Et si la reforestation des forêts passait par la Fintech ?

Publié le - Auteur Par Danielle B
Et si la reforestation des forêts passait par la Fintech ?

La néobanque néerlandaises bunq s’est engagée à rendre le monde meilleur et incite de ce fait ses clients à en faire de même. Pour ce faire, elle a notamment décidé de planter de vrais arbres avec leur aide. Comment tout cela fonctionne-t-il ?

Comment les clients de bunq peuvent-ils planter des arbres ?

Face à la déforestation qui détruit la planète, bunq a décidé d’agir et d’apporter sa contribution dans la guérison de ses poumons. Depuis quelques temps, la néobanque a trouvé le moyen d’y participer. Elle offre à ses clients situés en Europe l’opportunité de planter des arbres, et ce, sans le moindre effort.

En utilisant une carte bunq

Avec son offre bunq Easy Green, la néobanque encourage ses clients à rendre le monde plus vert. Lancée en 2019, sa carte verte en métal a été pensée pour permettre à ses utilisateurs de compenser leur empreinte carbone à chaque fois qu’ils effectuent des dépenses.

Le concept est assez simple :

  • pour 100 € dépensés par carte, bunq Easy Green peut planter un arbre,
  • le système de bunq confirme le paiement,
  • la néobanque donne ensuite un arbre à ses partenaires,
  • elle effectue le financement des arbres plantés sur une base mensuelle,

Par le biais d’Eden Reforestation Projects

Pour pouvoir planter de vrais arbres, bunq a décidé de financer une organisation à but non lucratif du nom d’Eden Reforestation Projects. Cette dernière s’est implantée dans plusieurs pays dont Madagascar, Kenya, Mozambique, Indonésie, Haïti et le Népal. Sa mission consiste essentiellement à lutter contre la déforestation, à reboiser, à restaurer des forêts saines et à créer des emplois équitables pour la population locale qui vit souvent dans l’extrême pauvreté. Active depuis 2005, l’organisation a déjà planté plus de 485 000 000 arbres sur 228 sites situés dans 8 pays différents. Depuis, plus de 4 850 000 journées de travail ont également été créées.

En finançant Eden Reforestation Projects, les utilisateurs de bunq participent donc à :

  • la plantation des arbres,
  • au paiement du salaire des travailleurs locaux en charge de cette plantation.

D’autres acteurs que bunq ont cette volonté de protéger la planète via la protection de la forêt

En effet, Monabanq par exemple à collaboré avec Eco Tree qui est une entreprise qui se consacre exclusivement à la forêt. Chez Monabanq, il s’agissait d’une opération limitée où pour l’ouverture d’une assurance vie ou d’un compte Titres un arbre était planté.

Les eco-banques, qui sont des néobanques spécialisées dans la consommations responsable et durable, ont également pour ambition que chacun de leur action soit en la faveur de la protection de notre planète.

Comment bunq et ses clients font un monde plus vert sans effort ?

Où sont plantés les arbres ?

Depuis le lancement de l’offre bunq Easy Green, la campagne de reboisement a été concentrée sur Madagascar.

Le choix du site n’est pas un hasard :

  • depuis 2007, Eden Reforestation Projects s’est implanté sur l’île notamment pour restaurer des mangroves indigènes qui capturent le carbone beaucoup plus vite que les forêts tropicales. Celles-ci jouent un rôle primordial dans la protection des côtes malgaches,
  • elle œuvre aussi pour la restauration de l’habitat naturel de certaines espèces animales endémiques et menacées.
  • elle participe également à la plantation d’autres arbres dans d’autres parties de l’île,
  • les actions de reboisement créent de nombreux emplois,
  • l’organisation prend en charge l’éducation de la population locale quant aux questions relatives à la conservation.

Quel est l’impact que chaque client peut avoir ?

Les arbres plantés par le biais d’Eden Reforestation Projects vont capturer 308 kg de carbone durant leur vie estimée à 25 ans. En dépensant 1 000 € par mois, un utilisateur de bunq Easy Green peut donc devenir neutre en carbone en 2 ans.

Durant les huit premières semaines suivant le lancement de l’offre, les utilisateurs de la carte verte de bunq ont pu planter plus de 40 000 arbres grâce à leurs dépenses. Plus de 12,3 millions de kg de carbone ont donc été compensés. On est donc ici dans un impact concret et bien réel.

Les actions de ce type se multiplient.

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire