Assurance vie nouvelle génération : focus sur les annonces de résultats 2021

Modifié le - Auteur Par Audrey R.
Assurance vie nouvelle génération : focus sur les annonces de résultats 2021

En ce début d’année, les différents acteurs de la finance publient les performances 2021 de leurs produits d’assurance vie. Zoom sur les performances de l’assurance vie nouvelle génération proposée par des fintechs.

Assurance vie nouvelle génération : qu’est-ce que c’est ?

Présentation de la technologie Robo-advisor

Un robo-advisor utilise des algorithmes qui intègrent de nombreuses données sur les marchés financiers afin d’anticiper les tendances à venir et donner ainsi des conseils aux investisseurs. Ils se présentent la plupart du temps sous la forme d’une plateforme en ligne sur laquelle il faut en premier lieu remplir un questionnaire.

Cette formalité permet de connaître chaque investisseur dans le détail : son appétence aux risques, ses projets, son horizon d’investissement, etc. Les réponses sont ensuite analysées par un algorithme qui propose alors un portefeuille personnalisé à chaque investisseur.

L’atout majeur de cette technique

Une fois le capital placé, c’est le robo-advisor qui se charge de rééquilibrer le portefeuille lorsque c’est nécessaire afin de toujours coller au profil et aux objectifs de l’investisseur. L’avantage de ce système est qu’il réduit considérablement les coûts et rend accessible au plus grand nombre une information jusque-là réservée aux plus gros portefeuilles.

 

Les principaux acteurs du marché

Ces dernières années ont vu se multiplier les fintechs proposant chacune leur propre robo-advisor. Zoom sur les acteurs principaux de l’assurance vie en France proposant cette technologie à leurs clients.

Yomoni

C’est la première société de ce type en France et très souvent le n°1 de notre classement. Elle a obtenu l’agrément de Société de Gestion de Portefeuille (SGP) dès 2015. Les fonds accueillis par les contrats d’assurance vie Yomoni sont assurés par le Crédit Mutuel Arkéa. Plusieurs fois récompensée, la fintech a su convaincre plus de 40 000 clients français depuis sa création.

Nalo

Nalo est également une société française qui a été créée en 2017. La fintech se différencie de ses concurrents en proposant à ses clients une gestion de leurs contrats d’assurance vie se basant sur leurs projets plutôt que sur leur profil d’investisseur.

Mon Petit Placement

Mon Petit Placement est une start-up lyonnaise également créée en 2017. Elle se démarque en permettant à ses clients d’accéder à des produits financiers généralement destinés aux gros portefeuilles. Mon Petit Placement s’adresse plus particulièrement aux jeunes en leur proposant de bénéficier d’une véritable éducation financière.

Goodvest

Basée à Paris, Goodvest propose une solution d’épargne verte basée sur une assurance vie composée d’unités de compte reposant sur des ETF d’investissements responsables et de développement durable. Cette fintech s’adresse donc à ceux qui souhaitent apporter une valeur responsable et durable à leur capital.

Les performances 2021

Des résultats très encourageants

De façon générale, les robo-advisors et plateformes ont eu des résultats très convenables durant l’année 2021. Les meilleurs fonds en euros ont permis à leurs investisseurs de faire un profit autour de 2 %, les moins bons n’ont pas réussi à dépasser la barre de 1 %. Les performances des fonds plus risqués sont largement positives, dépassant le plus souvent les 20 %.

Zoom sur les performances des 4 principaux robo-advisor français

Ces résultats positifs peuvent être vérifiés chez les 4 principaux robo-advisor français :

  • Yomoni affiche des performances allant de 1,60 % pour son profil le plus sécurisé à 22,70 % pour le plus risqué sur son offre d’assurance vie ;
  • Nalo est légèrement moins performant avec un rendement de 0,20 % sur un portefeuille composé de 100 % d’obligations et plafonne à 17,80 % sur son produit d’assurance vie le plus performant en 2021 ;
  • Mon Petit Placement talonne Yomoni avec un rendement de 3,45 % pour son placement le moins risqué et 21,40 % pour le plus risqué ;
  • et enfin, Goodvest, qui a été créé en 2021, n’a pas à rougir avec un taux de 5,2 % pour son profil sécurisé et 14,94 % pour le plus risqué.

Cet article est informatif.

Les performances passées ne garantissent pas celles à venir.

Si vous cherchez des conseils en investissement, contactez notre conseiller immatriculé auprès de l’Orias. Il réalisera gratuitement votre bilan social et patrimonial afin de vous proposer une stratégie.

Par Audrey R.

Audrey est rédactrice professionnelle, elle écrit pour ComparateurBanque.com depuis février 2020. Elle aime les sujets liés à l'investissement et l'épargne.

Obtenez des offres exclusives !

« * » indique les champs nécessaires

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire