Le robot advisor Nalo prend de la hauteur et aide ses auditeurs

Publié le - Auteur Par Danielle B
Le robot advisor Nalo prend de la hauteur et aide ses auditeurs

Le président fondateur du robo advisor Nalo, Guillaume Piard a récemment annoncé le lancement de Système 2 qui n’est autre qu’un podcast francophone. L’émission est entièrement consacrée aux sciences cognitives. Son objectif est d’accompagner les auditeurs dans leurs prises de décision au quotidien.

Lancement du podcast « Système 2 »

Passionné depuis toujours par l’humain, son potentiel d’évolution et son fonctionnement, Guillaume Piard souhaite désormais partager au plus grand nombre ce domaine rarement abordé par les différents médias.

Observer et analyse le comportement humain

A travers ce podcast conversationnel, le N°1 de la fintech spécialisée dans l’assurance vie souhaite apporter son aide aux auditeurs qui veulent prendre de bien meilleures décisions dans leur vie de tous les jours :

  • Son titre a été tiré de l’ouvrage « Système 1, Système 2 : les deux vitesses de la pensée » écrit par l’expert en psychologie cognitive Daniel Kahneman.
  • Chaque podcast dure environ une heure pendant laquelle il invite des personnes spécialisées dans les sciences comportementales dont des psychologues, des chercheurs, des entrepreneurs, des acteurs de la vie publique ou encore des professionnels du marketing.
  • Ces invités vont venir décrypter le fonctionnement du cerveau de l’Homme et ses biais.
  • Ils vont également donner des clés pratiques afin de permettre aux auditeurs de mieux déchiffrer et maîtriser leurs choix.

Parler finance mais pas que …

Même si l’objectif est bien entendu d’accompagner les français dans une meilleur prise de décision financière, ici on prend de la hauteur. Ce type de choix est souvent similaire à notre quotidien et par conséquent il ne concerne pas directement que la finance.

Les experts répondront à des questions plus généralistes sur les traits de caractère et les comportements humains.

Différencier notre système 1 et 2 

L’Homme est souvent biaisé dans ses décisions. Pour en comprendre les raisons et parvenir à contourner les biais comportementaux, l’émission a pour but de permettre à tous de faire la différence entre les deux vitesses de la pensée humaine. 

Cerveau droit

Le système 1 fonctionne automatiquement. Il est intuitif, rapide, involontaire. Il ne demande pas beaucoup d’effort et influence constamment la pensée. Il a tendance à tout simplifier de manière excessive. Il n’est pas compétent lorsqu’il s’agit de statistiques ou de logique. En somme, il provoque la créativité et est efficace pour la réalisation des tâches quotidiennes. Mais il est aussi à l’origine de nombreux biais cognitifs et illusions.

Cerveau gauche

Le système 2 est cependant bien plus vigilant, logique et réfléchi. Il contrôle la première partie du cerveau. Il en corrige les erreurs. Il entre en jeu notamment pour résoudre des problèmes complexes. Toutefois, il se distingue par sa paresse et requiert une certaine concentration.

Il y a en psychologie plusieurs manières de nommer le système 1 et 2 … certains regardent du côté des hémisphères du cerveau, d’autres de ses « strates » avec le cerveau reptilien, limbique et le cortex…

 

Pourquoi utiliser cette deuxième partie de notre cerveau est utile pour notre épargne ?

D’après les récentes recherches, l’être humain n’exploite jamais le système 2. En fait, l’homme n’est pas de nature rationnelle. Ses décisions, qui paraissent raisonnées, sont globalement basées sur l’intuition. En conséquence, il fait souvent des erreurs de jugement et prend systématiquement de mauvaises décisions. D’autres études diront que certaines personnes sont trop rationnelles et pas assez intuitives.

Mieux exploiter ses deux systèmes

En utilisant la deuxième partie de son cerveau, il est possible de développer la vigilance et l’intelligence. En déjouant les biais cognitifs, l’homme peut prendre de meilleures décisions, non pas seulement concernant son épargne mais également dans sa vie quotidienne.

L’idéal est donc comme toujours d’être à l’équilibre.

L’Intelligence Artificielle : un atout supplémentaire

Cependant, dans un environnement qui n’est pas déterministe, les marchés financiers fluctuent de manière aléatoire. Dans ces conditions, il est impossible de se fier à l’intuition pour apporter un jugement valide. Selon Kahneman, dans de tels environnements aléatoires, il est plutôt conseillé de se concentrer sur des règles de décision fixes et efficaces. C’est la raison pour laquelle Nalo a préféré développer des algorithmes puissants pour accompagner ceux qui veulent placer leur épargne de manière intelligente. Ces derniers se sont avérés plus efficaces dans les prises de décision d’investissement. Ils permettent à la fintech d’évincer les biais et de mieux concevoir son offre.

Le premier podcast s’est tenu en septembre dernier. Comme toutes les émissions qui vont suivre, il reste accessible sur la plupart des plateformes d’écoute dont Deezer, Spotify, Apple Podcast et Google Podcast. Le président de Nalo promet de nouveaux épisodes le mercredi.

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire