LCL : Fermeture d’agences et bug très gênant

Publié le - Auteur Par Hélène N.
LCL : Fermeture d’agences et bug très gênant

Bug et grosse faille de sécurité, au LCL et des agences physiques supprimées. Voici ce qui était à la une des médias il y a trois semaines. Aujourd’hui où en sommes ?

Un bug technique effrayant

Les clients ont été heurtés et certains choqués par la grosse faille de sécurité sur l’application de la banque, il y a quelques semaines.

Voir le compte de quelqu’un d’autre

L’ex-Crédit lyonnais a été contraint de lancer des alertes sur les réseaux sociaux, concernant le bug informatique de la banque LCL. C’était un communiqué qui a fait ressortir le mécontentement des clients sur Twitter : « Je suis choquée », affirme l’un des utilisateurs. « En me connectant sur mon app (sic) @LCL, j’ai eu accès aux comptes de quelqu’un d’autre, une certaine Caroline, ses dépenses, tous ses comptes, son épargne avec les montants ». Un autre client témoigne que : « Sur l’application, on n’a plus accès à nos comptes, mais à des comptes d’autres clients ! Grosse faille de sécurité ».

Sur Linkedin les professionnels s’échangent entre eux des photos de leur application avec des messages humoristiques et parfois sarcastiques : « Merci pour le virement patron », « Plus besoin de travailler » ou « Mince la Casa de Papel est passé par là … », « une pensée pour le DSI », « #JesuisDSI ».

La panique n’a pas arrêté de se répandre : « LCL, j‘ai accès à un autre compte que le mien… ça fait flipper… que se passe-t-il ? Hack ? Panne ? Vol de données ? »

Une erreur limitée

Environ 72 000 clients ont été enregistrés actifs sur l’application LCL lors du bug. Ce dernier a notamment duré une heure et des clients ont pu accidentellement accéder aux informations sensibles d’autres utilisateurs. Le nombre exact des personnes touchées est encore méconnu, mais tourne autour de quelques centaines suivant les premiers diagnostics.

LCL explique donc dans un communiqué de presse qu’aucune opération financière ne peut être réalisée sur un compte que par son titulaire. Aussi, la banque a suspendu l’application temporairement et prévoit de contacter tous ses clients victimes une fois le diagnostic terminé. Normalement, le compte d’un autre était visible mais les fonds non accessibles.

Ainsi, la banque prévoit la fermeture de 250 agences actives sur le territoire français. L’enseigne LCL va donc disparaître pour laisser ses activités dans les mains du Crédit Agricole. Cette dernière est notamment une agence appartenant au même groupe.

En parallèle, LCL poursuit sa stratégie « Demain 2022 » avec  la fermeture d’agences

Le plan de restructuration de l’institution financière a été lancé en 2016 et il continue comme prévu.

Création d’un Réseau LCL Nouvelle Génération

Dans un souci de répondre aux nouvelles attentes des français :

  • plus de digital
  • et en même temps plus de conseils personnalisés en agence LCL organise la refonte de son réseau sur le territoire.

250 agences devraient fermer cette année.

Aucun recours au licenciement des salariés

LCL ne procèdera pas au licenciement des salariés, mais va plutôt recourir à un système de regroupement. Il s’agira donc d’un simple mouvement interne pour le repositionnement d’environ 550 à 600 employés. S’il y a une contrainte de mobilité pour certains de ces derniers, la banque leur garantira « un niveau de rémunération variable individuelle identique à la précédente affectation » durant 24 mois.

Avec ces mouvements, des agences physiques stratégiques seront renforcées. L’idée est également d’accroître les compétences des salariés pour leur permettre de répondre à des questions de gestion de patrimoine par exemple. Cela passera donc par des formations en interne.

Le problème est pour les clients qui se retrouveront sans agence présente près de chez eux.

Lien entre la fermeture des agences LCL en France et en Guyane

Trois des agences de LCL vont également changer d’enseigne et quitter la Guyane. Il y aura ainsi à peu près de 12 000 clients actifs qui devront changer de banque. Cette décision aurait-elle un lien avec l’incident de bug survenu en France ? À première vue, il ne s’agit en effet que d’un dispositif pris par LCL. Les agences installées dans l’outremer sont trop éloignées du siège principal de la banque, qui est le centre de prise de décisions. Il n’y a donc pas lieu d’en faire une priorité d’investissement, car cela ne permet pas d’apporter un réel développement durable. Néanmoins, LCL va céder ses activités à Crédit Agricole, qui est une maison-mère du même groupe. Il propose aux clients de juste basculer dans le nouvel établissement.

Les temps sont durs pour les banques physiques. LCL n’en est pas à ses débuts et à déjà affronté pire. Cette banque a une forte capacité de résilience.

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire