Investir le 5 décembre avec ces 4 infos clés

Publié le - Auteur Par Lucie
Investir le 5 décembre avec ces 4 infos clés

Le mois de décembre est entamé, on peut officiellement lancer le compte à rebours avant Noël. Cet ultim mois de l’année pourrait être appelé « le mois de la dépense » entre les cadeaux et les repas de fête. Heureusement certain(e)s ont un 13 ème mois. Mais pas tout le monde !

Afin de pouvoir en profiter au maximum, mieux vaut voir venir et se préparer tout au long de l’année. C’est pour cette raison qu’ici nous vous parlons de solutions d’épargne, de diversification de portefeuille, de technique d’investissement…


Sujet de la semaine :

Investir dans les vaches

On regarde comment diversifier son portefeuille avec des sources alternatives. Dans les secteurs atypiques et rares, nous avons trouvé : les vaches.

Pourquoi un tel investissement ?

Diversifier, on ne le dit pas assez, mais c’est LA clé de la réussite. Investir dans les placements atypiques présente un énorme avantage : aucune corrélation avec l’évolution des marchés financiers, ce qui signifie qu’ils ne peuvent pas être directement affectés par un éventuel plongeon des cours de Bourse. En revanche il ne faut pas investir plus de 5% de nos ressources financières dans ce type de placements. Le concept permet de soutenir un éleveur en investissant dans une vache laitière. Ce dernier n’a pas besoin de s’endetter pour acheter un troupeau et l’investisseur bénéficie d’un rendement autour de 5 à 7% par an.

Comment investir dans une vache ?

Il n’existe pas de société d’investissement en cheptel bovin disposant de l’agrément obligatoire de l’Autorité des marchés financiers (AMF), mieux vaut donc passer par l’Association française Investissement Cheptel (AFIC). Procéder de cette manière permet d’éviter les arnaques présentes sur internet.

Le fonctionnement est simple : les sociétés spécialisées réunissent des particuliers et constituent un troupeau dont la gestion est confiée à un exploitant agricole via un bail à cheptel, d’une durée usuelle de trois ans. La vente des génisses (jeunes vaches qui n’ont pas encore eu de veau) issues de ce troupeau, dont le prix dépend notamment du prix de la viande et du lait, constitue le rendement de ce placement.

Environ trois à cinq ans après, avec un troupeau d’une vingtaine de vaches, il est possible de vendre une génisse presque chaque année, en sachant qu’une vache laitière (assurée contre le risque de maladie, d’épidémie et d’accident) vaut environ 1500€.

Pour ceux qui se soucient du bien-être animalier, il existe des solutions pour veiller sur elle. Certains producteurs sont mieux attentionnés que d’autres.


Enrichir son vocabulaire :

Black swan

Définition

Black swan, l’expression pour beaucoup rappelle le titre du film de Darren Aronofsky, mais en bourse cela signifie autre chose d’après Nassim Nicholas Taleb un ancien trader de Wall Street. « Un black swan est un événement imprévisible qui sort des attentes classiques que l’on aurait pour une situation et qui a des conséquences potentiellement graves. Les événements black swan se caractérisent par une rareté extrême, un impact majeur et sont a posteriori considérés comme prévisibles ».

Il peut s’agir d’un krach boursier, d’une catastrophe naturelle, d’une guerre ou d’une épidémie de virus comme nous le vivons actuellement avec la pandémie depuis mars 2020. Ces évènements ont une influence pour les investisseurs de par leurs caractères extrêmes et inattendus.

Exemple d’événements

L’histoire est pavée de black swan :

  • Les deux guerres mondiales,
  • La chute de l’Union soviétique,
  • Le 11 septembre,
  • L’impact du développement d’internet,
  • La Covid-19, …

 


L’offre de la semaine :

Trade Republic action gratuite et ETF

Trade Republic est un courtier allemand qui permet d’investir dans 8500 actions et 1000 ETF sans commission via le mobile ou le smartphone. Le courtier a su tirer son épingle du jeu depuis son lancement sur le marché français début 2021.

Comment obtenir une action gratuite

Spécialisé dans les actions et les ETF, ce courtier se démarque avec son offre de bienvenue pour les débutants : 1 action gratuite d’une valeur de 10 à 20€.

Avec cette offre, Trade Republic fait la promesse à ses futurs investisseurs de pouvoir découvrir/tester la bourse en obtenant gratuitement une action Apple, Alphabet, Amazon, Tesla, Netflix, Microsoft, Nike, Walt Disney… Elle l’explique comme ceci : « Les utilisateurs deviendront actionnaires sans avoir à débourser le moindre euro ! Une fois propriétaires de leur première action, les utilisateurs pourront notamment souscrire aux plans d’investissement programmés proposés par la plateforme. »

Pour bénéficier de l’offre, il faudra bien sûr ouvrir un compte titres (l’opération prend moins de 10 minutes) et y effectuer un « dépôt initial » qui est actuellement de 50€, depuis son compte bancaire. Il faut savoir que l’argent n’est pas bloqué, il pourra être retiré ultérieurement. « Le client n’est pas tenu d’effectuer des transactions sur son compte titres pour être éligible à l’offre. »

À quoi correspondent les ETF ?

Pas besoin de s’y connaître pour savoir ce qu’est une action, en revanche le terme « ETF » ne parle pas à tout le monde.

Un ETF, Exchange-Traded Fund ou fonds indiciels cotés, est un fonds d’investissement composé d’actions ou d’obligations provenant de plusieurs centaines d’entreprises ou des obligations de plusieurs États (connus sous le nom de bon du Trésor). Il s’agit d’un moyen simple et efficace d’investir en bourse. À savoir que la gestion d’un ETF est passive, car celui-ci réplique un indice boursier en suivant fidèlement son évolution. Un ETF offre un investissement diversifié à moindres frais. Ils sont notamment recommandés au sein des investissements en assurance vie.


Le chiffre de la semaine :

17200€ c’est le montant moyen que les Français ont sur leur compte courant

2020 la crise sanitaire a permis à de nombreux Français d’accumuler un surplus d’épargne. 2021 n’est pas en reste, en 9 mois, les Français ont accumulé environ 43 milliards d’euros sur leurs comptes de paiement. Oui vous avez bien lu, pas sur des placements, mais bel et bien sur des comptes courants. Le « placement numéro » est donc un « non-placement » !

Même si certains se sont orientés vers le Livret A et l’assurance vie ils n’ont pas détrôné le compte courant. D’après les derniers chiffres de la Banque de France sur l’épargne des ménages, il y a :

  • 58 milliards d’euros en plus en 2021 de janvier à septembre.
  • 757 milliards d’euros gardés à disposition sans les placer à moyen ou long terme, contre 614 milliards d’euros fin 2019 avant la crise sanitaire.
  • Plus de 17 200 euros par ménage sur les comptes courants.
  • En 2021, 43 milliards d’euros en plus sur les comptes courants en 9 mois.
  • Encours global amassé sur ces comptes de paiement ou autres comptes-chèques : 511,6 milliards d’euros fin septembre 2021.
  • Livret A : 16 milliards d’euros.
  • Assurance vie : un peu de moins de 20 milliards d’euros.

Même si les chiffres de l’épargne covid ne concernent qu’une minorité de personnes, il n’en reste pas moins que cette minorité a préféré amasser et conserver de côté ses économies plutôt que d’opter pour des rendements de placements sans risques, ces derniers ne suivant pas l’inflation.

Osez investir ou placer votre argent en contactant notre conseiller immatriculé à l’Orias. Ces coordonnées sont disponibles en fin d’article.


Mentions légales 

Dans le cadre d’un contrat d’assurance vie, les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.
Investir en Bourse, dans les crypto, dans une SCPI ou les ETF comporte un risque de perte totale ou partielle en capital.

Un Crédit vous engage et doit être remboursé à échéance. Vérifiez votre capacité d’endettement avant de signer un contrat.

Cet article est exclusivement destiné à l’information. Avant de faire un choix dans un produit financier ou de vous lancer dans une action, renseignez-vous auprès de notre conseiller qui vous guidera au mieux. Il réalisera pour vous un bilan social et patrimonial et vous guidera.

Par Lucie

Lucie est rédactrice sur ComparateurBanque.com depuis le début. Elle aime tester les offres et partager son expérience. Elle a aussi d'autres casquettes dans l'équipe.

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire