Qui sont les DG des banques en ligne en France ?

Publié le - Auteur Par Olivier B.
Qui sont les DG des banques en ligne en France ?

Après un dernier billet sur les personnalités qui dirigent les grands groupes bancaires, place à leur filiale : les banques en ligne. Ce volet est l’occasion de passer en revue les principaux dirigeants des établissements pure player, une catégorie qu’intègre Orange Bank.

DG de Boursorama Banque : Benoît Grisoni

Benoît Grisoni est à la direction de Boursorama Banque depuis novembre 2017. Il avait pour objectif de feuille de route d’atteindre deux millions de clients à horizon 2020. Un contrat rempli à la fin de l’année 2019 avec 2,1 millions de clients enregistrés. L’ancien Directeur général adjoint de la filiale de la Société Générale a progressé au sein de Boursorama depuis ses débuts, en 2003, au poste de Directeur de Boursorama Invest. Trois ans plus tard, Benoît Grisoni est nommé au Comité exécutif de l’établissement, avant de le chapeauter à partir de 2009. Il pilote donc la banque en ligne, actuellement leader du marché, maintenant le cap des trois millions de clients pour fin 2021.

DG du groupe ING France : Karien van Gennip

Karien van Gennip est CEO d’ING Bank France depuis novembre 2015. Après quelques années passées dans des cabinets de conseil (McKinsey & Company, Netherlands Authority for the Financial Markets), sa carrière prend un virage politique. Elle devient secrétaire d’État aux affaires économiques et ministre du Commerce extérieur entre 2003 et 2007 aux Pays-Bas. Membre au parlement, Karien van Gennip retrouve le secteur privé au sein de la banque en ligne néerlandaise. Elle est alors en charge de la rédaction d’un plan stratégique pour ING France qui gère un million de clients. Toutefois, la filiale hexagonale du groupe européen de bancassurance pivote son modèle économique en privilégiant une clientèle plus qualitative et stoppe sa course vers toujours plus de volume.

Elle quitte ses fonctions le 1er octobre 2020 et sera remplacée en intérim par : Anne-Sophie Castelnau, directrice de la banque de financement et d’investissement.

 

DG de Fortuneo : Pascal Donnais

Pascal Donnais arrive à la tête de Fortuneo en mars 2008. A l’époque, l’actuelle banque en ligne n’est encore qu’un courtier en ligne alors que le monde est frappé par la crise des subprimes. Le dirigeant était préalablement entré chez Fortuneo en tant que directeur marketing après avoir travaillé chez L’Oréal. Il a par ailleurs occupé la fonction de directeur de Fortuneo Belgique et était membre du directoire de Fortuneo France. L’action de Pascal Donnais s’inscrit donc dans le développement même de la désormais filiale du Crédit Mutuel Arkéa. Dans les médias, c’est le directeur Grégory Guermonprez qui est en première ligne. Ce dernier a gravi les échelons au sein de l’établissement depuis une quinzaine d’années avant d’occuper le poste de Directeur France depuis 2015

DG de Monabanq : Alain Colin

Alain Colin est tout simplement le créateur de Monabanq à la fin de l’année 2006. Il en est aussi le directeur général et, parallèlement, préside la banque spécialisée dans le rachat de crédits Créatis. Ce membre du comité exécutif du groupe Cofidis Participations, à qui appartient la banque en ligne depuis 2009, est avant tout un chef d’entreprise. On le retrouve chez Carrefour avant qu’il ne lance Cuisines du Monde. Alain Colin participe aussi au développement de la marque Mc Cain sur les marchés européens, avant de diriger directement Mc Cain Foods Belgium. Cinq ans avant de lancer Monabanq, il endosse la fonction du directeur général de l’agence de communication omnicanale Cité Numérique.

 

DG de Hello Bank : Caroline Lehericey

Caroline Lehericey est nommée à la direction d’Hello bank! au mois de septembre 2017. Extérieure au secteur bancaire, elle a notamment lancé B&You avant de piloter la marque low cost de l’opérateur de téléphone Bouygues Télécom. Son objectif initial est de mettre en œuvre la nouvelle étape de la banque mobile au sein du plan de croissance 2020 de la banque de détail en France de sa maison mère, BNP Paribas. Caroline Lehericey contribue à l’évolution du modèle économique en janvier 2020 via la refonte des offres bancaires. Plus banque mobile que banque en ligne, Hello Bank! propose une formule payante (Hello Prime) et une formule gratuite (Hello One). L’objectif est d’atteindre le seuil de rentabilité en franchissant la barre du million de clients fin 2022.

DG de BforBank : Bruno Carles

Bruno Carles dirige la filiale du Crédit Agricole depuis le 1e mars 2017. Il entre dans le groupe mutualiste au début des années 1990 pour occuper la fonction de directeur des grandes entreprises entre 1992 et 2002. Il enchaine alors les promotions internes en devenant le directeur des ventes et du réseau, puis le directeur des entreprises et de l’international de la caisse Régionale du Crédit Agricole Alpes Provence. Entre 2007 et 2009, Bruno Carles est nommé à la direction du marché des entreprises, des collectivités publiques et des professionnels au sein des caisses régionales de Crédit Agricole. De 2009 à 2011, il est directeur des marchés et des offres du groupe bancaire avant d’endosser jusqu’en 2017 le rôle de directeur général adjoint de Predica. Une inclinaison vers l’assurance vie qu’il garde dans son approche chez BforBank.

 

DG de Orange Bank : Paul de Leusse

Ce polytechnicien dirige Orange Bank depuis le lancement de la banque mobile au mois d’octobre 2018. Après avoir occupé diverses fonctions au sein de cabinets de conseil (Mercer Oliver Wyman, Blain & Company), Paul de Leusse entre au Crédit Agricole en avril 2009. Il est tour à tour Directeur de la Stratégie, Directeur financier de Crédit Agricole Corporate and Investment Bank et Directeur général délégué. L’actuel DG d’Orange Bank pilote alors Indosuez Wealth au sein du Crédit Agricole (gestion de fortune) ce qui lui permet d’entrer au comité exécutif du groupe bancaire. Parallèlement, Paul de Leusse était aussi administrateur de l’Union des Banques Arabes et Françaises entre 2011 et 2018 et de la Fondation Grameen Crédit Agricole entre 2016 et 2018. Fort de sa vision 360°, il publie un ouvrage en 2020 sur l’avènement de l’ère de l’After Banking.

 

Il semble que les dirigeants des banques en ligne aient des parcours plus variés que ceux des grandes banques. On y trouve plus de femmes et leur place de manière générale et pour tous semble plus pérenne.

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire