’ils le souhaitent, dans la limite de 250 correspondants différents et de trois heures par appel.

Si les clients ne souhaitent pas bénéficier de cette nouvelle offre automatique, ils sont invités à le signaler via un formulaire sur le site de SFR. Il convient de préciser que cette démarche doit être effectuée avant le 31 mai 2022.

La hausse du tarif de Red by SFR

Certains abonnés à l’internet fixe de Red by SFR ont reçu un message concernant un changement de tarif de leur abonnement. À première vue, cela semble une bonne nouvelle puisqu’on va bénéficier davantage d’espace de stockage dans le cloud. Pourtant, cette évolution s’accompagne d’une hausse automatique du prix de 3 euros par mois.

Cette nouvelle offre s’appliquera dès la prochaine facture du mois suivant. 200 Go de data sera alors inclus dans SFR Cloud. Ceux qui n’en veulent pas ont le droit d’exprimer leur opposition avant le 1er août 2022 afin de garder leur offre habituelle. Passé ce délai, il n’est plus possible de faire marche arrière.

La révision de tarif, une pratique courante

L’augmentation automatique du prix d’abonnement en échange d’un avantage quelconque est une pratique courante pour les opérateurs.

L’augmentation chez Free Mobile

Pour cette année, Free Mobile augmente également de 2 euros le prix de son offre Série Free, et baisse la data incluse. L’opérateur revoit à la baisse son offre avec 30Go de moins pour deux 2 euros de plus.

Mais face à la concurrence qui propose aussi des offres moins alléchantes, la formule de free reste la moins chère à data équivalente.

Jusqu’au 8 mars prochain, l’opérateur inclut désormais 70 Go en France métropolitaine et 10 Go depuis un pays étranger, le tout affiché à 10,99€/mois pendant 1 an. Au-delà de la première année de la souscription, les abonnés basculeront automatiquement sur le forfait Free 5G 210 Go à 19.99€/mois. Le service Free Ligue 1 Uber Eats est inclus.

Une pratique légale

L’augmentation du tarif d’un abonnement en échange d’un quelconque avantage est courante et normale chez les opérateurs.

On l’observe habituellement dans le cas des forfaits mobiles. Il est alors important de bien lire les courriers afin de procéder à la démarche correspondant à l’offre souhaitée. Certes, cette pratique de marketing particulièrement vicieuse est admise par la loi. Le code de la consommation prévoit que les opérateurs télécoms ont le droit de modifier les conditions générales de vente de manière unilatérale, c’est-à-dire sans demander le consentement explicite du client, lorsque l’abonnement ne comporte pas de durée d’engagement. Mais certains opérateurs profitent souvent de ce droit. C’est le cas de Bouygues Télécom qui avait tenté d’augmenter discrètement un de ses forfaits mobiles en septembre 2021. C’est pourquoi l’on exige que les opérateurs doivent informer leurs clients un mois avant de procéder aux modifications et passer un délai de quatre mois après, leur silence vaut acceptation.

Par Hélène N.

Hélène est rédactrice pour ComparateurBanque.com depuis 2019. Elle traite souvent de sujets liés à l'actualité.

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire