Luko : Assurance immeuble et copropriété

Luko : Assurance immeuble et copropriété

Modifié le
Comparateur assurance Dommage Ouvrage

Pour permettre à une copropriété d’assurer à minima sa responsabilité civile, la néo-assurance Luko dispose d’une assurance copropriété ou pour un immeuble. Il se trouve que depuis fin août 2022, il ne commercialise plus cette offre. 

Luko : comment assurer un immeuble ou un ensemble de lots ?

L’assurtech propose une assurance digitale dédiée aux parties communes d’un immeuble ainsi qu’aux copropriétaires. Cette couverture d’assurance collective s’accompagne d’un service client présent et réactif.

Quelles sont les garanties couvertes ?

L’assurance copropriété de Luko peut couvrir toute une liste de risques. Cependant, le spécialiste de l’assurance habitation laisse la liberté au souscripteur de personnaliser les garanties en fonction des besoins de l’immeuble :

 

  • Le contrat inclut obligatoirement la responsabilité civile de tous les copropriétaires. Cette garantie couvre toute personne ayant été victime d’un dégât résultant des parties communes de l’immeuble. Elle prend également en charge les sinistres provoqués par toute personne chargée de la tenue de l’immeuble. Chez l’assurance habitation en ligne, les syndics bénévoles bénéficient également d’une garantie responsabilité civile.
  • Certaines garanties relatives aux dommages à l’immeuble sont facultatives mais peuvent s’avérer bien utiles. Le contrat qui les inclut est en principe appelé Multirisque Immeuble. Ce dernier prend en charge plusieurs sinistres dont :
    • Les dégâts des eaux (conventions CIDRE, CIDE-COP,IRSI),
    • Les catastrophes naturelles,
    • Les catastrophes technologiques,
    • Les dégâts causés par les tempêtes, la grêle et la neige,
    • Les explosions, la foudre, les incendies,
    • Les bris de glace,
    • Le vandalisme, le vol.
  • D’autres garanties sont proposées en option ou incluses dans le contrat initial :
    • L’effondrement,
    • Les dommages électriques,
    • Les graffitis,
    • Le bris de machine,
    • Les dégâts causés aux panneaux photovoltaïques,
    • Les charges de copropriété restées impayées,
    • La piscine et les aménagements extérieurs,
    • La rupture de cuve,
    • Les honoraires du syndic pour la gestion d’un sinistre,
    • Les honoraires d’un expert ayant réalisé une contre-expertise.

Quel est son prix et qui paye les charges ?

Le paiement des primes d’une assurance copropriété incombe à tous les copropriétaires. Son montant est généralement partagé de manière équitable selon leur quote-part. En principe, le coût varie en fonction de plusieurs éléments dont :

  • L’emplacement du bien,
  • Sa valeur,
  • Le risque à couvrir,
  • Les sinistres passés.

L’offre de la néo-assurance est accessible dès 306€ par an et permet, selon elle, de faire jusqu’à 50% d’économie. L’établissement propose un devis en ligne, gratuit et sans engagement. Pour connaître sa cotisation, rien de mieux que de compléter le formulaire simple et intuitif. Il s’adapte aux copropriétés horizontales et lotissements.

Luko : comment ça marche ?

La souscription de l’assurance qui couvre les parties communes proposée par Luko se fait entièrement en ligne. Il en est de même pour sa gestion et les déclarations.

Qui doit faire la déclaration ?

D’après les dispositions réglementaires sur l’assurance copropriété, l’auteur de la déclaration varie en fonction de l’origine du sinistre :

  • Si le sinistre émane des parties communes, la déclaration doit être effectuée par le syndic auprès de l’assurance de copropriété,
  • Dans le cas où le sinistre trouve son origine dans les parties privatives pour ensuite affecter les parties communes, la déclaration incombe au copropriétaire du bien concerné. Celle-ci doit être faite auprès de son propre assureur.

Il est donc indispensable d’avoir un syndic, qu’il soit pro ou bénévole.

Quand déclarer le sinistre ?

Pour déclarer un sinistre, un délai est à respecter :

  • Il est de 5 jours suivant la survenance des faits au plus tard,
  • En cas de vol ayant eu lieu dans la copropriété, le dépôt de plainte et la déclaration doivent être faits dans les 2 jours.
  • Si des dommages ont été causés suite à une catastrophe naturelle, les faits doivent être déclarés dans les 10 jours suivant l’arrêté ministériel.

Comment déclarer un sinistre ?

Luko a fait en sorte de faciliter le processus de déclaration d’un sinistre :

  • Elle peut être faite soit en photo soit en vidéo depuis l’application Luko,
  • Une prise de contact avec le service client via l’appli ou par mail s’en suit.

La startup de l’assurance s’engage à rembourser deux fois plus vite que ses concurrents. Si des réparations sont indispensables, elles sont prises en charge par un expert ou un artisan qualifié qui se déplace sur les lieux en 48h.

Chez Luko, en souscrivant une assurance copropriété, les assurés savent exactement où vont leur argent. En effet, une partie de leurs cotisations sert à régler les frais de gestion. Une autre partie est dédiée aux remboursements. Si à la fin de l’année, il reste de l’argent qui n’a pas été utilisé dans la couverture des sinistres, l’assurtech le reverse à une association choisie par ses clients.

Voir également sur le site

Publié le

Luko : Assurance habitation

Spécialisée dans l’assurance habitation, Luko est une compagnie d’assurance disposant de 5 ans d’expérience dans le secteur. Elle propose diverses offres, qui misent sur la simplicité et la transparen…
Publié le

Luko : protège la maison avec Netatmo

En nouant un partenariat avec le spécialiste des maisons intelligentes, Netatmo, la startup parisienne avance d’un pas dans le domaine de la néoassurance. Il s’agit d’une alliance très pro…
Publié le

Avis – Que penser de Luko

Coup de projecteur sur Luko, la start-up française spécialisée dans les contrats d’assurance habitation et trottinette : l’avis de ComparateurBanque.com,...