BNP Paribas rachète Floa Bank

Publié le - Auteur Par Danielle B
BNP Paribas rachète Floa Bank

Selon le site d’informations Capital, un accord vient d’être signé entre BNP Paribas, Crédit Mutuel et le groupe Casino en vue du rachat de la banque en ligne Floa Bank.

Le groupe BNP Paribas signe un accord d’exclusivité

Après le désistement de la Banque Postale, c’est sans surprise que la candidature de BNP Paribas a tenu la corde. Le groupe vient de procéder à la signature d’un accord d’exclusivité pour le rachat de l’un des acteurs majeurs des facilités de paiement.

Le rachat de la banque s’élève à 258 millions d’euros

C’est maintenant officiel. BNP Paribas vient de frapper fort en mettant la main sur Floa Bank, la banque en ligne leader en matière de crédit à la consommation et de paiement en plusieurs fois. L’ex-banque Casino, qui revendique plus de 3 millions d’utilisateurs, va désormais passer sous le contrôle de « la banque d’un monde qui change ».

Selon Capital, le prix de la cession s’établirait à 258 millions d’euros et serait réparti à parts égales entre les propriétaires actuels que sont Casino et Crédit Mutuel. Autrement, dit, les deux actionnaires de Floa Bank percevront chacun 129 millions d’euros. Ce rachat porterait sur 100% du capital de la banque en ligne.

La finalisation de l’opération est prévue dans les prochains trimestres

Toujours selon le site d’informations financières et économiques, le projet doit en premier lieu passer par les instances représentatives du personnel pour consultation. Sa finalisation devrait ensuite avoir lieu dans les prochains trimestres. Pour l’heure, les différentes parties sont dans l’attente d’un certain nombre de feux verts dont celui de la Banque Centrale Européenne (BCE) et celui de l’Autorité de la concurrence française.

Une nouvelle étape pour devenir un leader européen en matière de paiement fractionné

Dans un marché du commerce en ligne dont la croissance est de plus en forte, ce projet permettrait à Floa Bank mais aussi à BNP Paribas de commencer un autre cycle de développement.

Une vente qui s’accompagne d’un important partenariat commercial

L’accord qui vient d’être signé porte également sur la conclusion d’un partenariat de nature commerciale entre le groupe Casino et BNP Paribas :

  • BNP Paribas va fournir et distribuer de manière exclusive le crédit à la consommation, y compris les solutions de paiement en plusieurs fois, à destination de tous les clients de Casino et de ses filiales. Un partenariat commercial sera ainsi mis en place avec les enseignes Cdiscount, Géant et Casino Supermarchés. Cdiscount, de son côté, va s’appuyer sur Floa et poursuivre son activité de paiement par carte.
  • BNP Paribas et le groupe Casino prévoient aussi de développer conjointement Floa Pay, l’activité de paiement fractionné. L’accord stipule d’ailleurs la distribution d’une partie de la valeur créée à hauteur de 30% au profit du géant de la distribution.

Une autre phase de développement pour Floa Bank

Sur les trois principaux marchés où elle est aujourd’hui présente, Floa Bank finance chaque année environ 2 milliards d’euros d’achat de biens et services. Avec BNP Paribas, elle prévoit de développer davantage son offre notamment auprès des e-commerçants et des marchands.

Ce nouveau projet sera également l’occasion pour la banque en ligne de capitaliser les métiers et les expertises de BNP Paribas d’autant plus qu’elle prévoit de déployer son offre à l’échelle européenne. La banque en ligne présente actuellement en France, en Belgique et en Espagne vise en effet une extension dans 10 pays européens d’ici 2025.

Cependant, même si la banque compte apporter tous les moyens nécessaires au développement international de sa nouvelle filiale, cette dernière conservera une autonomie non seulement en termes de gestion mais aussi de stratégie.

Si pour BNP Paribas, ce rachat témoigne de sa volonté de lancer sa stratégie sur les paiements, pour Floa Bank, il s’agit d’une nouvelle étape pour devenir un leader européen.

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire