Ma French Bank : Moyens de paiement

Ma French Bank : Moyens de paiement

Publié le
Ouvrir un compte ou se renseigner

Avec plus de 400 000 clients, et visant le million d’ici 2025, Ma French Bank continue de séduire aussi bien les jeunes que les plus de 18 ans. La néobanque de la Banque postale, créée en 2019, poursuit son développement avec des offres attractives (des comptes à moins de trois euros) et une application mobile innovante.

Cartes Visa 

L’établissement propose plusieurs comptes à bas prix dont le point commun est d’être assorti à une Carte Visa Internationale. Une carte faite pour voyager, qui s’adapte à nos goûts et qui soutient des causes. La Visa proposée est une carte de débit à autorisation systématique.

Les avantages de la carte

  • Des paiements simples et rapides,
  • 0 frais à l’étranger sur les paiements et les retraits,
  • Le paramétrage de la carte à volonté depuis l’application,
  • Garanties et assistances même à l’international grâce aux assurances Visa.

Contrôle et sécurité

Depuis l’application il est possible de :

  • Fixer des limites avec des plafonds ajustables, pratique si on a de gros achats à faire ou un imprévu.
  • Bloquer et débloquer la carte en cas de perte ou d’oubli,
  • Récupérer son code secret depuis l’application,
  • Recevoir des notifications sur ses opérations.

Une carte qui a du cœur et du style

Le plus de la Visa Ma French Bank c’est sa petite touche design. Forte de son engagement envers l’éducation et l’environnement, la néobanque apporte son soutien en ce sens à deux fondations en particulier. Disponible avec le Compte Idéal, son détenteur peut choisir une des cartes aux couleurs de la fondation de son choix, dont les coûts de fabrication de 5€ seront intégralement reversés à la fondation.

  • La carte White avec Break Poverty : la Fondation lutte contre la pauvreté des jeunes.
  • La carte Green avec GoodPlanet : la Fondation œuvre pour construire un monde plus durable, responsable et solidaire au travers d’actions concrètes.

L’application permet également aux clients de l’établissement de faire des dons.

Paiement mobile

Le paiement par mobile, c’est-à-dire sans contact, est une petite révolution qui se développe de plus en plus afin de simplifier les usages, et ça la filiale de La Banque Postal l’a bien compris.

Fonctionnement

Plus besoin de portefeuille, ce qui est bien pratique lorsque l’on veut voyager léger, surtout qu’aujourd’hui il est plus rare d’oublier son téléphone que sa carte. Simple d’usage, il suffit de poser son smartphone sur le terminal de paiement, de la même manière que pour le paiement sans contact que l’on connait déjà. C’est certes sans contact, mais c’est également sécurisé et donc sans crainte grâce à la biométrie.

Le plafond max est de 50€ par transaction, pour un montant total de 100€ sur 4 jours glissants. Au-delà il faudra utiliser un autre moyen de paiement, le solde se remet à jour tous les 4 jours.

Les limites

Le seul hic, pour réaliser les paiements avec le mobile il faut avoir un mobile, compatible avec Apple Pay et Samsung Pay. Les possesseurs de marque concurrentes devront passer eux par une autre application comme Paylib ou Google Pay pour pouvoir effectuer des paiements mobiles.

Virement SMS

Avance pour des courses, restaurant entre amis, cadeau d’anniversaire en commun, toutes ces occasions qui font des additions parfois complexes à rembourser, plus besoin de demander ou de donner un RIB. Chez MFB le numéro de téléphone suffit pour faire des virements par SMS via l’application.

Ses frais

Cette fonctionnalité est gratuite elle n’induit pas de surcout ou d’option cachée, elle est directement incluse dans les offres des différents comptes proposés par l’établissement.

Son fonctionnement

Le fonctionnement est simple : depuis l’appli il suffit de choisir le destinataire dans ses contacts, le montant à lui rembourser et c’est fait. Le destinataire reçoit alors un SMS pour accepter le paiement et c’est fini. L’émetteur reçoit une notification dès que le remboursement est terminé. Les SMS sont bien sûr sécurisés.

Les virements par SMS sont plafonnés à 200€ et limités à 5 par jour.

Comme pour un virement classique, l’argent sera disponible instantanément sur le compte du bénéficiaire s’il est également chez MFB, ou dès le lendemain s’il est chez un autre établissement bancaire. Bien sûr pour que cela fonctionne, il faut que le bénéficiaire ait renseigné un compte au format IBAN français. Également il faut que le numéro de téléphone soit français, y compris avec les préfixes DROM et les COM.

Les solutions manquantes

L’absence de certains moyens de paiement est classique dans le cadre d’une banque mobile ou 100% en ligne, mais peut s’avérer contraignante dans certains cas, comme par exemple pour ceux qui reçoivent fréquemment des chèques, ou ont besoin de déposer du liquide.

Le chèque et les espèces

Malgré son affiliation au réseau de la Banque Postale, MFB ne permet pas le dépôt de chèques ni d’espèces. Le chéquier n’est pas non plus proposé dans les différents moyens de paiements. Même si son usage se perd au détriment de la CB et des nouveaux moyens sans contacts, qu’il est de moins en moins accepté à cause des fraudes et manque de provision, le chèque reste tout de même bien utile. Au marché, dans des petits villages, en bord de lac ou de mer, pas de distributeur en vue, comment faire sans chèque ? Surtout que contrairement au liquide, impossible de le dépenser à défaut de l’encaisser.

La carte virtuelle et Google Pay

Comme mentionné plus haut, il manque une solution de paiement mobile universelle, qui ne soit pas conditionnée à la marque de son smartphone, comme c’est le cas de Google Pay.

La carte virtuelle, très utile pour se protéger lors d’achats sur internet, est elle aussi absente du listing. C’est bien dommage, d’autant plus qu’à l’heure actuelle, entre Amazon, les ventes privées, eBay, les sites marchands, les drives, Vinted, tout le monde est concerné, personne n’est à l’abri.

Le paiement sans contact est présent via la CB et le smartphone, mais pas encore étendu jusqu’à la montre connectée. Cette dernière fonctionne sur le même principe que le smartphone à quelques détails près. Peut-être sera-t-elle le prochain moyen de paiement proposé, après tout la néobanque est encore jeune et n’a pas fini de nous surprendre.

Voir également sur le site

Publié le

Ma French Bank : alimenter son compte

Cette néobanque n’est pas comme toutes les autres. Pour preuve, elle ne peut pas être alimentée ni en argent liquide ni en chèque. À la place, elle propose d’autres solutions bien plus actuelles en ph…
Publié le

Ma French Bank : Compte Original ou Idéal

Avec 2,90€ par mois, les plus de 18 ans ont accès à un compte courant dans l’établissement Ma French Bank. Que comprennent ces frais mensuels ? Devenir client de Ma French Bank : Original Le com…
Publié le

Ma French Bank : Les frais

Dès 2,90€ par mois, les plus de 18 ans ont accès à un compte courant dans l’établissement Ma French Bank. Qu’est-ce qui est compris dans ces frais mensuels et ce qui ne l’est pas ? Deux formules…