Est-ce le bon moment pour investir en Bourse ?

Publié le - Auteur Par Antonin C.
Est-ce le bon moment pour investir en Bourse ?

L’investissement en Bourse fait partie des pratiques jugées risquées compte tenu des mouvements des marchés. Or, il est tout à fait possible de se lancer dedans en respectant certains paramètres. Est-ce le bon moment pour investir en Bourse ? Un expert de chez Nalo, le robo-advisor répond  y répond et voici ce que l’on en retient.

L’erreur monumentale : prédire les mouvements des marchés

Découvrez les dangers du market timing.

Les dangers du market timing…

La logique voudrait que l’on se mette à investir lorsque les prix des actions sont peu élevés (lors d’une crise, par exemple) ou en utilisant la technique du market timing. Pourtant, deux prix Nobel d’économie de renom, Paul Krugman et Robert Shiller, affirment le contraire.
Selon ces experts, il ne faudrait pas confondre la Bourse et l’économie. En effet, les marchés boursiers sont avant tout influencés par le comportement des acteurs économiques. Il ne sera donc pas possible d’anticiper rationnellement les mouvements des prix.

… étayés par des cas historiques

Le danger du market timing est illustré par l’indice MSCI World, qui met en avant les fluctuations des marchés actions aux quatre coins du monde. Celui-ci montre d’emblée qu’à force de ne pas investir quand le marché est en baisse, on manque également les opportunités de hausse.
Même les investisseurs européens qui ont essayé de « battre » le marché n’ont pas réussi leur pari. De 2010 à 2020, par exemple, neuf dirigeants d’entreprises européens sur 10 ont montré une performance moindre par rapport à l’indice boursier qu’ils cherchaient à devancer.
En revanche, même s’il y a eu cet échec, il ne faut pas être défaitiste. À dire vrai, la Bourse témoigne d’une tendance haussière à long terme. Cela a commencé dans les années 70, où l’investissement dans des marchés actions a généré une plus-value de 5,5 %, sans tenir compte de l’inflation. Cela reste une excellente nouvelle, lorsque l’on sait que cette croissance a cohabité avec de nombreuses crises, allant du choc pétrolier de 73 à la crise sanitaire actuelle.

Comment investir en Bourse ?

Investir le plus tôt possible

En réalité, il n’y a pas de moment idéal absolu pour investir en Bourse. Le secret est d’investir aussi tôt que possible, tout en prenant en compte son profil d’investisseur.

Concrètement, selon les propos du directeur de la clientèle privée de Nalo, il faut bien réfléchir au montant à investir, le placer directement et faire preuve de patience.
De toute manière, l’investissement dans la Bourse s’avèrera (souvent) profitable sur plusieurs années. L’investisseur devra cela aux intérêts qui augmenteront chaque année. En effet, ceux générés lors de l’année N génèreront, à leur tour, des intérêts pour l’année N+1.
Cela dit, avant d’injecter un quelconque montant dans la Bourse, il faut bien calculer ses charges présentes et futures. Ce n’est ensuite que l’on peut allouer une somme « raisonnable » dans des actions.

Diversifier pour mieux régner

Lorsque l’on est décidé à investir, il y aura plusieurs actions proposées en Bourse. Le secret d’un bon investisseur est de diversifier ses placements.

  • Tout d’abord, on peut considérer les secteurs d’activité à fort potentiel.
  • Ensuite, il y a aussi les zones géographiques. Comme la conjoncture de chaque pays ou région n’est pas le même, il est fortement conseillé de placer ses fonds sur plusieurs territoires. Dans le cas où une crise survient dans un lieu donné, les autres apporteront toujours des plus-values.

Une fois les actions choisies, l’investisseur devra avoir en tête des objectifs clairs. Cela lui permettra de savoir quand exactement retirer ses gains.
Attention, malgré tout ! Compte tenu des fluctuations des marchés boursiers, il faut uniquement investir l’argent dispensable à court terme. Eh, oui ! La Bourse représente un enjeu à long terme. Il faudra ainsi être prêt à conserver une action sur un minimum de 10 ans.

 

Mentions légales : 

Avant de vous lancer en Bourse, il faut avoir conscience qu’il y a un risque de perte totale ou partielle du capital. Pour l’assurance vie, les performances passées ne garantissent en aucun cas, celles du futur.

Enfin, cet article est informatif. Si vous recherchez des conseils, nous avons noué une collaboration avec un conseiller indépendant qui réalise pour vous gratuitement un bilan patrimonial et social. Ensuite il vous propose un plan d’actions que vous pouvez suivre ou non. C’est sans engagement. Contactez-le pour en savoir plus. 

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire