Investir le 16 octobre 2022 avec ces 4 infos clés

Publié le - Auteur Par Lucie
Investir le 16 octobre 2022 avec ces 4 infos clés

Alors que de nombreuses personnes font la queue pendant des heures pour faire le plein d’essence de leur véhicule, certains remplissent des jerricans quand d’autres limitent leurs déplacements et privilégient les solutions alternatives (transports en commun, vélo…). Chacun gère le problème à sa manière. Pour le pouvoir d’achat, voici des solutions d’épargnes et investissement qui permettent de limiter la casse en période d’inflation et de voir venir.


Sujet de la semaine :

Insolite : Pourquoi et comment investir dans les LEGO® ?

Plusieurs études réalisées fin 2021 ont démontré qu’investir des LEGO® pouvait rapporter plus qu’investir dans des valeurs refuges comme l’or, ou des placements comme l’art ou la Bourse. Qui l’eût cru !

Combien rapportent les LEGO® ?

D’après l’étude faite en décembre 2021 par l’École des hautes études en sciences économiques de Russie, investir dans des LEGO® entre 1987 et 2015 aurait été bien plus fructueux que certains autres domaines, dont l’or, la bourse, l’art ou encore le vin.

Avec un rendement annuel moyen de 11% et un marché de seconde main qui augmente chaque année à un taux supérieur à celui de l’or, des rendements et des obligations, les LEGO® sont une mine d’or. Certains produits présentent même des plus-values de plus de 600% par an. 

Pourquoi les LEGO® rapportent autant ?

Les biens inhabituels et dont l’achat pourrait sembler moins sérieux tels que les Lego, les figurines de superhéros, les Barbie ou encore les petites voitures et trains de collection rapportent. Ceux qui ont jeté ou donner leurs anciens jouets doivent le regretter …

Pour Victoria Dobrynskaya, professeure agrégée à l’Université nationale de recherche, l’École des hautes études en sciences économiques : « Les gens ont l’habitude d’acheter des antiquités ou des œuvres d’art comme investissements […] Mais il y a d’autres options comme les jouets de collection. Des dizaines de milliers de ventes se sont conclues dans le marché de seconde main des LEGO®. Bien que les prix des objets soient plus bas, il s’agit d’un énorme marché qui est encore méconnu des investisseurs ».

Lesquels choisir pour investir ?

Pour optimiser la valeur du placement, il est important que les éditions n’aient pas été ouvertes, que l’emballage soit intact soit avec une boîte en bon état, fermée, avec le film plastique d’origine. Une boite déjà ouverte se revendra certes, mais à prix moindre. Les spécialistes recommandent d’acheter si possible les éditions anglaises, car la demande est beaucoup plus importante qu’en français.

Comme souvent en investissement, la rareté entraîne la rentabilité. En sachant que certaines éditions sont limitées, c’est là que le pari sur l’avenir se fait… avec de grandes franchises comme Star Wars, Harry Potter ou Friends, des monuments, des véhicules ou des objets célèbres : le Taj Mahal, le Titanic ou la Fusée Apollo Saturn V. Pensez aux collectionneurs qui sont prêts à tout pour détenir toutes les pièces d’une collection.

Où les trouver ?

Outre la boutique officielle en ligne, on peut également en trouver sur des sites e-commerce comme la FNAC, Amazon… ou dans les magasins de jouets. Pour ce qui est des anciennes éditions, plus rares, il faudra chercher sur le marché secondaire : eBay, leboncoin, vinted, les brocantes ou les sites de collectionneurs.

Enrichir son vocabulaire :

Compensation des moins-values

En ce moment le pouvoir d’achat est mis à mal, et du côté de l’épargne que ce soient les actions, les obligations ou les cryptomonnaies ce n’est pas beaucoup mieux. Heureusement que les moins-values sont prises en compte dans les impôts.

Les moins-values sur actifs numériques

Qu’il s’agisse de cryptomonnaies ou de tokens, la vente d’actifs numériques d’un non professionnel relève, depuis 2019, d’un régime d’imposition particulier. Les moins-values réalisées sur des actifs numériques sont imputables sur les plus-values réalisées sur d’autres actifs numériques la même année.

Attention, la compensation ne peut se faire que sur les cessions d’actifs numériques. Les actions sont à part, elles relèvent d’un régime différent.

Les moins-values en Bourse

Lorsque la volatilité des marchés se solde par des moins-values boursières, les pertes peuvent, comme pour les actifs numériques, être soustraites des plus-values. Là également, elles doivent être de même nature comme le souligne l’article 150-0 D du Code général des impôts (CGI), « Les moins-values subies au cours d’une année sont imputées exclusivement sur les plus-values de même nature, retenues pour leur montant brut ».

À noter que si en soustrayant les moins-values des plus-values, le résultat est une moins-value nette, il est possible de reporter cette dernière et l’imputer sur les plus-values susceptibles d’être réalisées au cours des 10 années qui suivent.

Pour en savoir plus sur les moins-values, voici notre guide détaillé sur l’utilisation des moins-values.

Importance de la date de réalisation des moins-values (et des plus-values)

Pour être prises en compte l’une comme l’autre doit être prise en compte avant la fin de l’année, sinon elles ne pourront pas être déduites. Il vaut mieux prévoir deux jours de délai, car comme l’indique l’article L211-17 du Code monétaire et financier, le dénouement effectif d’une transaction « intervient au plus tard le deuxième jour d’ouverture du système de règlement et de livraison après la négociation ».


L’offre de la semaine :

XTB fait la une des médias avec sa collab avec Conor McGregor

Qui est Conor McGregor ?

Conor McGregor est l’un des noms les plus connus du MMA dans le monde. Le Time l’a nommé parmi les cent personnes les plus influentes du monde en 2017. Et pour cause tout ce qu’il touche devient de l’or… Serial entrepreneur, ce sportif hors norme touche à tout : investissement, whisky, mode, jeux vidéo avec Call of Duty, fitness… Il a le flair pour dénicher ce qui va fonctionner, ce qui est donc bon signe pour XTB. C’est d’ailleurs pour son sens aigu des affaires que la société d’investissement l’a choisi.

Que propose XTB ?

XTB est une plateforme d’investissement en ligne et trading worldwide… disponible sur 13 marchés à travers le monde, elle compte déjà plus de 500 000 investisseurs (débutants, et expérimentés).

Les investissements se font via la plateforme xStation, entièrement développée par XTB, elle est disponible sur de nombreux supports : pc, mac, tablette et smartphone.

Ses utilisateurs peuvent investir facilement dans plus de 5 500 types d’actifs différents : actions, ETF, forex, indices, matières premières, cryptomonnaies, Compte Titre Ordinaire (plus de 2000 actions et 200 ETF).

Pour plus de détails, voici un article qui détaille les enjeux de cette collaboration.

Des frais de courtage attractifs

  • Un compte de démo gratuit pour s’exercer sans risque grâce aux nombreux instruments disponibles sur xStation.
  • 0% de commission pour les actions et les ETF, en dessous de 100 000€ investis par mois.
  • 0,08 %/ordre pour les CFD actions et les CFD ETF,
  • CFD Forex, indices et matières premières : seulement le spread à payer, le spread minimal est à partir de 0.1 pip.
  • Cryptomonnaies, uniquement le spread à payer.

Le chiffre de la semaine :

2,5M de personnes en perte d’autonomie

Cela fait plusieurs années que le gouvernement planche sur l’idée d’aider les citoyens à pouvoir rester chez eux au lieu d’aller en Ehpad, mais le virage semble raté. Les personnes âgées aujourd’hui en situation de perte d’autonomie sont nombreuses, 2,5 millions, et cela devrait doubler dans les années à venir.

La Fédération du service aux particuliers (FESP) rappelle que 90% des Français souhaitent vieillir et être accompagnés dans leur vieillissement, et/ou leur handicap, à domicile. Elle dénonce par ailleurs l’absence de mesures concrètes à application immédiate. Des mesures pourtant attendues par le secteur, dans le Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale pour 2023 (PLFSS) en faveur de la prise en charge à domicile des personnes en situation de perte d’autonomie et de handicap.

Entre les demandes de prise en charge actuelles non pourvues à cause des fortes tensions sur l’emploi de ce secteur, et les politiques trop éloignées des besoins des structures d’aide et de leurs bénéficiaires, difficile de voir la lumière au bout du tunnel.

Il y avait beaucoup d’attente autour du PLFSS pour 2023, qui devait, selon l’Élysée, contenir des mesures fortes en faveur de la prise en charge de l’autonomie et du handicap… Malheureusement après sa présentation fin septembre, force est de constater que malgré les alertes et les nombreuses demandes, aucune mesure forte à application immédiate n’était prévue pour permettre la prise en charge des personnes en situation de perte d’autonomie et de handicap à domicile.

Face à cela il est d’autant plus nécessaire de préparer sa retraite et son futur pour qu’il soit le plus facile à vivre. Placement immobilier, PER, épargne, les choix sont multiples, le plus important étant de diversifier son portefeuille.


Mentions légales 

Dans le cadre d’un contrat d’assurance vie, les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.
Investir en Bourse, dans les crypto, dans une SCPI ou les ETF comporte un risque de perte totale ou partielle en capital.

 

Un Crédit vous engage et doit être remboursé à échéance. Vérifiez votre capacité d’endettement avant de signer un contrat.

Cet article est exclusivement destiné à l’information. Avant de faire un choix dans un produit financier ou de vous lancer dans une action, renseignez-vous auprès de notre conseiller qui vous guidera au mieux. Il réalisera pour vous un bilan social et patrimonial et vous guidera.

Par Lucie

Lucie est rédactrice sur ComparateurBanque.com depuis le début. Elle aime tester les offres et partager son expérience. Elle a aussi d'autres casquettes dans l'équipe.

Obtenez des offres exclusives !

« * » indique les champs nécessaires

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire