E-shopping : 5 conseils pour réaliser de bonnes affaires

Publié le - Auteur Par Lucie
E-shopping : 5 conseils pour réaliser de bonnes affaires

Entre inflation, petit budget et volonté de payer le bon prix, nous sommes nombreux à vouloir faire de bonnes affaires, d’autant plus avec les nombreux temps qui rythment l’année : Black Friday, ventes privées, soldes, promos de ci ou de ça … . Pour cela il existe des astuces simples, qui ne nécessitent pas d’être à l’affut derrière son écran. Avant de faire chauffer le porte-monnaie, il convient donc de se poser les bonnes questions.

Quoi ? Identifier ses besoins avant de se lancer

Cela peut paraître un peu banal, mais en fait cette question est cruciale. Il y a une énorme différence entre ce que l’on veut et ce dont a besoin. Les réductions ont parfois tendance à nous faire oublier l’importance de la nécessité, ou du bon prix. Identifier les besoins, ne concerne pas que sa propre personne, mais cela nécessite de faire un tour d’horizon autour de soi, de sa maison, de sa famille et parfois de ses ami(e)s.

Définir le besoin

Définir le besoin permet d’éviter de finir avec des affaires inutilisées que l’on stocke, qui prennent de la place et/ou la poussière. Des affaires qui deviennent un mauvais investissement et donc une perte d’argent. Perte que l’on souhaite tous éviter.

Répondez donc aux questions : « Est-ce bien utile ? », « Vais-je m’en servir ? », « A-t-on la place pour le ranger ? ». Cela fonctionne aussi bien pour soi que pour sa famille, tout le monde aime gâter ses proches, qu’il y ait une occasion ou pas. Y réfléchir en amont permet d’éviter d’acheter un Thermomix, une grosse machine à café, de gros outils quand on ne sait pas planter un clou ou tout un équipement sportif pour s’en servir deux fois.

 

Anticiper le besoin

Achats de Noël pendant les soldes d’été ou le black Friday ou encore achats pour les anniversaires pendant les soldes d’hiver permettent d’étaler les dépenses sans faire un gros trou dans le budget, tout en profitant d’offres généreuses. Comme profiter des remises sur les fins de collection pour l’année suivante.

 J’ai profité de ce type de remises pour m’acheter des vestes à -60% l’été.

Pour les achats saisonniers, anticiper d’une saison à l’autre permet d’acheter à bas coûts. De même lorsque l’on remarque que l’électronique et l’électroménager commencent à nous lâcher, autant profiter des offres à venir pour avoir de quoi remplacer le moment venu, plutôt que d’acheter plein pot et sur le tard au moment où cela nous lâche et que l’on n’a plus le choix.

Pourquoi ? Anticiper en faisant une liste

Qui n’est jamais allé faire les courses en oubliant sa liste et est revenu les bras chargés, mais bien évidemment sans l’élément de départ ? La liste permet de se focaliser sur l’essentiel, le nécessaire, et de s’y tenir. Cela évite de se laisser tenter par des choses pas forcément utiles.

La taille de la liste

Oui la taille compte, si la liste est plus longue que celle des courses du mois, ou qu’elle ressemble à la liste au Père Noël d’un enfant, alors dans ce cas-là une petite introspection est nécessaire pour savoir si on a VRAIMENT besoin de tout ce qui est dessus. Et si cette première raison ne nous convainc pas, reste le budget conséquent qui l’accompagne que l’on n’a pas forcément. Si la liste est longue, il vaut mieux la considérer comme une première ébauche avant de la finaliser avec seulement le nécessaire.

Le temps de la réflexion

Parfois cela prend du temps, d’où l’intérêt de se préparer AVANT la bataille. Dans le cadre d’achats sur un même site, certains gardent toutes les sélections dans le panier, ce qui permet de revenir dessus et d’élaguer à tête reposée, de faire un choix de manière plus réfléchie. Dans les autres cas, il faut bien penser à conserver sa liste car elle peut servir toute l’année tant que les produits ne sont pas achetés. Pour éviter de la perdre et/ou de la raturer en la faisant sur une feuille volante, mieux vaut la faire sur une application. Il en existe qui sont justement dédiées à cet usage.

 

Où ? Identifier les sites ou marques à cibler

Le prix est un critère important mais n’est pas le seul à devoir être pris en compte, car cela ne fait pas tout lors d’un achat. Surtout en ce qui concerne l’après-vente.

Les critères à vérifier

Le service après-vente est important, en cas de commande endommagée, de dysfonctionnement, de colis non reçu, de produit de mauvaise qualité, ou encore de changement de pièce dans le cadre d’électronique. La garantie, les conditions de retour (des fois payants), les frais de livraison, le remboursement… Vérifier les avis avant de commander sur un site inconnu évite de se faire arnaquer. Vérifier qu’il ne s’agit pas d’un ancien modèle, car on le sait beaucoup de choses sont vouées à l’obsolescence ou ne trouvent plus de pièces de rechange en cas de panne.

Le caractère responsable de la société comme :

  •  le made in France, le fait de choisir une fabrication française afin d’éviter la délocalisation,
  • respecter des conditions de travail décentes,
  • et assurer la bonne qualité d’un produit.
  • Il peut s’agir également de l’impact environnemental, l’investissement fait dans les énergies vertes, agriculture biologique ou raisonnée…

Le cashback

Le sésame qui rapporte quand on dépense. Souvent les marques partenaires proposent de meilleures offres via le cashback donc avant de se lancer, toujours se renseigner en amont afin de ne pas passer à côté.

 

Combien ? Estimer son budget

Avant de foncer tête baissée, il faut aussi connaître son budget. Il ne sera peut-être pas possible d’acheter tout ce qui est sur la liste. D’où l’importance des points précédents, garder sa liste pour acheter plus tard ce qui manque, et identifier les sites pour se faire une idée des prix.

Faire du repérage

Voici un exemple concret :

 Mon père voulait une machine à café à grains pour son anniversaire. N’en buvant pas quelle ne fut pas ma surprise lors de mes premières recherches lorsque j’ai vu les prix. Fort heureusement j’ai eu 4 mois pour trouver la bonne machine. Pour les produits que l’on ne connait pas bien comme pour ceux à forte concurrence, il est important de se renseigner au préalable afin d’éviter toute mauvaise surprise, voire un énorme trou dans le budget.

Le repérage évite également de se faire arnaquer par des enseignes qui mettent de fausses étiquettes de prix, nous faisant croire à une belle promo, alors que le prix est resté inchangé. Et oui ça existe !

Comparer les prix

Un même produit/service peut avoir des prix très différents en fonction de leur provenance. Le produit A peut-être moins cher sur le site 1 que dans le magasin 2, mais avoir un coup de livraison le rendant plus cher. Également comparer les prix des fois entre la boutique physique et le site internet, il arrive des fois qu’un article soit plus cher sur le site qu’en magasin.

Rester zen : se fixer un budget et le respecter

Les remises ont cet effet sournois, qui nous pousse à acheter dans l’instant de peur de la rater, alors qu’au final on n’aurait pu économiser le prix total de l’achat si on ne s’était pas laissé emporter. Fini la méthode du liquide dans la banane pour ne pas dépasser les limites fixées. Aujourd’hui il existe des solutions de paiements simples qui permettent de gérer au mieux et de respecter le budget que l’on s’est fixé.

Les cartes prépayées

Ces solutions comme la carte prépayée Mastercard de Transcash permettent d’effectuer les achats sur la liste, sans avoir à craindre de dépasser notre budget. En effet, une fois le budget fixé dépensé, il n’est pas possible de continuer à dépenser. Cela force ou aide à être sérieux.

Le double effet kiss cool, non seulement le portemonnaie électronique est limité selon vos besoins mais en plus il sécurise vos paiements en ligne. Soit avec sa carte dématérialisée qui sera prochainement lancée soit car cela permet de ne pas exposer votre compte principal.

Carte à autorisation systématique

La majorité des établissements bancaires proposent les cartes à débit immédiat et à autorisation systématique. Celles-ci fonctionnent comme Transcash et ne font pas crédit. Si l’argent n’est pas disponible sur le compte l’achat est impossible.

 

Pour résumer, il faut prendre le temps de se poser, faire une liste, se renseigner, se fixer un budget et s’y tenir. Avec ça nous voilà paré à la dépense réfléchie, achats malins nous voilà !

 

 

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire